YOU ARE DOWNLOADING DOCUMENT

Please tick the box to continue:

Transcript
Page 1: v À v ] } i ] ] } v ( } ! Z µ À o µ } o } P ] µ ~ µ ...

Ancienneté Maturité Libre

évolution Espèces

patrimoniales Autres,

précisez :

Flore Lichens Mousses Autres espèces indic

précatisreicz e:s ,

C Chauve-souris Coléoptères

Autre protocole, précisez :

Etat initial du degré de naturalité des forêts de la Réserve Naturelle Régionale des

Gorges de la Loire (42)

FRAPNA Loire

http://www.frapna-loire.org/fr/

Benjamin Thirion

Mickaël Villemagne

[email protected]

[email protected]

04 77 90 86 83

04 69 95 17 76

Réserve naturelle régionale des gorges de la Loire

10/04/2012 10/08/2012

Région Rhône-Alpes

Degré de naturalité des forêts

Caractériser la qualité écologique et le degré de naturalité des différentes forêts de la Réserve naturelle

régionale des gorges de la Loire. Le travail a été décomposé en trois grandes phases : une recherche sur

l’historique des ces forêts, un inventaire de terrain et l’établissement d’une liste d’espèces indicatrices

compatibles avec la zone d’étude.

La RNRGL est composée à 65% d’habitats forestiers. En évolution libre depuis la création de la réserve en

1988, la qualité et le fonctionnement écologique de ces boisements restent à l’heure actuelle méconnus.

Cette étude propose de réaliser un état initial de leur degré de naturalité, basé sur l’histoire de ces forêts

et sur des relevés de terrain d’indicateurs de naturalité préalablement définis. Une liste d’espèces

indicatrices de la qualité et du fonctionnement écologique d’un écosystème forestier pour la région est

également proposée, permettant une étude comparative avec la diversité taxonomique observée sur site.

✔ ✔ ✔

42

Indice Naturalité WWF

Page 2: v À v ] } i ] ] } v ( } ! Z µ À o µ } o } P ] µ ~ µ ...

Cassini État-Major Cadastre napoléonien Autres, précisez :

précisez :Récents

Minutes des cartes d’État-Major Cadastre napoléonien Autres, précisez :

Simple Calage des images Vectorielle Autres, précisez :

Aucune

INRA Autre

Forêt uniquement Tous usages Partiel Précisez :

Aucun

récisez :

Récentes Anciennes

Anciens plans d’aménagement forestiers de l'ONF

Desroziers C., 2012. État initial du degré de naturalité des forets de la réserve naturelle régionale des

Gorges de la Loire (42), mémoire université de Lorraine/FRAPNA Loire, 23 p. + annexes.

✔ ✔

✔ ✔

Disponible sur demande

Fournis

Disponibles sur demande

Non numérisés

Des études complémentaires ont été menées sur la réserve et le cadastre napoléonien numérisé, voir :- Bauvet C., 2015. Inventaire des lichens dans la Réserve Naturelle Régionale des Gorges de la Loire (communes de Saint-Étienne & Unieux, Loire), rapport d’étude, 75 p.- Boissier J-M., Givors A., 2007. Étude écologique et typologie des stations forestières du site N.2000 "Landes et forêts du boisdes Barthes" dans la vallée de la Gagnière (sud Ardèche), rapport PNR Monts d’Ardèche, XX p.- Dodelin B. 2015. Inventaire des coléoptères dans la Réserve Naturelle Régionale des Gorges de la Loire (communes de Saint-Étienne & Unieux, Loire), rapport d’étude, 45 p.- Vannier Florent. Inventaire du petit patrimoine bâti de la RNR des gorges de la Loire et proposition d'actions. Rapport destage SMAGL, 2014, 81p.

Page 3: v À v ] } i ] ] } v ( } ! Z µ À o µ } o } P ] µ ~ µ ...

Localisation du projet

Page 4: v À v ] } i ] ] } v ( } ! Z µ À o µ } o } P ] µ ~ µ ...

Échelle : Parcelle (<10 ha)

Projet :

Forêt : Forêts anciennes de Médi

Version 1.1

Généralités

Iden

tific

atio

nÉc

hant

illon

nage

Cons

igne

s et

seu

ils v

aria

bles

Loca

lisat

ion

Numérotation : Nature des données : Confidentielles Publiques

Rédacteur(s) / Organisme(s) :

N° photos : �Appareil n° 1 de à �Appareil n° 2 de à

Statut de propriété : N° de la parcelle : Surface de la parcelle (ha) :

Statut de protection le plus fort : Latitude : Longitude :

� Dessiner sur la carte 1 : 25 000 les contours de la parcelle et la zone échantillonnée. Joindre l’extrait à la fiche.

Altitude moyenne (m) : Pente (%) : Exposition (°) :

Type de prospection : Virée Placette circulaire Placette rectangulaire

Largeur (m) : Longueur (m) : Rayon (m) : Coefficient de pente :

Surface décrite (m2) : Coefficient multiplicateur pour ramener les comptages à l’ha : x

Pays Code postal aa mm jj n°

Hauteur (Ho) Essence 1 : / m Essence 2 : / m

Hauteur de seuil des strates : IBP DN

Arbustive

Arborescente basse

Arborescente haute

Émergeants

Diamètre seuil (cm)

Très gros bois (TGB)1 > 70 > 60 > 45 > 30

Très très gros bois (TTGB)2 Essence 1 : > Essence 2 : >

IBP 1 > 40 > 30 > 15Bois mortDN > 30

Sentiment de Nature

1. LE NIVEAU RESSENTI DANS CETTE PARCELLE EST-IL ?

2. RÉFÉRENCES : précisez le nom de la forêt et/ou de la parcelle la plus proche où vous avez vécu un sentiment de nature équivalent ou supérieur

3. EXPLIQUER en 6 termes maximum ce sentiment ou son origine

Nul

0

Equivalent :

1.

2.

3.

4.

5.

6.

Supérieur : Niveau :

Faible

2

Moyen

4

Fort

6

Très fort

8

Exceptionnel

10

1 Seuil tel que défini par l’IBP : domaine atlantique et continental : TGB 70 sauf peu fertile 60 ; bois mort 40 sauf peu fertile 30 ; domaine méditerranéen : TGB 45 sauf peufertile 30 ; bois mort 30 sauf peu fertile 15. 2 H0x4, arrondir aux 5 cm les plus proches.

© WWF FranceDaniel Vallauri, [email protected] Rossi, [email protected]

ÉVALUATION COMPLÈTE

4

Nature IBP DN

Div

ersi

spéc

ifiqu

ePa

trim

onia

lité

4. ARBRES Remplir le module « Flore et dynamique »

5. ESPÈCES PATRIMONIALES FORESTIÈRES (au moins une espèce)

6. HABITAT FORESTIER cf. Corine Biotope

Indi

géna

tCo

mpl

exité

str

uctu

rale

Div

ersi

té d

es h

abita

ts a

ssoc

iés

Biodiversité associée via le nombre de genres1 :

43

14. STRATIFICATION VERTICALE Cocher si au moins 10% de la surface

Herbacée

1

Arbustive

1 1

Arborescente basse

1 1

Arborescente haute

1 1

Muscinale Sous-arbustive

1

Emergeants

1

Absence naturelle de sous-étage

1

1 0 00 2 5(A=10)

Lande ou pâturageboisés1

Matorral,maquis

2

Taillis

2

Mélange futaie taillis oufutaie claire3

Futaie régulière ourégularisée

5 (A2=10)

m2/ha

* Précisez en note. 1 Tel que défini par l’IBP 2 Abréviations, A : Alluvial, stades à bois tendre ; M : Méditerranéen (étages supra, méso et thermo méditerranéens) ; S : Subalpin.3 Note (IBP) : Absence = 0 ; 1 type = 2 ; 2 types et plus = 5. 4 Note (milieux) = 5 + Σ (types). Maximum à 10.

Présence avérée

10

Habitat patrimonial 10Autre 0

Présence probable

Σ des notes individuelles des strates

]0-10]

0

]10-15]

1

]15-20]

3

]20-25]

5

]25-30]

7

]30-35]

9

> 35

10

13. SURFACE TERRIÈRE

12. STRUCTURE DU PEUPLEMENT

1 2 3 4 ≥ 5

3

]0-1] 0 [2-4] 5 (A2=10) 5 ou 6 7 (S2=10) ≥ 7 10

Code : Nom :

7. MILIEUX ROCHEUX Cocher si au moins 1% de la surface

8. MILIEUX HUMIDES y compris temporaires

9. MILIEUX OUVERTS INTRA-FORESTIERS

Source Etang

Fossé humide non entretenu, ornière

Ruisseau TourbièreRivière MaraisBras mort

Zone marécageuse

Mare

Autre*Cuvette de chablis

Absence naturelle

Habitats détruits ou endommagés

Barre rocheuse / paroi ombragée

Barre rocheuse / paroi non ombragée

Éboulis stable ou instable

Gouffre ou grandediaclase, karst

Blocs (> 20 cm)

Dalle Autres affleurements rocheux

Grotte Muret, construction, épierrements

Autre* Absence naturelle

1 1

1 1

1 1 1 1 1 -5

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

1

1 11 1 1 1 1

1 1 1 1 1 1 1 1

1 1

< 25 0 [25-50[ 1 [50-75[ 2 [75-90[ 4 [90-100[ 7 100 10

Surface cumulée (%) 0 5 2 (S2=0) 5 5 (S2=2) 5 2 (S2=5) 10 (S=5) 2 (S2=5) 5 (S=10) 2 (S2=5) 0

0 ]0-1] ]1-5] ]5-20] ]20-50] > 50

10. AUTRES LIEUX DE VIE CLÉSPlace de chant Terrier Fourmilière Place de brame ou de gagnage Autre* Aucun

11. PART DANS LE TOTAL DES ARBRES INDIGÈNES (%)

Richesse des essences indigènes :

0 0 5 100 (S2=2) 2 (S2=5) 2 (S2=5) 5 (S2=10) 2 (S2,M2=5) 7 (S2=10)

3 2 10 > 3 5 10

5

Aucun signe

0

Citer, à partir des signes de présence :

Futaie irrégularisée en diamètre avecou sans taillis7 10

Futaie irrégulière en diamètre et hauteur

Protocole utilisé lors de l’inventaire des parcelles. (WWF, 2012)

Page 5: v À v ] } i ] ] } v ( } ! Z µ À o µ } o } P ] µ ~ µ ...

1

29. PRÉSOMPTION D'USAGES DURANT LA PÉRIODE

Exploitationforestière :

Traces, informations ou présomptions d’exploitation

La période de la dernière coupe

Pastoralisme et agriculture :

Ancien chemin

2

Facile 10

< 600 m 6 600-1000 m 3 Autre 0

Moyenne 10 Difficile 5 Très difficile 0

Envahissement généralisé 10 Présence ponctuelle en expansion 9

Présence ponctuelle stable 7 Absence 0

30. EXPLOITATION DU BOIS

33. EXPLOITABILITÉ DU BOIS

34. INCENDIES D’ORIGINE HUMAINE

Date de la dernière coupe (années)< 20 0< 20 10 [20-40[ 8 [40-60[ 6 Aucune sur la période 0

Nombre de souches par ha (ø franc pied > 17,5 cm ; ø taillis > 7,5 cm)

> 400 10 ]100-400] 8 ]50-100] 6 ]25-50] 4

]10-25] 3 ]1-10] 2 < 1 0

Charbonnière 10

1910-1960 8 1860-1910 6 Avant 1860 0

8 5 0

souche/rejet > 60 ans

Câble, lançage Gemmage, liège 2Pas de traces mais usage probable Pas d’usage

Muret,épierrement

10

Terrasse

10

Pas de traces maisusage probable

2

Pas d’usage

0

Sol favorable pour le labour(pente < 30%, altitude < 2000 m)

10

Draille, reposoir

5

Surpâturage (érosion, espèces indicatrices)

5

Arbre de formechampêtre

5

Abri, ruine

5

Empreinte humaine DN

1800

-196

0Em

prei

nte

pote

ntie

lle(e

stim

atio

n de

s pr

essi

ons

pour

les

50 a

ns à

ven

ir)

Apr

ès 1

960

Statut foncier opposé 0 Possible et pente > 30 % 235. DÉFRICHEMENT AGRICOLE

36. URBANISATION ET DÉVELOPPEMENT

37. CHASSE

Absence et milieu peu sensible

38. ABROUTISSEMENT

39. FRÉQUENTATION

Risque d’envahissementgénéralisé

10

Habitat sans avenir forestier

10

Milieu résilient, changement d’habitat

4

Dépérissement en coursimputable au climat

2

Changement d’habitatpeu probable

0

Présence diffuse ouponctuelle et stable

Absence maismilieu sensible

40. ESPÈCES ENVAHISSANTES

41. CHANGEMENT CLIMATIQUE (d'ici 2050, scénario + 2°C)

Aucun statut de protection

10

UICN V8

8

Réserve dirigée (RBD, RNN, RNR)

4

Natura 2000

6

42. DURABILITÉ DES USAGES (via le statut de protection effectif)

8 5 0

UICN I et II9

0

1 Note (usages anciens) = note maximale parmi les usages cochés. 2 Note (empreinte 1800-1960) = [10 - note (ancienneté) + note (pastoralisme et agriculture) + note (exploitation forestière) ] / 3. 3 Absence de couvert forestier sur 100 m minimum. 4 Somme des 2 notes. 5 Tous sauf espaces protégés de catégorie UICN I à IV et proprié-tés publiques non aliénables ou assimilées. 6 Sommer, maximum 10. 7 Nombre d’habitants dans les communes des 50 km alentour. 8 Zone d’adhésion de PN, zone decoeur de PN exploitée, PNR et autres statuts UICN V. 9 Réserve intégrale, zone de cœur de PN non exploitée. 10 Sommer et diviser par 10.

2

1

10

4

6

6

4

31. PRÉSENCE D’ESPÈCES ENVAHISSANTES INTRODUITES

Urbanisation, transport 10 Pâture, agriculture 9 Coupe rase, plantation 7

Non fragmenté 0 Discontinuité naturelle (fleuve, haute-montagne) 0

32. CAUSE DE FRAGMENTATION3

8

Aménagement ou urbanisation procheou forte fréquentation

2 Sous-bois continu et inflammable

2

Chasseinterdite

0

Aucun signe

0

< 250 000 0 250 000 - 1 million 3 > 1 million 5

Pas de sentier ou inaccessible -2 Sentier peu connu 1 Route 5Sentier balisé populaire 3

Signes diffus ou ponctuels

3

Impact < 50% des tiges

5

Impact> 50% des tiges

10

Chassable et peu accessible

3

Chassé, pas detraces d’activité

5

Chassé, signesdiffus et ponctuels

7

Aménagementpérenne

10

Influence urbaine7 :

Foncier non protégé5

4

Aménagement (ou projet) dans les 5 km

2

Habitat diffus

2

Pression forte

3

4Zone agricole éloignée (> 5 km)

6Zone agricole proche 10Proche et contexte favorable

Défrichement possible, pente < 30 % et…

Accès :

Facteurs aggravants :

Sensiblité :

Méditerranée

15. MICROHABITATS DES ARBRES VIVANTS

16. LOGES DE PICS2

17. POLYPORES(arbres vivants d’un ø > 30 cm avec un polypore)

Mat

urité

Dyn

amiq

ueCo

ntin

uité

sp

atia

leA

ncie

nnet

é

Trou de pic / cavité vide (ø > 3 cm)

Charpentière ou cime brisée (ø > 20 cm)

Champignon saproxylique coriace Coulée de sève (résine exclue) Lianes ou épiphytes (>1/3 du tronc ou du houppier)

Cavité à terreau (ø > 10 cm) / bois carié (S>A4)

Décollement d'écorce /Fente (l > 1cm)

Bois mort dans le houppier(> 20%)

Cavité remplie d'eau (ø > 10 cm)DN1

IBP

Cavité de piedDN1

IBP

Bois sans écorce (S > A4)DN1

IBP

Nombre plafonné de microhabitats (/ha) :

< 1 [1-5] ]5-10] ]10-15] > 15 1

0 210 21

0 21

0 21 0 21 0 21

0 21 0 21 0 21

0 210 210 21

0 210 21

0 0 2 2 5 5 5 7 5 10

Nombre : /ha

Nombre : /ha

18. AGE DU PEUPLEMENT(hors arbres préexistants)

Très jeune Jeune Adulte Mature Âgé

0 2 5 7 10

19. TRÈS GROS BOIS (TGB)y compris TTGB

< 1

0 2 5

[1-5[ 5 et plus

20. TRÈS TRÈS GROS BOIS (TTGB) < 1 [1-5[ ]5-10] > 10

0 3 7

21. BOIS MORT AU SOLNombre de pièces par ha, L > 1m

< 1 1-2 > 20 2 5

< 1 1-2 > 20 2 522. BOIS MORT SUR PIEDNombre de pièces par ha, H > 1m

23. VOLUME DE BOIS MORT(Diamètre > 30 cm, m³/ha)

24. STADES DE SUCCESSION3 Si possible remplir le module « Flore et dynamique »

< 1

0

]1-5]

2

]5-10]

3

]10-20]

5

> 50

10

Nature (suite) IBP DN

Mic

roha

bita

ts d

es a

rbre

s

10

Nombre :

Pointage :

Pointage :

Pointage :

Pointage :

/ha

Nombre : /ha

0 ]0-5] ]5-10] > 10

0 5 7 10

0 ]0-5] ]5-10] > 10

0 5 7 10

Origine : Agropastorale Forestière Autre :

]20-50]

7 (10 si H0<20)

Pionnier 0 Post-pionnier 4 Intermédiaire 7 10Complet

25. PHASES DE LA SYLVIGENÈSE Cocher si tache >200 m2

Régénération 1 Croissance 1 Maturité 2 Vieillissement 3 Ecroulement 3

26. SURFACE FORESTIÈRE À NATURALITÉ MINIMALE5 (ha)

4

[10-100]

2

]100-1 000]

5

]1 à 10 000]

8

> 10 000

10

< 10

0

27. SURFACE FORESTIÈRE EN CONTINUITÉ

[10-100]

2

]100-1 000]

4

]1 à 10 000]

6

]10 à 100 000]

8

> 100 000

10

< 10

0

28. CONTINUITÉ DE L’ÉTAT BOISÉ DEPUIS 250 ANS

1 Les microhabitats artificiels ne sont pas comptés. 2 Sur arbres vivants et morts debout. En Corse, inclure les loges sculptées par la Sitta whiteheadi. 3 À partir de la flore, évaluerl'équilibre relatif de la composition conditionnée par les seules variables abiotiques, à climat constant et à l'échelle humaine. 4 Note (sylvigenèse) = Σ notes (phases). 5 taux d'indigénat > 75%, taux de futaie > 75%. 6 Sommer les notes individuelles par date, sauf si dynamique régressive (la note est alors la note de la date la plus récente).

Labours, vignes, autre 0 0 Prairies, pâtures 0 1

Bois 5 5

Bois 3

Avant 1790 : Minutes de l’État-major (1822-1866) :

Autre 0

Bois 2

Après 1950 :6

18

14

12

23

Diamètre maximum : cm

En limite de bois (<100 m), pâturage boisé, verger non labouré

2 3


Related Documents