Top Banner
de de de La La La Avril 2016 NO. 2 ŒUVRE PONTIFICALE DE SAINT-PIERRE-APÔTRE Barque Barque Barque Pierre Pierre Pierre Je poursuis mon chemin Je poursuis mon chemin Je poursuis mon chemin Chers lecteurs de la revue La Barque de Pierre, il est temps pour moi de passer le flambeau au père Yoland Ouellet, o.m.i., nouveau directeur des Œuvres pontificales missionnaires pour le Canada francophone qui vient d'être nommé par le cardinal Filoni, préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples. Je poursuis mon chemin après cinq années de bonheurs missionnaires au service de l'Église au Canada. Merci à toutes les personnes que j'ai rencontrées durant ces années. Merci pour les temps de prières, les temps de découvertes et de partages que nous avons vécus. Je continue ma mission. Cette heureuse et riche expérience a fait grandir ma foi, mon espérance et ma charité envers la personne humaine. Loin de vivre le découragement et la tristesse, loin d'une nostalgie d'un temps révolu, j'ai eu l'occasion, pendant ces années, de vivre l'Évangile et de mettre ma petite pierre à la construction d'une Église canadienne plus missionnaire et plus ouverte à la Mission ad gentes et ad extra. Je rends toute grâce à Dieu. C'est le même Évangile, la même Parole de Dieu, le même Christ et Seigneur qui nous rassemble et que nous annonçons. Un seul corps partagé et vécu avec des couleurs, des signes et des gestes différents selon les cultures et les lieux. En Afrique, l'accueil, la famille et la vie fraternelle n'ont pas la même saveur qu'en Asie ou en Amérique du Nord. Mais c'est le même Évangile, le même Jésus-Christ qui est la source, le cœur et le sommet de notre prédication et de notre service. Le Christ est le missionnaire, c'est lui, la Mission. Il est celui qui est au cœur de la famille de Dieu, il est l'inspiration de la vie fraternelle que nous sommes appelés à bâtir. La mission universelle consiste à annoncer la Bonne Nouvelle. Celle-ci passe par la culture de la rencontre de l'autre, du dialogue et de la foi partagés et vécus ensemble. Pendant ces années où j'ai eu la joie de visiter les divers pays du monde, je me suis laissé toucher par le sens d'une appartenance à l'Église universelle. Ce temps aux Œuvres pontificales missionnaires m'aura aussi permis de découvrir mes qualités et mes limites. Je remercie les personnes avec qui j'ai partagé cette mission : merci pour les échanges, pardon pour les blessures que j'aurais pu causer. Partout où je suis allé, les paroisses, les communautés religieuses, les missions, j'ai été incroyablement bien accueilli, et cela m'a beaucoup ému. Je garde dans mon cœur toutes les personnes que j'ai croisées pendant toutes ces années : les personnes qui sont dans la joie ou la tristesse, celles qui sont en santé comme celles qui sont malades, celles qui souffrent de la pauvreté et des injustices de notre monde comme celles qui travaillent pour un monde plus juste et solidaire. Grâce à elles, grâce à vous, je suis plus riche en humanité. En union de prière missionnaire, je me confie à vos prières et je poursuis mon chemin. Père André Gagnon, s.j. Directeur national des OPM
4

La ŒUVRE PONTIFICALE DE SAINT Barque Pierre … · Prière du Rosaire Pour que la coutume de réciter le Rosaire pour l'évangélisation et pour la paix soit transmise dans les familles,

Sep 15, 2018

Download

Documents

buimien
Welcome message from author
This document is posted to help you gain knowledge. Please leave a comment to let me know what you think about it! Share it to your friends and learn new things together.
Transcript
  • dedede

    LaLaLa Avril 2016 NO. 2UVRE PONTIFICALE DE SAINT-PIERRE-APTRE

    BarqueBarqueBarque PierrePierrePierreJe poursuis mon cheminJe poursuis mon cheminJe poursuis mon chemin

    Chers lecteurs de la revue La Barque de Pierre, il est temps pour moi de passer le flambeau au pre Yoland Ouellet, o.m.i., nouveau directeur des uvres pontificales missionnaires pour le Canada francophone qui vient d'tre nomm par le cardinal Filoni, prfet de la Congrgation pour l'vanglisation des peuples.

    Je poursuis mon chemin aprs cinq annes de bonheurs missionnaires au service de l'glise au Canada. Merci toutes les personnes que j'ai

    rencontres durant ces annes. Merci pour les temps de prires, les temps de dcouvertes et de partages que nous avons vcus.

    Je continue ma mission. Cette heureuse et riche exprience a fait grandir ma foi, mon esprance et ma charit envers la personne humaine. Loin de vivre le dcouragement et la tristesse, loin d'une nostalgie d'un temps rvolu, j'ai eu l'occasion, pendant ces annes, de vivre l'vangile et de mettre ma petite pierre la construction d'une glise canadienne plus missionnaire et plus ouverte la Mission ad gentes et ad extra. Je rends toute grce Dieu.

    C'est le mme vangile, la mme Parole de Dieu, le mme Christ et Seigneur qui nous rassemble et que nous annonons. Un seul corps partag et vcu avec des couleurs, des signes et des gestes diffrents selon les cultures et les lieux. En Afrique, l'accueil, la famille et la vie fraternelle n'ont pas la mme saveur qu'en Asie ou en Amrique du Nord. Mais c'est le mme vangile, le mme Jsus-Christ qui est la source, le cur et le sommet de notre prdication et de notre service. Le Christ est le missionnaire, c'est lui, la Mission. Il est celui qui est au cur de la famille de Dieu, il est l'inspiration de la vie fraternelle que nous sommes appels btir. La mission universelle consiste annoncer la Bonne Nouvelle. Celle-ci passe par la culture de la rencontre de l'autre, du dialogue et de la foi partags et vcus ensemble. Pendant ces annes o j'ai eu la joie de visiter les divers pays du monde, je me suis laiss toucher par le sens d'une appartenance l'glise universelle.

    Ce temps aux uvres pontificales missionnaires m'aura aussi permis de dcouvrir mes qualits et mes limites. Je remercie les personnes avec qui j'ai partag cette mission : merci pour les changes, pardon pour les blessures que j'aurais pu causer.

    Partout o je suis all, les paroisses, les communauts religieuses, les missions, j'ai t incroyablement bien accueilli, et cela m'a beaucoup mu. Je garde dans mon cur toutes les personnes que j'ai croises pendant toutes ces annes : les personnes qui sont dans la joie ou la tristesse, celles qui sont en sant comme celles qui sont malades, celles qui souffrent de la pauvret et des injustices de notre monde comme celles qui travaillent pour un monde plus juste et solidaire. Grce elles, grce vous, je suis plus riche en humanit.

    En union de prire missionnaire, je me confie vos prires et je poursuis mon chemin.Pre Andr Gagnon, s.j.

    Directeur national des OPM

  • Sour

    ce :

    OPSP

    A So

    urce

    : OP

    SPA

    Sour

    ce :

    OPSP

    A

    Ren Mailloux, f.m.s.

    Le comit de dialogue islamo-chrtien de Gatineau se runit chaque mois pour permettre aux membres des deux groupes religieux de mieux se connatre et de fraterniser. Dans les mdias, les draillements des groupes religieux

    extrmistes sont souvent publis. Il est rare de parler de ce que les groupes religieux modrs font ensemble pour accomplir du bien. Voici une belle russite dans la relation entre chrtiens et musulmans.

    Je connais bien ce groupe puisque j'ai t parmi ses membres fondateurs. Je rsidais alors Gatineau. Aprs avoir entendu parler de ce que ces croyants engags font, je suis all les visiter pour prendre des renseignements pertinents, pour les fliciter et pour pouvoir vous faire part de ce qui peut nous difier et nous encourager oser au nom de notre foi.

    Afin de collaborer l'accueil des rfugis syriens, le comit a dcid de parrainer deux familles, une chrtienne et une musulmane. Un souper-bnfice a t organis et environ 30 000 $ ont t amasss.

    Les membres du groupe de dialogue s'occupent de la paperasse ncessaire pour qu'ventuellement ces deux familles arrivent au Canada. Ce n'est pas une petite affaire que de passer au travers de toutes les dmarches administratives. Les dossiers avancent, mais lentement comme c'est souvent le cas dans de telles circonstances. La recherche de logis, de meubles et de vtements se droule en ce moment. Les prparatifs pour la premire journe d'arrive de chaque famille sont en cours. Il semble peu probable qu'elles arrivent toutes les deux la mme journe.

    La grande fte qui aura lieu pour clbrer la venue des deux familles fait dj rver. Il faudra attendre que les deux soient prsentes pour faire une grande clbration. Comme c'est un projet commun, la rception de deux familles se fera ensemble. Les amis syriens goteront probablement au sirop d'rable pour la premire fois et bien d'autres dlices de chez nous.

    En attendant, une clbration de prire pour ces deux familles et pour tous les rfugis de Syrie est en prparation. Au mme moment, la mme journe, il y aura dans la cathdrale une messe et dans la mosque, une

    Sour

    ce :

    OPSP

    A So

    urce

    : OP

    SPA

    Sour

    ce :

    OPSP

    A

    Ren Mailloux, f.m.s.

    crmonie de prire pour une intention commune. Les membres ont ralis que, pour l'instant, c'est ce qu'ils sont capables de faire. Ils peuvent prier au mme moment, pour la mme intention, mais pour l'instant, ce ne sera pas ensemble. Un jour, ce sera possible, mais il faut raliser qu'il y a encore une division parmi ceux qui croient pourtant au mme Dieu. Nous devons accepter la souffrance de la sparation tout en essayant de faire tout ce qui peut apporter un rapprochement.

    L'vangile et le Coran demandent aux fidles de pratiquer la charit et d'aider leur prochain. Ce prochain, c'est la personne qui est dans le besoin sur notre chemin, la personne devant qui nous nous trouvons quand nous regardons par notre fentre ou celle qui nous est prsente par les mdias qui rapportent dans notre foyer ce qui se passe l'autre bout du monde.

    Il y a des points de divergence entre ces deux livres saints. Plutt que de nous battre au sujet de nos diffrences, il convient de nous unir en utilisant nos ressemblances pour faire le bien. Dj, le pape Jean-Paul II avait mis l'honneur cette faon de faire lors de la rencontre d'Assise en 1986.

    Je termine en citant l'vangile et le Coran. Remarquons qu'il est facile d'interprter ces passages comme des invitations accueillir les rfugis.

    Venez, vous qui tes bnis par mon Pre, car j'ai eu faim et vous

    m'avez donn manger, j'ai eu soif et vous m'avez donn boire, j'tais tranger et vous m'avez accueilli chez vous. (Matthieu 25, 35)

    Ce que vous dpensez sera pour vos pres et mres, vos proches, pour les orphelins, les pauvres et pour le voyageur. Dieu connat ce que vous faites de bien. (Sourate II Verset 215)

    N'use point de violence envers l'orphelin. Garde-toi de repousser le mendiant. Raconte plutt les bienfaits de ton Seigneur. (Sourate XCIII versets 9-11)

    Charit islamo-chrtienne

    Ren Mailloux, f.m.s.

    2

  • 33

    Jean dit Jsus : Matre, nous avons vu un homme qui chassait les esprits mauvais en usant de ton nom, et nous avons voulu l'en empcher, parce qu'il n'appartient pas notre

    groupe. Mais Jsus rpondit : Ne l'en empchez pas, car personne ne peut accomplir un miracle en mon nom et tout de suite aprs dire du mal de moi. Car celui qui n'est pas contre nous est

    pour nous. Et celui qui vous donnera boire un verre d'eau parce que vous appartenez au Christ, je vous le dclare, c'est la vrit : il recevra sa rcompense.

    Petite mditation biblique et prire

    Marc 9, 38-41

    Celui qui n'est pas contre nous est pour nous. Cette phrase qui sort de la bouche de Jsus a une grande porte. Nous devons reconnatre ce que d'autres groupes font de bien. Dans pratiquement toutes les traditions religieuses, l'aide au prochain est encourage, particulirement aux personnes qui en ont le plus besoin.

    Quand tous ceux qui veulent faire la charit s'unissent pour tre plus efficaces dans le secours du prochain, Dieu ne peut qu'tre d'accord et mme s'en rjouir. S'ouvrir aux autres, collaborer avec tous ceux qui veulent le bien est une attitude trs vanglique.

    Dans le rcit du jugement dernier (Matthieu 25, 31-46), Dieu ne donne comme condition pour accepter les gens comme lus que leur bonne action : J'avais faim et vous m'avez donn manger... Toutes les fois que vous l'avez fait l'un... c'est moi que vous l'avez fait.

    Seigneur, je suis chrtien, mon voisin est musulman, un autre est bouddhiste et je ne sais pas exactement en quoi croient les autres, mais nous voulons tous nous unir pour aimer et secourir nos frres et surs dans le besoin. D'autres disent mme ne croire rien de spirituel, mais ils veulent aussi se joindre nous dans ce service des autres. Nous faisons tous ce que tu as demand que l'on fasse. Bnis-nous dans nos bonnes intentions et soutiens notre action. Fais que nous nous aimions suffisamment pour que ceux qui nous voient te reconnaissent dans nos actions.

    R flexion Prire

    Par Ren Mailloux, f.m.s.

    Intentions du pape

    Mai 2016 Prire du Rosaire

    Pour que la coutume de rciter le Rosaire pour l'vanglisation et pour la paix soit transmise dans les familles, les communauts et les groupes.

    Avril 2016 Prions pour les chrtiens d'Afrique

    Pour que les chrtiens d'Afrique tmoignent de l'amour et de la foi en Jsus-Christ au milieu des conflits politico-religieux.

  • Souvenirs et anecdotes

    D'o venait la phrase?

    Conseil d'administration des OPM : P. Andr Gagnon, s.j. (prsident), P. Jean-Claude Bergeron, m.s.a., Mme Diane Daneau,M. Benot Cardin, Mme Solange Blaquire-Beauregard, P. Nicolas Favart, f.m.j., S. Elmire Allary, m.i.c.

    La Barque de Pierre est publie par l'uvre pontificale de Saint-Pierre-Aptre. Directeur des publications : P. Andr Gagnon, s.j.Rdacteur : Ren Mailloux, f.m.s.

    J'tais de retour de mission. Une fois par semaine, j'apportais la communion dans un foyer de personnes ges. Aprs la

    petite crmonie au salon du foyer, je parlais avec ces personnes d'une faon informelle. Il y avait aussi des prposes et des

    bnvoles prsentes l'occasion. Le voile que portait l'une d'elles suffisait identifier sa foi. Elle m'avait parl quelques fois

    lors de prcdentes visites et tait toujours trs respectueuse pendant ma visite hebdomadaire.

    Un jour aprs ma petite crmonie, je citai une phrase et demandai aux gens o je l'avais trouve. La phrase tait : Personne ne peut dormir en paix si son voisin a faim. Ils m'ont rpondu que cela devait venir de la Bible. J'ai rpondu que

    bien entendu ce qui tait dit tait en accord avec la Bible, mais que ce n'tait pas l que j'avais pris cette phrase particulire.

    C'est alors que la bnvole voile rpondit avec fiert que cela venait du Coran.

    J'tais fier de pouvoir dire que de se concentrer sur ce qui nous unissait tait bien plus important que de se battre au sujet

    des choses o nous diffrions. Ensemble, soyons charitables.

    Frre Ren Mailloux, f.m.s.

    vieux missionnaired'un

    Le 23 novembre dernier, nous avons reu la visite du Pre Herman Guiatin, prtre du diocse de Koupela au Burkina Faso. Il a t ordonn en 2008. Aprs quelques annes de travail en paroisse, il s'est rendu Rome o il tudie en ce moment. Il prpare un doctorat en thologie spirituelle. Sa thse porte sur le pre Parent, o.m.i., un Canadien fondateur des Oblates Missionnaires de Marie Immacule et de l'Institut Voluntas Dei. Il est donc venu ici pour faire des recherches dans les archives de diffrentes communauts religieuses.

    Il en a profit pour venir rendre visite la bienfaitrice qui l'avait parrain pendant son sjour au Grand Sminaire. Elle habite Montral. Le 3 dcembre, fte de saint Franois Xavier,

    patron des missions, c'tait l'anniversaire de cette bienfaitrice et le Pre Herman est all clbrer une messe spcialement pour elle en sa prsence. Il est inutile de vous dire toute la joie de cette rencontre. Herman a visit aussi le bureau de l'uvre de Saint-Pierre-Aptre afin de nous remercier de ce que nous faisons pour aider la formation des prtres des pays de mission. Sur la photo, nous voyons le Pre Herman en compagnie de Mme Claire Vu, responsable des bourses personnelles ainsi que du frre Ren Mailloux, rdacteur de la Barque de Pierre.

    Mme Claire Vu, le Pre Herman Guiatin et le frre Ren mailloux f.m.j.

    Sour

    ce :

    OPSP

    A So

    urce

    : OP

    SPA

    Sour

    ce :

    OPSP

    A So

    urce

    : OP

    SPA

    Sour

    ce :

    OPSP

    A So

    urce

    : OP

    SPA

    Visite d'un ancien sminariste parrain

    Page 1Page 2Page 3Page 4