Top Banner

Click here to load reader

Thomas Lanier Williams

Jan 05, 2017

ReportDownload

Documents

lamkhuong

Thomas Lanier Williams

www.comptoirlitteraire.comAndr Durand prsenteThomas Lanier Williams

dit

Tennessee WILLIAMS

(tats-Unis)

(1911-1983)

Au fil de sa biographie sinscrivent ses uvres qui sont rsumes et commentes(surtout La mnagerie de verre, Un tramway nomm Dsiret La chatte sur un toit brlant).

Bonne lecture !

N le 26 mars 1911, Columbus dans l'tat du Mississippi, il fut lev dans l'atmosphre de dgradation d'une classe sociale ruine par le dynamisme affairiste des gens du Nord. Il grandit Saint Louis, dans un quartier pauvre, dans le presbytre de son grand-pre, qui tait pasteur, par une mre, rigide et peu comprhensive, qui le couva mais lui donna une ducation religieuse assez stricte. Il hassait et mythifiait la fois son pre, qui tait alcoolique, avait un caractre brutal, une conception trs abrupte de la virilit, mais que ses obligations professionnelles de commis voyageur loignaient la plupart du temps, avant quil soit nomm directeur Saint-Louis. Sa soeur, Rose, pour laquelle il prouvait une immense tendresse, souffrait de troubles psychologiques graves puis sombra dans la schizophrnie aprs avoir subi une lobotomie. Lui aussi manifesta des troubles nerveux lorsqu'il comprit que le processus de la pense est un mystre terrifiant et complexe dans la vie d'un homme. Souffreteux et devenu solitaire, il intriorisa ses motions, se rfugia dans la lecture de Dostoevski, Tchekhov, Eugne ONeill, D.H. Lawrence, et dans lcriture.En 1927, l'ge de seize ans, il put faire publier dans un journal une premire nouvelle : _________________________________________________________________________________The vengeance of NicrotisLa vengeance de NicrtisNouvelle de 10 pages

Dans l'gypte ancienne, le pharaon est victime de la colre de la foule excite par les prtres parce qu'il a commis le sacrilge de laisser ferm cinq jours le temple d'Osiris qui avait emport un pont qu'il avait construit sur le Nil. Sa sur, Nicrotis, lui succde et fait construire un temple au bord du fleuve o elle invite tous les nobles et les prtres qui ont massacr son frre et qui elle offre un banquet dans une cave dont, aprs s'tre retire, elle fait fermer la dalle, et qu'elle noie dans les eaux, avant de se suicider.

_________________________________________________________________________________En 1929, Thomas Lanier Williams fut admis l'universit du Missouri, mais ne put continuer ses tudes par un manque dargent d au krach conomique. luniversit, il prit conscience de ses tendances homosexuelles. Tout au long de sa vie, il allait souffrir du refus par la socit de cette orientation sexuelle.

la suite dune dpression nerveuse, il se rfugia chez ses grands-parents Memphis, au Tennessee, et, en manire dhommage, prit son pseudonyme. De retour Saint-Louis, il travailla avec la troupe des Mummers, et sinscrivit au cours dcriture dramatique de luniversit dIowa. Il en sortit diplm en 1938.

_________________________________________________________________________________Portrait of a girl in glassPortrait d'une jeune fille en verreNouvelle de 8 pages

Le narrateur, pote travaillant dans un entrept, vivait Saint-Louis avec sa mre, une femme svre, et sa sur, Laura, qui ne put jamais se rsoudre entrer dans un institut commercial, passant son temps contempler ses bibelots de verre, couter des disques et relire toujours le mme livre. Elle avait vingt-trois ans, et la mre, songeant la marier, demanda son fils d'inviter un collgue, garon trs cordial qui la fit danser mais rvla qu'il allait lui-mme se marier.

AnalyseIntrt de l'action

Le sujet de cette nouvelle psychologique, qui se retrouva dans la pice de thtre La mnagerie de verre, est en quelque sorte autobiographique, et ainsi se justifie le point de vue subjectif qui est celui du frre (Thomas tait le vritable prnom de Tennessee Williams). Le droulement se fait en quatre tapes : l'indication de l'incapacit de Laura vivre dans la socit et du fiasco significatif qu'elle a dj connu, la volont de sa mre de la faire sortir de sa claustration en lui faisant rencontrer un homme sans tenir compte de son tat, la rencontre avec Jim qui semble d'abord se drouler de faon inespre puis le froid jet par ce nom de Betty qui a t introduit subrepticement, enfin la cruelle dsillusion qui prouve le manque de ralisme de toute cette famille de paums et la fuite du narrateur. Le dcoupage se fait en trois parties, la deuxime tant trs courte. La chronologie est linaire, le point de vue subjectif, la focalisation sur la sur.

Intrt littraire

Le lexique n'est populaire que chez Jim (en suer une avec moi - lcher le morceau) et rien que cette disparit devrait dissuader la mre de penser que sa fille puisse s'accorder avec un tel homme. L'auteur est un pote, son texte est riche en figures de style :

- Comparaisons : sa sur, qui est d'abord, selon le titre une jeune fille de verre, une analogie tant ainsi tablie entre elle et les bibelots dont elle fait collection, se tenait au bord de l'eau, comme si elle savait d'avance que l'eau est trop froide pour y tremper le pied, comme un chassier au mlancolique plumage, les ptales de son esprit replis par la peur ; sa chambre est un sanctuaire ; les touches du piano sont comme une vole d'oiseaux blouis ; la cour est appele la valle de la mort ; le narrateur parle de la souricire qui me tenait lieu de chambre ; il se reproche de mener deux chevaux la fois ; considr comme un cingl, on lui sourit comme on sourit un chien un peu bizarre et qui garde les pattes distance ; il va s'enfoncer dans des villes comme dans des feuilles mortes, amollir sa carapace de duret, connatre une nuit que sa sur habite ; Jim, Irlandais tte d'agneau, qui a le visage frott et poli d'une vieille chinoiserie, dont les mains brlaient comme des assiettes sorties du four ; la situation est un vrai supplice mais s'allge comme un rayon de soleil qui dissipa la gne o nous nous engluions ;

- Oxymoron : stupfaction heureuse et absurde.

Intrt documentaire

Il tient au tableau de la dcadence sociale de cette famille, ses difficults financires qui sont dues au dpart du pre ou qui l'ont provoqu et qui sont prouves par l'environnement o se trouve l'appartement, par les emplois de Tom, par la ncessit pas vraiment absolue qu'aurait Laura de travailler; la diffrence qui existe entre Tom et ses compagnons de travail.

Intrt psychologique

La mre est caractrise par son incroyable inconscience. Tom se livre ds le dbut une introspection, quitte ces deux femmes nvroses, comme l'avait fait son pre avant, se durcit, bien que sa carapace de duret parfois s'amollisse. Laura prsente le cas le plus grave et le plus nigmatique (est-elle rellement folle ou a-t-elle une secrte sagesse, elle qui reste dans un tat de calme hypnotique, qui est quasiment schizophrne?), le plus pathtique: elle a peur de la vie, elle veut rester en retrait (d'o son drle de petit sourire heureux quand elle a la grippe), elle est trs sensible ( la tragdie des chats tus dans la cour), elle se rfugie dans le souvenir (sa passion pour les bibelots de verre, pour les disques de son pre, pour le livre relu avec le personnage duquel elle communie ).

Intrt philosophique

Rflexion sociale sur la destruction des familles par la perte du statut social (ces gens sont des dclasss qui voudraient, surtout les enfants, surtout Laura videmment, vivre comme ils vivaient auparavant, avant que le pre ne les quitte pour chapper certainement au poids de leur entretien), disparit entre la difficult de vivre et le plaisir de vivre, refuge dans l'illusion et la difficult de communication.

_________________________________________________________________________________The beaded bagUn sac de dame en perlesNouvelle de 3 pages

Un homme timide, chiffonnier depuis quinze ans, espre trouver un objet de grande valeur et dcouvre un sac de dame en perles qui contient beaucoup d'argent. Il rve ce qu'il va pouvoir s'offrir mais il voit que le chauffeur de la maison est auprs de la poubelle et, craignant d'tre poursuivi, il remet le sac la femme de chambre qui, ne voulant pas tre accuse de ngligence, le signale simplement sa patronne. Celle-ci dpense tout l'argent pour un manteau qui, tout de suite, lui dplat.

_________________________________________________________________________________Something by TolstoiDans Tolsto, je penseNouvelle de 8 pages

Jacob Brodsky, un timide juif russe qui tient la librairie de son pre, a pous son amie denfance, Lila, une Franaise, qui avait de plus grandes ambitions, qui trouva bientt touffante la vie avec lui et partit connatre une carrire artistique. Abasourdi mais sr qu'elle reviendrait, il lui laissa la cl du magasin et, incapable de dominer son chagrin, passa tout son temps lire. Or, quinze ans plus tard, elle revint. Mais il ne la reconnut pas. Aussi prtendit-elle vouloir un livre dont elle ne connaissait pas l'auteur et dont elle lui raconta l'histoire, leur histoire. Jai lu a dans Tolsto, je pense, commenta-t-il, et elle repartit.

CommentaireLhistoire de cet homme qui ne sest pas rendu compte que lamour quil a attendu est pass et sen est all est aigre-douce

_________________________________________________________________________________A Mississippi idyllUne idylle dans le MississippiNouvelle de 5 pages

Dans le Mississippi, des ngres cassent des pierres quand, soudain, l'un d'eux, Big Black, pousse un cri sauvage : c'est un colosse qui ne se mle pas aux autres ; aprs le travail, il regagne un coin isol prs de la rivire. Il y voit une jeune Blanche qui se baigne nue. Il la saisit, mais, se rendant compte que sa main noire sur ce visage blanc est monstrueuse, il la lche et quitte l'endroit. Au sud de Savannah, en Gorgie, des ngres cassent des pierres quand soudain l'un d'eux pousse un cri sauva

Welcome message from author
This document is posted to help you gain knowledge. Please leave a comment to let me know what you think about it! Share it to your friends and learn new things together.