Top Banner
Réjouis-toi : Dieu te parle ! Sa présence « forte, humble et douce » dans le quodien de nos vies « Ô Père, sois béni (…) d’avoir révélé ces mystères aux tout pets » Luc 10:21 Propos recueillis et présentés par Jacques GODARD version DOCX 0.7 du 24 mai 2017 – version EPUB 0.1 du 7 juin 2017 1
209

Réjouis-toi : Dieu te parle - ch.lerolle.free.frch.lerolle.free.fr/godard/rtdtp/rejouis-toi-Dieu-te-parle!.pdf · France O, elle, qui a été gratifiée de ce merveilleux charisme

Sep 15, 2018

Download

Documents

vonga
Welcome message from author
This document is posted to help you gain knowledge. Please leave a comment to let me know what you think about it! Share it to your friends and learn new things together.
Transcript
  • Rjouis-toi : Dieu te parle !Sa prsence forte, humble et douce

    dans le quotidien de nos vies

    Pre, sois bni () davoir rvl ces mystresaux tout petits Luc 10:21

    Propos recueillis et prsents par

    Jacques GODARD

    version DOCX 0.7 du 24 mai 2017 version EPUB 0.1 du 7 juin 2017

    1

    https://topbible.topchretien.com/luc.10.21/S21/

  • Table des matiresEn guise de prface.......................................................................................5

    I - Jsus, le Pre et Marie nous parlent Paris et Lourdes......7

    Avertissement...............................................................................................7

    Prsentation de France...............................................................................11

    Les circonstances de notre rencontre..........................................................15

    Messages des sept premiers mois (en intgrale par souci dauthenticit)....24

    Journal des signes et des sourires de Dieu, recherche dun fil conducteur. . .76

    Les synergies de Dieu, la synchronicit de son action...........................................................77

    Premiers effets de la prire de rue et de la prire de Jricho (1)...........................................79

    Encore des merveilles de Dieu :............................................................................................82

    II - Jsus se confie aux petits que nous sommes......................97

    Jsus nous renseigne et nous enseigne sur des sujets rcurrents.................97

    Les diffrentes formes de prire proposes par Jsus, programme prliminaire tout . .97

    Amour, joie et libert dans la foi........................................................................................107

    Sur sa vie quotidienne Nazareth et les bords du lac........................................................110

    Mise en garde sur lvolution de la science et sur les faux dieux........................................112

    Sur les souffrances de son cur et de tout son tre...........................................................114

    Sur son esprance que nous soyons pour toujours avec Lui dans la joie; la croix et la joie souvent entremles..........................................................................................................117

    2

  • Sur lhumilit comme composante essentielle de lamour..................................................120

    Sur les dsirs de Son Cur, Jsus sexprime...............................................122

    Pour la liturgie et les assembles de prire........................................................................122

    Son dsir sur lglise. Son intense dsir de lunit. Bien grer lcumnisme et le dialogue inter-religieux.....................................................................................................................124

    cumnisme et vanglisation.........................................................................................128

    Le dialogue inter-religieux et mise en garde contre lesprit de confusion...........................130

    Point de vue de Jsus sur la politique.................................................................................133

    Les jeunes et le dsir. Le retour la spiritualit..................................................................135

    La grande grce : labandon humble et confiant, exhortations finales...............................138

    Les derniers messages de Jsus lors de mes passages Paris............................................144

    Mdiatiser davantage; tre bien plus audacieux pour annoncer lvangile.......................147

    III - Jsus, le Berger de haute montagne................................160

    Jsus parcourt le monde...........................................................................160

    Jsus, Lumire du monde, claire dun regard pntrant certaines recherches de notre temps.........................................................................................167

    Le temps de Dieu......................................................................................169

    IV - Jsus parle de MARIE, sa Mre, et de la communion des saints......................................................................................172

    La communion des saints...................................................................................................175

    V - Quand le Ciel visite la terre...............................................185

    3

  • Les rmissions...........................................................................................185

    larrive au Ciel ?....................................................................................186

    Les dfunts ont lintense dsir de demander pardon et dtre pardonns..190

    La misricorde du Seigneur est infinie.......................................................193

    Jsus dsire nous associer son uvre de salut........................................196

    VI -Annexes............................................................................200

    1. Plaidoyer pour les charismes.................................................................200

    2. Ma conversion.......................................................................................206

    VII - Prsentation de Jacques Godard....................................209

    4

  • En guise de prfacepar le Pre Guy Lepoutre s.j.

    Invitation la lecture

    Il y a des messages dont on ne peut garantir scientifiquement lorigine ! Mais en les lisant, vous sentez que cela vient dailleurs, de plus haut que vous ! que a sonne juste et que cest bigrement bienfaisant ! Cest ce que jai ressenti en lisant ces pages : je me sentais rejoint dans mon affectivit profonde en sa qute de Dieu et en ses intuitions sur le monde invisible ; le monde cleste, pourrai-je dire ? ! Mais jaime mieux ne pas le dire, car ce qui sexprime ici nest pas dconnect de notre monde quotidien, de nos vies relationnelles et amicales a baigne dans le quotidien ! Ce serait donc du divin qui se communique familirement un petit groupe damis simples et ouverts lmerveillement, oui, bien ouverts lmerveillement (a, cest vraiment agrable !) ; attention, je nai pas dit que ctaient des nafs !!

    Bien . Pour ma part, jy ai trouv un got nouveau pour ce Dieu qui est Pre, frre et ami : il ma interpell de faon tellement cordiale oser plus de familiarit avec lui ; et la confiance au jour le jour, heure aprs heure, comme un enfant : et de la joie, et du rire .Non ! Ce nest pas triste

    Du coup, il ma sembl que ctait un cadeau fait par un Trs Haut qui veut montrer comme il est Proche : il trouve un moyen, au fond lmentaire, tout fraternel, pour montrer quil est l et comment il est l

    5

  • Pour moi, vieux routier de la vie spirituelle, a valait le dtour ; jai trouv que ctait savoureux, et me voici bien content de mtre promen dans ce message qui nhsite pas se rpter pour mieux se donner. Oui, je crois que je reviendrai my promener !

    Pre Guy Lepoutre, jsuite en attente du Rveil !

    6

  • I - Jsus, le Pre et Marie nous parlent Paris et Lourdes

    AvertissementCe titre vous tonne ? Il nest pas une affirmation farfelue, ni

    une sorte de fantasme magique. Rien nest plus rel que cette existence de Dieu tout prs de nous. Le fantasme (celui qui peut nous gner le plus), cest de croire que Dieu est loin de lhomme , nous a dit Jsus le 22 mars 1981, une des premires fois o, Paris, Il nous a parl en direct grce un charisme daudition. Dailleurs, moi qui ai recueilli toutes ces paroles, jai longuement tudi la thologie (cycle A lInstitut Catholique de Paris) et le discernement spirituel, et je sais limportance de respecter le plus possible les mdiations humaines. Mais si Dieu veut intervenir directement dans le trfonds de notre tre par son Esprit-Saint, sans cause pralable , nous dit Saint Ignace, qui sommes-nous pour le limiter ? Dieu dpasse toujours toutes les conceptions que nous avons de Lui. Ce charisme daudition comme tout charisme (1), est destin la croissance du Corps du Christ dans son ensemble, au service de chacun de ses membres.

    Merci toi, notre Pre, de nous familiariser sur ce qui se pense au Ciel propos de ce que nous vivons sur la Terre , et de renforcer ainsi notre esprance ! Celle en particulier des groupes de prire du Renouveau dans lEsprit-Saint. Parfois, dans notre pays, des doutes se lvent l o les charismes semblent moins puissants

    7

  • quil y a trente ans ou quand on nous parle ironiquement de Renouvieux . Cela fait trente ans maintenant que je suis au service de la formation des groupes de prire et jy ai vcu tellement de merveilles que je ne peux pas me taire : Nous ne pouvons pas, quant nous, ne pas publier ce que nous avons vu et entendu ! sexclament les aptres devant ceux qui leur enjoignent de se taire. (Actes 4:20 )

    Nous avons vcu avec une amie, France, pendant vingt-trois ans, un charisme particulier, un charisme daudition qui peut sapparenter aux locutions intrieures quont eues beaucoup de mystiques, ou au charisme de prophtie que Saint Paul (1 Corinthiens 12 ) dsigne comme le plus important des charismes. Mais un charisme de prophtie extrmement dploy, pouvant aller jusqu dix minutes denseignement prodigu par Jsus. Il nous parle de ce charisme ds les premiers messages. Tout ce qui a t dit a t confirm par des paroles donnes dans la Bible ou par de nombreux signes, souvent miraculeux, dont nous avons t les tmoins et aussi les acteurs par notre prire. Ce charisme est vcu par dautres personnes dans le monde. Par exemple, la mexicaine Conchita Cabrera qui recevait de trs abondants enseignements de Jsus : elle est maintenant vnrable et cest elle qui a eu la rvlation quun pape allait consacrer le monde au Saint-Esprit, ce que nous esprons pour la Pentecte du jubil Rome.

    Avant de vous prsenter cette amie, je tiens dire que je ne suis pas du tout un papy ctait le bon temps , nostalgique du pass, mais que ce que je vais partager de cette grce est, au

    8

    https://topbible.topchretien.com/1-corinthiens.12.1/S21/?to=31https://topbible.topchretien.com/actes.4.20/S21/

  • contraire, un encouragement pour les gnrations futures tre toujours plus lcoute du Saint-Esprit, tre vigilants dans lcoute car les bonts du Seigneur ne sont pas puises ! (Lamentations 3:22 ) Ce tmoignage est valable aujourdhui comme une prophtie, devant nous, pour peu que nous laissions enfin plus de place au Saint-Esprit. Nous vivions cette exprience de Dieu avec un prtre trs expriment, dbordant du Saint-Esprit, qui nous rejoignait souvent entre deux voyages apostoliques. Sa congrgation a ouvert un dossier pour une demande batification et ne souhaite peut-tre pas, pour linstant, que nous rvlions son identit. Je lappellerai Pre R. .

    Jsus nous a dit demble : Aidez-Moi. Jai besoin de vous sur la terre. Sans Moi, rien nest. Jtais avant tout, avant tous pour la gloire du Pre. Quelle grce Je te fais ! Une part du Ciel sur la terre ! Prenez vos responsabilits. Soyez bnis, mes petits, mes agneaux. Vous tes bnis, bnis. Amen . Le 11-1-81 Jsus dit encore : Mon Cur porte le monde, mon Cur est la force du monde. Voyez le monde plus globalement : plus encore que pour les individus particuliers, priez pour la paix du monde, pour la conversion du monde. Ne perdez pas le fil de mon Cur. Vous le perdez trop souvent. Je vous enchsse dans ma vie. Je vous aime tels que vous tes, mme au milieu de vos doutes. Je vous suis reconnaissant de maccueillir. Noubliez pas : Je suis doux et humble de cur.

    Oui, quelle grce pour chacun de vous, aimables lecteurs, de connatre ce qui se pense au Ciel, dentrer ainsi dans lintimit de Jsus, du Pre, du Saint-Esprit, de Marie et de tous les saints ! Et de nous engager ainsi plus avant avec eux sur notre chemin

    9

    https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/

  • dternit dans lamour et la vrit. Jsus ma demand deux reprises cette publication pour propager la foi afin que le monde des croyants y trouve sa manne . Toutes les merveilles publies ici sont pour les mains tendues vers la foi et non pas pour stonner simplement de ces merveilles pour elles-mmes. Cette manne rejoint celles des groupes de prire qui sont (Jsus a insist) la manne dans le dsert de lglise .

    Beaucoup de gurisons miraculeuses et de librations qui accompagnent et confirment tous les messages, reus pour la plupart dans les vingt dernires annes au 20 sicle, ont t relats dans mes livres (Merveille que notre Dieu ! - ditions DDB Chemins ouverts, et Aller simple pour le Paradis.- ditions Parole et Silence). Je donnerai encore dautres signes en me rfrant ce qua crit le pape Franois dans Misricorde et pauvret chapitre 18 : Lglise a besoin aujourdhui de raconter de nombreux signes que Jsus a accomplis et qui ne sont pas inscrits (cf. Jean 20:30 ) pour exprimer avec loquence la fcondit de lamour du Christ et de la communaut qui vit de Lui .

    Je ne veux certes pas encourager tant de personnes qui recherchent des rvlations et sy accrochent au lieu de prendre le temps de contempler la parole de Dieu ; cest primordial. Pourtant je ne veux pas garder par de vers moi ce que jai recueilli comme un trsor partager. Je souligne que Jsus nous parlait en gnral juste aprs que nous ayons communi, alors que nous tions dans une profonde intimit avec Lui.

    10

    https://topbible.topchretien.com/jean.20.30/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/jean.20.30/S21/

  • Prsentation de France.France O, elle, qui a t gratifie de ce merveilleux charisme

    daudition, est peu connue des milieux chrtiens et cest pourquoi je vais relater quelques faits la concernant plus directement. Jaurais aim pour ma part garder lanonymat mais ce serait, nous semble-t-il, ne pas respecter suffisamment le caractre trs concrtement incarn de ces tmoignages. Quelques autres personnes ont pu ponctuellement vivre ce charisme chez France avec des grces de gurison ou de libration mais je garde volontairement la discrtion.

    Le Verbe sest fait chair et il a camp parmi nous (Jean 1:14 )

    Qui tait France O ? Je plante le dcor.

    La premire source de notre joie cest de croire que Dieu sest fait homme afin de nous diviniser, comme le souligne saint Irne. Cest dans une prodigieuse humilit qu il est venu prendre la dernire place comme lcrit le bienheureux Charles de Foucauld, pour que personne ne puisse plus avoir honte . Cest probablement pour cela que sainte Franoise Romaine, dans sa vision du Ciel, voyait les anges qui chantaient mieux que les saints mais les saints, eux, taient plus joyeux ! Dans mon prcdent livre Aller simple pour le Paradis (dit Parole et Silence), javais insist sur le fait que la gloire de Dieu cest justement le triomphe de lhumilit, signe de lamour parfait. Dans ce qui suit, vous voudrez bien remarquer combien Jsus aime se rvler des gens simples, pcheurs comme Zache (Luc 19 ), mais avec quel amour, quelle dlicatesse, quelle joie ! Jsus, boulevers de joie dans lEsprit-

    11

    https://topbible.topchretien.com/luc.19.1/S21/?to=48https://topbible.topchretien.com/jean.1.14/S21/

  • Saint , sexclame : Pre, Seigneur du Ciel et de la terre, je te bnis davoir cach ces mystres aux sages et aux savants et de les avoir rvls aux tout petits ! (Luc 10:21 ).

    En 1980, peu aprs ma conversion (2) et llection de Jean-Paul II au pontificat, je fis la connaissance de France O avec qui jai vcu cette exprience spirituelle lie ce charisme daudition ou cette perception trs fine du Saint-Esprit , comme lexpliquera Jsus lui-mme. Voil qui a confort le bienheureux bouleversement intervenu dans ma vie au moment de ma conversion : Jsus se rvla nous de faon trs particulire, mais pour ce faire, Il se manifesta Paris, non travers les pompes du palais de llyse ou du chteau de Versailles mais il sest bel et bien incarn particulirement dans lhistoire quotidienne dun petit peuple dartistes parisiens, populaires, simples, comme nous allons le voir. Quelle exquise simplicit de Jsus! Quelle saveur fine de son humilit !

    Pour ma part, deux pas du centre Georges Pompidou o je travaillais alors, javais rejoint une petite communaut de prtres, religieuses et lacs rcemment ouverte rue Saint-Denis, dans ce quartier o abondaient la prostitution, la pornographie, les sectes, la drogue, lalcoolisme, le sida et aussi telle ou telle glise parallle. Cette communaut stait mise au service de ce quartier avec des surs dominicaines ouvertes au renouveau dans lEsprit-Saint et un prtre oratorien. Ds mon arrive, je participai louverture dune permanence du Mouvement du Nid qui soccupe de la prvention et de la libration de lesclavage li la prostitution et, trs vite,

    12

    https://topbible.topchretien.com/luc.10.21/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/luc.10.21/S21/

  • lanimation des groupes de prire. Je me mis au service des plus pauvres et des plus paums.

    France, elle, tait un auteur-compositeur, une musicienne qui avait gagn avec son mari Franois Deguelt le prix de lAcadmie Charles Cros, en particulier avec le chant : Il y a le ciel, le soleil et la mer . Mais, abandonne par son mari qui rentra aprs la guerre dAlgrie avec une algrienne, elle vivait modestement de ses cachets de Lcluse, (un cabaret lpoque si fructueuse des cabarets de la rive gauche), et puis de ses leons de piano et de ses orchestrations. Elle tait rpute pour ses arrangements et, propos dun projet de disque au centre Pompidou pour accompagner une exposition, jaboutis chez elle, rue Hovelacque dans le 13, deux pas de la place dItalie et des Gobelins. Elle tait ainsi familire des auteurs compositeurs les plus clbres de la gnration prcdente, Boris Vian, Brassens, Brel, Ferrat, Lo Ferr, Pascal Sevran, Pierre Perret, Barbara ou Coluche et de bien dautres. Pour chacun deux, elle aimait raconter une anecdote piquante ou mouvante. Pour souligner cet aspect trs incarn, ce terreau particulier que choisit Jsus, jvoque quelques-uns de ses souvenirs.

    Elle me contait ses blagues avec Boris Vian dont elle crivait les partitions au caf, une heure avant quil ne rentre en scne. Ou bien, Lo Ferr, arrivant dans lespace exigu du cabaret de lcluse ; il lui confiait aussitt ses deux normes chiens qui, toute la soire, bavaient gnreusement sur son piano !

    Pascal Sevran, venu prendre une leon de chant chez elle dans un beau costume blanc : lheure du th, il se fit une tache sur sa veste, il en fut tout boulevers ! Quelle horreur ! Je revois France

    13

  • limitant en riant : on aurait dit Michel Serrault cassant sa biscotte dans la cage aux folles !

    Georges Brassens, aprs le concert, qui vous accueillait dans sa loge dun il malicieux mais toujours le chquier porte de la main pour aider ceux quil sentait dans le besoin. Elle est toi cette chanson, toi lAuvergnat qui sans faon ma donn Le refrain remonte en moi et me donne beaucoup de joie, pas vous ?

    Une nuit, en rentrant de lcluse, elle voit une jeune femme en pleurs sur un trottoir. Ctait Barbara qui navait pas encore perc et qui traversait une poque difficile. France linvita venir chez elle et, pendant des semaines, elle soccupa delle : vivres, couvert et leons de chant !

    France voquait aussi Jacques Brel, ses tournes avec lui en Algrie, ses amours avec Suzanne Gabriello ou Lisa Minnelli ; les perles de pluie de Ne me quitte pas remontent ma mmoire (Jsus aussi nous parlera de Jacques Brel). Elle voquait aussi la grande gentillesse de Bourvil, sa simplicit en mme temps que son professionnalisme. Et Pierre Perret ? Le saviez-vous ? Pierre, avant dtre bien connu, avait contract la tuberculose et il navait pas lpoque de couverture sociale pour se soigner. France dcida avec Franois Deguelt de faire une grande collecte parmi tous les artistes quils connaissaient pour subvenir ses besoins. Bravo ! Sans eux, nous naurions peut-tre jamais eu Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux ! ou la merveilleuse Lili .

    Je pense aussi son amiti avec Coluche qui aimait parfois venir faire la cuisine chez elle. Quelques jours avant son accident

    14

  • mortel, il descendait le BoulMich en moto quand il croisa France et il lui cria tout de go : Salut ! Ma Poule ! Et puis, exit Coluche mais les restos du cur sont bien l ! Jvoque tous ces amis avec motion, toutes ces vies o comique et tragique se ctoient sans cesse. Toute une fresque de personnages si simples, si familiers, si attachants qui sert de dcor tout ce que nous avons vcu. Jespre que France aura eu un formidable comit daccueil quand elle est ne au Ciel en juillet 2015 !

    Les circonstances de notre rencontre.

    France, une femme simple et gnreuse ne connaissait gure la Bible lpoque. Cest elle, pourtant, que Jsus choisit pour se manifester dune manire spciale Paris. France tait un personnage haut en couleur qui sexprimait souvent avec beaucoup dhumour, ft-ce dans des moments difficiles ou douloureux. Jsus, quand Il lui parlait, la appele plusieurs fois tendrement mon clown , mais aussi, parlant de sa gnrosit, Il a dit : France a un cur large comme un estuaire au bord de la mer ! . Vous comprenez que je me suis tout de suite trouv laise avec elle. Tellement laise quau bout de cinq minutes de conversation, jai pu lui confier comment Jsus avait compltement boulevers ma vie quand je lai dcouvert comme mon Seigneur et Sauveur. Elle a alors ouvert de grands yeux : il lui tait arriv la mme chose presque la mme date et elle ne savait pas trop qui en parler. Javais pri Jsus de menvoyer un chrtien, me dit-elle, pour me mettre en

    15

  • contact avec une communaut chrtienne et vous arrivez ! Je vous attendais ! Depuis, nous nous sommes considrs un peu comme des jumeaux dans la foi.

    Je me permets juste de rapporter quelques faits pour que vous perceviez combien, merveilleusement, le Seigneur sest occup delle avec dlicatesse et dtermination la fois.

    Pentecte 78 Paris- Quelques mois avant cette Pentecte, Saint Benot sur Loire, dans un petit chemin qui mne au clbre monastre bndictin, cette femme simple et directe interpelle le Seigneur Jsus : Si vous existez, manifestez-vous moi, sil vous plat ! . Ce jour de Pentecte, France se sent fortement attire dans une glise ; on y clbre lEucharistie, elle se sent comme propulse la table de communion ! Voil une premire rponse. Un peu plus tard, de passage Lourdes, elle se plante devant la grotte et, de la mme foi simple et directe, elle interpelle Marie : Si vous existez, jaimerais que lon fasse connaissance. Pouvez-vous me donner un signe ? Et comme je suis musicienne, un signe musical ce serait bien . Quelque temps aprs, on lui tlphone de lORTF (Office de la Radio et de la Tlvision Franaise qui existait encore) : Madame, pourriez-vous nous composer encore une musique ? Mais cette fois vous allez peut-tre tre surprise..., de la musique religieuse : cest la musique pour le centenaire de Lourdes (?!) . Cette musique, compose et enregistre par ses soins, fut destine un muse de Lourdes l dua suite du centenaire. Quelle rponse !

    Quelques mois aprs que nous ayons fait connaissance, nous dcidmes daller Lisieux pour la Pentecte suivante. On se

    16

  • prparait par une neuvaine Sainte Thrse, mais au fur et mesure que la date approchait, France, de sant alors trs fragile, tait de plus en plus malade. Le matin de Pentecte, je lappelle et elle me rpond : Je suis bourre de fivre, je ne peux vraiment pas venir Lisieux ; cependant rappelle-moi aprs la messe de 11h . Aprs la messe, je la rappelle et voil ce qui stait pass. 11 h moins cinq, France ouvre sa tlvision pour suivre la messe tlvise. Quoi ? On annonce que la messe lieu Saint Benot sur Loire et la camra, pour un ou deux millions de tlspectateurs, parcourt le petit chemin o stait promene France pour pousser son cri vers Dieu ! Stupfiant de prcision, non ? cet instant, elle entend distinctement : Ta fivre est tombe. Va ! Nous partmes dans la joie Lisieux jusquau lendemain soir. Bel anniversaire de sa conversion ! Gloire Dieu !

    Par la suite, un charisme dintercession, puis un charisme de gurison, se dvelopprent progressivement en elle et nous avons pu lui adresser beaucoup de personnes en difficult, en particulier des religieuses, qui en tirrent grand profit. Les tmoignages seraient trs nombreux mais je dois rester discret pour prserver lidentit des personnes.

    Voici simplement deux exemples des merveilles vcues durant des sjours Lourdes avec elle.

    Un aprs-midi, nous tions face la grotte, dans la prairie. Passe devant nous un plerinage avec des pancartes o lon pouvait lire en gros : Nous sommes alcooliques ; priez pour nous . Ctait dj bien courageux ! Une femme du groupe a laudace, en plus, de

    17

  • sortir du rang et de venir nous. Elle nous avoue sa misre : vingt ans dalcoolisme, tantt prostitue, tantt clocharde, et nous demande de prier pour elle. Nous avons pri de tout notre cur, peu de temps car elle devait rapidement reprendre le train. Il sest pass quelque chose , nous dit-elle alors avec un grand sourire. Quelque temps plus tard, elle tmoignait lun de nous, rencontr dans un rassemblement, quau cours de cette prire, elle avait t traverse par une grande chaleur et elle stait sentie compltement libre de tout lien lalcool, de tout lien la prostitution et de son clochardisme ! Elle est devenue depuis lun des piliers de cette association qui aide les alcooliques sen sortir !

    Une autre fois, peu prs au mme endroit, je rencontrai une jeune religieuse de ma connaissance, habituellement rayonnante et trs doue pour soccuper des jeunes. Cette fois, elle paraissait plutt abattue. Je lui demandai de ses nouvelles. Elle me confia quon lui avait enlev des tumeurs dans lutrus mais que, depuis, elles avaient repouss plus nombreuses, lui procurant en plus toutes sortes dallergies. Je lai alors invite venir nous rejoindre la maison de lAssomption o je rsidais avec France afin que nous puissions prier pour elle. Elle accepta et, le soir mme, trois, ce petit groupe de prire improvis se mit louer le Seigneur Jsus et intercder. Non seulement cette jeune sur gurit dans la semaine et la mdecine ny comprenait rien, mais, en plus, France reut pour elle des indications prcieuses sur la faon de sy prendre avec des enfants juifs, dont la religieuse tait en charge dans une cole juive, pour les veiller progressivement une foi plus large. Elle repartit toute joyeuse et plus rayonnante encore quauparavant !

    18

  • Jespre que les lecteurs seront persuads que le doigt de Dieu est bien l, dans la constitution de ce noyau dsir par Jsus pour la gloire du Pre.

    Les doublons (Ils servent confirmer la parole entendue par une parole biblique ou par un signe reu plus tard). Je nai pas pu tout noter quand France exerait ce charisme daudition et il me revient parfois lesprit telle ou telle phrase de Jsus sans que je puisse prciser le contexte. plusieurs reprises, par exemple, Jsus nous a dit de ne pas donner trop dimportance tous les essais de reconstitution de son visage car, ajoute-t-il, Vous me reconnatrez toujours la sollicitude, la dlicatesse, lamour que Jaurai pour vous . Sa sollicitude sest manifeste ds le dbut, par exemple, dans ce soin quIl avait de nous donner, dans la Bible, des doublons de ce quIl venait de nous dire. Il voulait nous rassurer et fortifier notre foi. France, qui navait alors aucune culture biblique, recevait les rfrences avec prcision ! En effet, au dbut surtout, il y avait des interfrences que Satan introduisait pour essayer de nous tromper et que Dieu permettait pour nous apprendre tre vigilants et bien discerner. Il mest arriv une fois (messages de 1981) dobir une interfrence et cela avait provoqu un cafouillage dstabilisant dans la communaut ; Jsus mavait aussitt rassur avec dlicatesse tout en minvitant tre plus vigilant.

    Outre ces doublons qui viennent comme une confirmation, Jsus nous donnait parfois des signes doubles qui frappent dautant plus notre imagination et se gravent plus profondment dans notre mmoire. Par exemple, lt 85, lors de lanimation dune retraite o jaidais le Pre R., nous pmes confirmer la gurison dune

    19

  • religieuse nomme Agns, de deux tumeurs cancreuses, deux endroits diffrents. la fin de la mme retraite, R. annona la gurison de deux aveugles la fois, un homme et une femme. Lvangile selon Saint Matthieu parle aussi de deux aveugles. Je me souviens trs bien, en particulier, de la jeune femme qui, au matin du dpart, se promenait dans le parc en smerveillant devant chaque fleur encore recouverte dune rose illumine de toutes les couleurs de larc-en-ciel sous les rayons obliques du soleil matinal : Que cest beau ! Que cest beau ! , rptait-elle.

    Ce qui se passait alors continue aujourdhui. Nous avons appris la double confirmation dune parole de connaissance avec image quavait eue mon pouse Marie : elle voyait Jsus appliquer ses mains trs douces sur la gorge toute rouge dun homme atteint dun cancer la gorge. La confirmation dune gurison de cancer de la gorge, inexplique par la mdecine, vint dabord de notre groupe de prire ; il sagissait du cousin dune de nos surs du groupe qui lavait recommand notre prire. La deuxime confirmation vint peu aprs de lautre groupe de prire catholique de la ville : ctait aussi la gurison inexplique du cancer de la gorge dun autre homme. Ces tmoignages ne sont-ils pas frappants et merveilleux ? Un exemple encore ? Dieu ne nglige pas les dtails de notre vie. France avait beaucoup de mal marcher et, dans la cohue parisienne, elle priait souvent Jsus de lui envoyer un improbable taxi : jai toujours vu son dsir satisfait presque aussitt. Une fois mme, nous sortions de lglise Saint Leu vers 23h, dsirant trouver un taxi : peine avions-nous formul notre souhait, la seconde mme, nous en vmes un monter sur le trottoir, nous barrer la route( !), une personne en descendre et nous laisser la porte

    20

  • ouverte pour que nous montions dedans ! Stupfiant de sollicitude, non ? Ce sont pour moi des sourires authentiques de Dieu, sans recherche du merveilleux pour lui-mme. Ces signes sont pour les mains tendues vers la foi nous a dit Jsus. (message de mars 81).

    Jai volontairement cart toutes les indications trop personnelles sur les nombreuses personnes pour lesquelles Jsus a manifest sa sollicitude, mais jai conserv presque tout ce qui concerne France, le pre R. (qui ont rejoint la maison du Pre), et moi-mme. Il me semble que la faon dont Jsus sy est pris avec nous, sa manire dtre, la fois tendre et ferme, dans le quotidien de nos vies, ainsi que les urgences de son Cur quIl sest plu nous confier, pourront clairer et encourager beaucoup de nos frres et surs.

    Demble, Jsus proclame lamour fou de son Cur pour nous : Mon Cur est la force du monde, mon Cur porte le monde,() ne perdez pas le fil de mon Cur ! On sest sentis entrans dans le Fleuve de Vie jailli du ct droit du Temple, annonc en Ezchiel 47 et repris en Jean 7 la fte des tentes, quand Jsus scrie : Si quelquun a soif quil vienne moi et quil boive ! Celui qui croit en Moi, de son sein couleront des fleuves deau vive ! Cest en Jean 19 que la prophtie saccomplit quand un soldat perce de sa lance le Cur de Jsus et il en sortit aussitt du sang et de leau . Les pres de lglise y ont vu la source de lEsprit-Saint qui alimente le Fleuve de Vie jusquau bout de lApocalypse. Ce fut une confirmation pour moi : quelques jours auparavant, javais eu deux images intrieures : un fleuve me traversait ; ce fleuve avait deux composantes, ctait un fleuve de

    21

    https://topbible.topchretien.com/jean.19.1/S21/?to=42https://topbible.topchretien.com/jean.7.1/S21/?to=53https://topbible.topchretien.com/ezechiel.47.1/S21/?to=23

  • louange et de misricorde, de compassion de Dieu, les composantes essentielles de ce que je percevais du Saint-Esprit. Lautre image tait aussi celle du Fleuve qui me traversait le cur mais cette fois, le fleuve tait plein de visages de la rue Saint-Denis o javais porter lamour de Dieu.

    Jsus nous dira le 7 mai 1981 : Prenez Apocalypse 22 : Puis lange me montra le fleuve de vie . Je vous ai dit que jtais le Fleuve de Vie par la communion ; voici le doublon. Soyez lArbre de Vie avec Moi. Soyez les feuilles qui gurissent, soyez les branches suaves Dieu. Prenez des mes, amenez-les.

    Le lecteur pourra tre drout au dbut, par ce qui peut paratre comme des conversations btons rompus, dans une grande simplicit, mais, peu peu, de brefs enseignements sur des sujets trs divers prennent plus dampleur. Merci toi, notre Pre, de nous familiariser sur ce qui se pense au Ciel propos de ce que nous vivons sur la terre, et de renforcer ainsi notre esprance !

    (1) Sur les charismes, voir en annexe 1 Plaidoyer pour les charismes .Le charisme daudition (cf. message du jeudi saint 1981) permet dentendre le Seigneur par une perception fine du Saint-Esprit; pas seulement deux ou trois mots mais parfois longuement. On pense, par exemple, Ylna, dont nous parle labb Laurentin, qui entend sans voir Medjugorje. Jsus nous parlera lui-mme de ce charisme ds les premiers messages.

    (2) On trouvera un rcit de ma conversion en annexe 2

    22

    https://topbible.topchretien.com/apocalypse.22.1/S21/?to=21

  • 23

  • Messages des sept premiers mois (en intgrale par souci dauthenticit) Je ne vous appelle plus serviteurs... mais amis parce que tout ce que Jai entendu de mon Pre, Je vous lai fait connatre. (Jean 15:15 )

    Paris, 2 novembre 80, dimanche soir chez France- Javais amen la communion France qui, ce moment-l, pouvait trs difficilement se dplacer. Aprs que nous ayons communi, Jsus sest adress nous pour la premire fois au moyen de ce charisme. Quelle histoire ! Je me demandais si je rvais comme Marie aprs lAnnonciation ! Marie nous le dit le 24-01-81 : Jai cru rver comme vous croyez rver maintenant.

    Perdez toute habitude et renouvelez vos curs. Purifiez-vous par lhostie. Mon cur est la force du monde ! Mon cur porte le monde ! (France loffertoire de la messe tlvise, avait vu dans le ciel une grande croix de nuages et sinterrogeait) La croix dans le ciel est un signe, signe des temps. Les temps sont proches. Le monde entre dans son re de solution.

    Parce quil y a un Dieu, vous tes sauvs.

    Parce quil y a un Homme-Dieu, Dieu vous a repris. Les grces que vous recevez sont grandes, lexigence lest autant. La communion est douce pour Moi quand vous maimez, oui elle est douce !

    Dites le Credo en mmoire de tous les saints. (Prire). Le Credo contient tout. La grce du Ciel est sur la terre au moment o les saints intercdent. Le Credo, cest la prire de la communion des saints. Amen. Prends garde Satan : les mots prononcs contre vos

    24

    https://topbible.topchretien.com/jean.15.15/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/jean.15.15/S21/

  • semblables viennent de lui ; il entortille vos langues, il vous donne sa pture amre.

    Lamour, sauveur du monde, passe par les hommes. Les hommes de Dieu sont peu nombreux ; renouvelez-vous. -nous : Seigneur, suscite des vocations. - Jsus : Priez .

    (Nous nous interrogions sur le Saint Suaire) Il est ma face de misre et de pr-rsurrection. Quelques signes vous sont donns, regardez-les. Rfre-toi aux critures. Ne perds jamais une occasion de lire, de traduire, de comprendre et dclairer. Presque personne ne jene plus le vendredi ; donne-toi la peine de le faire, cest bon aussi pour ton corps.

    Le cur de Dieu est grand, le cur de lhomme est petit. Soyez mes petits. Tout est en marche vers la gloire de Dieu. Jai besoin daide sur la terre. Donnez-vous la main ! Que dpreuves il y a eu pour vous avant la grce ! Les preuves venir seront la mesure de vos forces. Tu iras Lourdes avec cet ami ct de toi (moi), je le bnis ! Va Lourdes pour intercder et pour rendre grces.

    Mon cur est la force du monde ! Aucun mal ne peut cder sans lamour de Dieu. Il faut vraiment prier, prier, prier. Faites-vous des couvents au fond de vos curs. Oui, faites-vous des couvents au fond de vos curs. Pas de regrets, des rsolutions. Je bnis cette maison, ceux qui y sont, ceux qui y viennent et ceux qui y viendront ! Soyez le cur de mon cur ! Aucun de vous nest parti pour la dfaite ; donnez-vous la main. Ce sang prcieux vers, imbibez-en vos mes ! Que le cur de Jsus soit un pour tous. Que la vie de chacun soit une pour lglise. Courez vers Moi ! Le peuple

    25

  • de Dieu na pas de peur. Le temps de Dieu est proche ; le signe parmi tous les signes : la croix (nous venions de voir une croix de nuages dans le ciel.).Demandez pardon et remerciez : le pardon est ma force.

    Aimez assez pour ne plus craindre. Que la seule loi soit dicte par mon Cur. La loi damour passe toute loi. Unissez-vous, rapprochez-vous, donnez-vous la main. Peuple, criez mon Nom ! . ( la question pose sur comment bien connatre ta volont ) Jsus continue : La clart de la Pentecte, o lEsprit souffle fort, donne chacun. la Pentecte, allez Lisieux, en action de grce. Donnez-vous la main pour la bndiction. Le Ciel et la terre ne font quun ! Allez au nom du Seigneur ! Allez au nom du Seigneur ! Priez sans cesse. Le Royaume est proche. Le Pre seul sait le temps. Ne perds pas de temps chercher ce qui est cach de la terre : il y aurait pch le faire. Vouloir lamour de Dieu est le but, et le moyen est encore lamour de Dieu.

    Noubliez pas Marie. La belle prire oublie : le souvenez-vous . Dites-le. Marie, mre du monde ! Que le cur de Marie est grand sous la modestie. Marie aime le monde ! Noubliez pas de prier pour les mes du purgatoire. Je connais le nom particulier de chacun de vous. Ne craignez pas. Le cur de Dieu ne sloigne jamais de vous ! Pas de remords vains : temps perdu, amour perdu. Courez vers Moi ! Je suis avec vous pour lternit ! Rfrez-vous aux critures. : tout est dit. Prenez la peine et le temps. La sagesse se prend et sapprend dans mon Livre ; Ancien Testament et Nouveau Testament, les deux sont votre construction. Je suis avec vous jusqu la fin. Le monde est proche de son accomplissement. Prenez votre foi bien en mains.

    26

  • Les temps viennent. Hommes, perdez lhabitude de vous confiner ; criez mon Nom ! Ne perdez pas une de mes paroles. Lamour de Dieu est enseignement. Allez dans la prire ! Allluia est la seule prire. Aprs la communion : Mon bonheur, cest de vous voir unis en Moi. Oui, mon bonheur, cest de vous voir unis en Moi ! Vous relirez ensemble et apprenez bien discerner.

    14-11-80- Reois ces grces, en particulier dentendre ce qui se pense au Ciel, dans lhumilit la plus totale. La peur de Satan sen va en priant. La prire sauvera le monde des mes aussi srement que le gouvernail dun navire. Le cur de lhomme est pur dans la mesure o son souhait profond est en conformit avec le souhait de Dieu. Le Pre, Le Fils et le Saint-Esprit ne font quun et prennent le relais dans le cur de lhomme.

    Ne parle que du bien et le bien agira en toi.

    Ne pense que du bien et le bien agira en toi. Nhsite pas courir au pied de la croix aprs tes cours. Prends ton bonheur et ptris chaque journe afin quelle ait forme dhostie sainte. Amen,

    Dbut dcembre 80 - Jsus : Descendez au fond de votre cur o Je suis. Amen Priez dehors aussi avec le groupe de prire de rue dj existant. Criez mon Nom ! Que chacun aille la fte de mon Cur ! Dans le chant ou dans le silence ou dans la parole, gardez-Moi. Chantez intrieurement. Ce chant continuel est une grce que Je donnerai. Pas de doute en vous mais pas de sensiblerie non plus. Franchissez les barrires sociales, politiques et mme religieuses. Amenez les incroyants, cherchez la brebis gare. Je vous joins. Je vous joins. Vous tes chacun le petit grain qui germe. Cest le mme

    27

  • amour qui doit vous mouvoir. Ne falsifiez pas la prire : elle est. Que la prire soit une, quelle soit votre sceau !

    (Communion) Communier nest pas facile : je suis toujours l, vous tes souvent absents/-Pardon, Seigneur./-Jaime, donc Je pardonne. Bercez-Moi dans votre cur. Aidez-Moi. Jai besoin de vous sur la terre. Sans Moi, rien nest. Jtais avant tout, avant tous pour la gloire du Pre. Quelle grce Je te fais ! Une part du Ciel sur la terre ! Prenez vos responsabilits. Soyez bnis, mes petits, mes agneaux. Vous tes bnis, bnis. Amen

    11-01-81 Jsus : Mon Cur porte le monde, mon Cur est la force du monde. Voyez le monde plus globalement : plus encore que pour les individus particuliers, priez pour la paix du monde, pour la conversion du monde. Ne perdez pas le fil de mon Cur. Vous le perdez trop souvent. Je vous enchsse dans ma vie. Je vous aime tels que vous tes, mme au milieu de vos doutes. Je vous suis reconnaissant de maccueillir. Noubliez pas : Je suis doux et humble de cur. La nature des choses de Dieu est de vivre heureux. Pas de sacrifice inutile mais la misricorde totale. Riez, mangez, buvez comme Je lai fait : la vie est bonne, donne par Dieu. Soyez misricordieux ! Aimez-vous ! La loi est au-dessous de ma Loi, lamour.

    18-01-81- (appel la prire de rue, que jexpliquerai plus loin) Obissez pour la gloire du Pre.

    Le Cur de Jsus nest ouvert que dune seule plaie ; nen ajoutez pas par votre indiffrence. Ne gardez pas pour vous le bonheur de

    28

  • me capter. Criez mon Nom. vanglisez. Ne gardez pas le trsor de Dieu.

    France : Merci, Jsus, de mavoir donn de tels amis. Nous sommes comme le tiers dun mme cur ! Jsus : Je vous ai runis par amour et pour lamour. Partout o il y a amour, Je suis. Maintenant, sers manger ton petit frre. Sois sans cesse une sur et une mre la fois pour ceux qui viennent ici. Aprs, vous partirez dans la rue. (Nous avons partag joyeusement pendant le repas) et Jsus dit : Je ris avec vous .

    Nous avons ensuite t guids pendant deux heures dans les rues de Paris : prire pour un hpital psychiatrique, puis pour des jeunes dextrme gauche manipuls que nous avons croiss dans un immense immeuble labyrinthe. la question que je posais, Jsus nous a donn son avis sur larchitecture :

    Je naime pas du tout ce qui dpayse lhomme, cest dire tout ce qui lui fait perdre le sens de la communaut. Ici, cest un labyrinthe spirituel. Maintenant, vous allez descendre jusqu la Seine. Vous irez en pensant au Jourdain et mon baptme. (Arrivs la Seine) Pensez au Jourdain, le fleuve de mon enfance. (Nous prions pour les mariniers et diverses intentions). Avancez-vous au milieu du pont. Priez pour les deux rives, droite et gauche, tout Paris. Regardez les remous violents. Nayez pas peur des violents remous car Je suis vous. Tout Paris existe cause de ce fleuve. Venez-y plus souvent. Je vous y ai conduits pour vous enseigner. Je vous ai donn exprs la vision dun fleuve qui vous traversait (cf. une image que javais reue dans ma prire personnelle). Voyez les remous qui agitent lglise. Priez pour le pape, pour le sacerdoce, pour tous ceux, nombreux,

    29

  • qui abandonnent au moment de lengagement par amour du monde. Voyez les remous du monde qui entranent les mes. Priez. Prire-action. Carmel au fond de vos curs. Ne vous laissez pas enfermer dans les structures anciennes de lglise. Descendez aussi dans la rue, Retournez aux temps bibliques . (le Pape Franois nous invite rejoindre les priphries)

    (Je disais que peut-tre Marie nous parlerait un jour) Marie, Jsus, Thrse vous saluent bien et vous bnissent, mes tout-petits ! Amen. Amen. (Nous faisions lloge de Thrse) Jsus : Thrse de la Pentecte, brillant et vibrant snchal des armes de Dieu, combattant pour les mes ! Demoiselle dhonneur de Dieu !

    22-1-81- Jsus : Cest seulement par amour que Je vous donne tout ; il nest pas question de mrites. chaque communion, je me donne vous avec la mme intensit que sur le Bois ! Quand vous serez hus, ne rpondez pas ; priez et des miracles se produiront.

    Correspondez avec les glises dAfrique. Jai besoin dintercession en Afrique. Aidez les glises dAfrique sur tous les plans. Si vous saviez leur pauvret, si vous saviez...! Je souffre l-bas ; ne croyez pas que ma souffrance se soit teinte avec le Bois. Aimez-moi, secondez-moi ! Noubliez pas la prire de rue. Obissez pour la gloire de Dieu. Le Cur de Jsus nest ouvert que dune plaie ; nen ajoutez pas par votre indiffrence. La duret des temps va paratre parfois invivable. Je propose que vous chantiez ALLLUIA tout ce qui va tomber. Le bonheur nest pas dans la stabilit mais dans lavancement du temps de Dieu. (...) Que chaque jour soit rempli au ras bord de vos dons, du don de vos personnes. Ne gardez pas pour

    30

  • vous le bonheur de me capter. Criez mon Nom. vanglisez, ne gardez pas le trsor de Dieu.

    Marie agit avec la douceur des anges, double de celle de la mre de Dieu, double de celle de la mre de tous les hommes, double de celle dun cur de femme simple ; elle est parmi toutes les femmes qui aiment. Crature parfaite de Dieu, Dieu la rend toute-puissante.

    24-1-81 En rponse notre action de grce, Jsus : Oui. Ayez confiance. Jai besoin de cette confiance totale. Ntonnez pas, convainquez. Je vous donnerai les paroles, vous mes brebis qui tiez perdues. Je vous reois cinq sur cinq comme vous dites aujourdhui. Jemploie cette expression, France, pour te prparer aux sances de travail que tu vas avoir bientt la radio.

    Je pense que le temps est venu pour Jacques de soulager son cur auprs de ma mre pour ses problmes familiaux. Vous allez vous rendre maintenant lglise Saint Rosalie et prier ma mre pour cela. France, ne reste pas seule en ce moment sinon tu entendras celui qui cherche faire douter.

    Marie parle alors pour la premire fois : propos de doute, jai moi-mme t tente de douter aprs lAnnonciation. tais-je vraiment enceinte ? Jai cru rver comme vous croyez rver maintenant. (France entend le magnificat chant)

    Dans la chapelle de lhpital Sainte Anne, Jsus reprend la parole : Je suis descendu en enfer, on loublie, au cur du mal. Comme vous tes au cur de lamour avec Moi, je veux que vous alliez au cur

    31

  • du mal, par exemple dans les lieux les plus mal fams de Pigalle. Ce nest pas rien mais Je le veux pour la gloire de Dieu. Je vous indiquerai le moment et le lieu. Allez-y le samedi soir ou le vendredi soir, lheure de la plus grande concentration du mal. Pas le dimanche. Le dimanche, rechargez-vous de lamour du Pre, paisiblement dans les lieux de culte : cest la prire-action. Laction-prire est daller dcharger lamour du Pre dans ces lieux de pch. Ne poussez pas. Laissez le temps lamour dclore. Autrement vous retardez mon action.

    - Marie : Soyez plus simples : on parle trop mon Fils en langage dglise. Je veux que vous lui parliez avec la simplicit du langage quotidien, ce langage simple que jutilise moi-mme avec plusieurs. Mon Fils est pleinement homme ; ne loubliez pas.

    - Jsus Ma mre veut que vous me parliez dans la simplicit du langage quotidien. Elle tait sainte dans sa quotidiennet et sa quotidiennet tait sainte. Votre relation avec elle doit tre celle dun petit enfant avec sa maman .

    - Marie : LItalie, en ce moment, est pleine de trouble. Les brigades rouges sont menes de Turquie. Les troubles clateront dans les pays satellites. Je vois tout et je souffre pour mes enfants. Allez maintenant dans le chur adorer mon Fils. (Il y avait un gisant) Pensez ma douleur quand je lai vu comme cela.

    (Pendant le retour) Jsus : Vous me demandez pour qui vous devez prier ; coutez la radio : les urgences vous seront donnes chaque jour. Ne vous confinez pas de peur de rtrcir votre cur votre

    32

  • propre bonheur. Ne perdez pas le fil de mon cur ; je vous lai dj dit et vous le redirai souvent.

    Dimanche 25 janvier 81 (journe du Pre), vers 18h - Jsus nest intervenu quun instant pour rpondre la question que nous posions propos du diffrend avec les orthodoxes sur le Filioque . Oui, lEsprit-Saint procde du Pre et du Fils. Alors que nous arrivions prs de Notre- Dame, Marie nous a parl avant de nous guider dans le quartier latin pour aller prier.- Rien nest plus doux que de gter ses petits. Runissez-vous demain lheure de langlus, vers 17h30. Des grces seront donnes. Priez pour les vocations. Je vous remercie beaucoup parce que la confiance et lamour sont nos traits dunion. Pensez UNION. Ayez toujours confiance en votre mre. Allez, je vous attends au pont Saint Michel, Saint Michel qui a vaincu Satan. Je veux voir le sourire des batitudes sur vos visages. Je veux vous voir riches de joie, de la joie daccomplir sans cesse les travaux proposs par Dieu dans la libert de vos curs. Marie nous a recommand lAfrique du Sud, nous a expliqu la situation et a prdit des meutes sanglantes. Elle nous a aussi invits aller la rencontrer lglise Saint-Sverin : il y a l une chapelle o elle tient conseil damour . Elle nous a dit de ne pas crire dans le dtail car la vraie mmoire, ctait celle du cur. Marthe et Marie nous ont alors salus. Il est doux pour nous aussi de pouvoir communiquer avec vous.

    26-01-81- Aprs 17h, comme demand. Jsus nous a envoys devant Saint Germain lAuxerrois pour prier pour le clerg. Cette soire a t suivie dune nuit dpreuves pour France (attaques sataniques violentes, sensations de strangulation). Le lendemain matin, je suis

    33

  • arriv avec la custode pour communier ; le pre R. la aussi rconforte par tlphone. Tout tait nouveau joyeux et clair. lglise Sainte Rosalie, nous avons t confirms sur lefficacit de notre prire au Boulevard Voltaire. Jsus a dit France : Ce que tu as vcu cette nuit est linfime parcelle dune goutte du calice que jai bu entirement. Cette preuve est bnfique dautres. Va.

    Mars 81-Javais donn France une reproduction de la Sainte Face sur laquelle elle avait pos un papier transparent. Elle nest pas dessinatrice mais avait le dsir intense de dessiner le portrait de Jsus. Dans un moment de profonde prire, o elle ressentait en particulier la prsence de Sainte Thrse de Lisieux, le crayon quelle tenait a dessin en quelques secondes la transformation de la Face de Jsus mort en Jsus vivant. Le 14 mars 81, Jsus nous parle de ce portrait aprs que nous layons vu bouger en avant comme pour confirmer quil tait miraculeux :

    Je dsire que mon image soit sur votre cur. Cest celle de Jsus prsent par les Romains son peuple, celle du dbut de langoisse o Je savais tout ce qui allait arriver. Photographiez-le. Voyez comme

    34

  • cette maison est bnie (il y avait plein de fleurs), voyez le changement. Je veux que toutes ces fleurs soient mises lglise Saint Leu devant Marie ; je ne veux rien garder pour moi. Je veux rester lhumble servant de Dieu. Donnez Marie tous ces cadeaux. Marie et Moi : nous sommes la double gnration conue sans pch. Jacques, mon enfant qui tait perdu et qui est retrouv, dagneau tu deviens berger. Tu dois avoir une patience de saint avec tes agneaux (mes ados. dans le 93). Jatteins tes lves travers le dsir que tu as de les voir changer.

    Venaient de se produire deux renversements importants de comportement chez deux personnes dont je moccupais. Ne vous contentez pas de la prire-action. Noubliez pas laction-prire. Ces deux exemples sont probants. Je promets des grces sur eux (Ren et Jacqueline aujourdhui dcds) ainsi que sur la fille de Jacques. Jacqueline est encore trs lie au mal. Mais Je commence agir. Le mal tombera peu peu delle comme une peau et son me sera illumine, c'est--dire sera un reflet de la Lumire. (Ces deux personnes, aprs divers combats ou librations, ont eu une fin de vie terrestre compltement tourne vers le Seigneur, jen suis tmoin). Oui, aimez votre prochain, quil soit proche ou lointain. Aimez les laids, les pauvres, les plus petits. Ne vous laissez pas rebuter. Des actes vous seront demands : vous les reconnatrez au moment. Pour linstant, ils vous paratraient insurmontables ; vous vous souviendrez que Je vous lai dit et ils vous paratront faciles ; il ne vous restera plus que la joie de donner. Donnez de votre temps, de votre pain, de votre argent ; soyez laccueil, la porte ouverte aux misreux qui viennent reprendre force.

    35

  • Jacques, considre ce nouveau testament (pos sur la table) comme le brviaire que tu nas pas eu. Jai besoin de ta rflexion sur le monde venir pour que tu trouves les mots justes qui serviront clairer dans la foi plusieurs de tes frres.

    Vous irez Lourdes du vendredi 12 au dimanche 14 juin. Auparavant, au mois de mai, vous irez au cur du mal. (Il sagissait dun festival de voyance et doccultisme Paris o Jsus nous a envoys prier et contrer ainsi laction du mal). Les voyages Lisieux et Lourdes seront la rcompense de votre action. Donnez-moi lassurance de ne contrarier en rien le Pre en penses et en actes jusquau temps du dpart en voyage. Je vous demande un effort particulier. Ces efforts particuliers seront des parcelles de bonheur dans le monde. Je suppliais alors intrieurement Jsus de contrler ma libert.

    Il a dit : Je ne reprends pas ce que jai donn. Mon dsir est lunique chemin et non pas ma volont : je nai pas voulu mourir, jai dsir donner ma vie. Je dsire le bonheur de lhumanit ; je ne peux pas le vouloir sans vous. Grande joie dans vos curs, grande joie ! Jaime retrouver en vous llan des premiers temps de ma venue. Ceux qui mont vu durant ma vie terrestre taient dans la joie mais beaucoup mont oubli. Gardez mon image : elle vous aidera dans les moments difficiles. Je saurai vous parler par les yeux, par le cur, sinon par le verbe : nous ne parlerons pas toujours.

    Monsieur Godard, je vous charge de la rdaction dun ouvrage partir des messages que vous avez et que vous aurez. (Je mtonnai de ce vouvoiement). Je te vouvoie lorsque je veux de toi un acte qui soit ton mtier dhomme, comme jai fait mon mtier dhomme dans

    36

  • le bois. Vous tes rdacteur de votre mtier : vous le continuerez pour Dieu. Voil une tche que Jattends. Je vous indiquerai les interfrences gommer, les messages trop personnels carter mais ne pas oublier. Je vous dicterai les matriaux ncessaires et suffisants afin que le monde des croyants y puise sa manne. Faites aussi un journal des sourires de Dieu, des signes donns.

    Ces signes servent donner la foi et non pas pour se rjouir de la chose en elle-mme, ils sont pour les mains tendues vers la foi. Nous vous rattrapons, nous vous tirons de lobscurit, vous pouvez remercier ! (Chant daction de grce)

    15-3-81-Nous intercdions pour Maud, la maman de France, sur le point de passer. Priez. Elle naccueille pas la grce. Il y a des pages blanches dans sa vie qui permettent la rmission actuelle mais son cur est rempli par ses anciennes amours humaines. Priez. France, cest Moi qui ai demand Marie de te choisir pour la musique du centenaire de Lourdes cause de ton humilit en musique. Tu as eu les mmes grces que Bernadette avant de couvrir son visage de terre et de dcouvrir la source o leau a jailli. Je reconnais que quelques-uns ont le charme de cette exquise simplicit.

    Jai beaucoup aim que Jacques parle Saint Leu avec mes propres mots. Il faudra recommencer souvent sans dvoiler votre source pour linstant. Jacques ira la rue du Bac demain : lme de Catherine Labour a une grande puissance dintercession. Il obtiendra des grces particulires dans ces prmices du printemps et de Pques. Je serai plus prsent cette anne. Chacun a son temps dpreuve et de rmission. Faites pour Moi les mmes choses que vous feriez pour les personnes aimes. Pas le sacrifice mais la

    37

  • misricorde ; pas la torture mais la mansutude. Ne mutilez pas votre cur et votre corps pour plaire Dieu qui a refus le sacrifice au profit dune me pure et habite dune joie partage, joie daimer, joie dtre aim. Cest la joie lessentiel. Nous ne sommes pas des bourreaux mais des aimants ! Jsus, Marie, Joseph, Thrse, Catherine de Sienne, Catherine Labour vous saluent bien. Priez pour Serge Gainsbourg que Je vais bientt reprendre.

    moi -Et jacques Brel ?

    Jsus- Jai sauv Jacques Brel. (Puis, allusions plusieurs personnes...)

    Merci Jacques pour ta conversation dhier avec France. Je retrouve enfin vos curs denfants. Pansez vos plaies au baume de mon Cur ! Je vous attends. Nabrgez pas vos vies pourtant. Mais Je vous attends ! Tous les trois.

    Plus tard, Jsus a ouvert nos curs lintelligence des critures. alors que nous finissions de dire des psaumes. Par ex., Psaume 58 : la premire partie du psaume, cest lavant dans votre vie, ( Dlivre-moi de mes ennemis, mon Dieu ; de mes agresseurs, protge-moi - verset 2 ) ; la deuxime partie cest laprs : Le Dieu de mon amour vient moi : avec lui je dfie mes adversaires. -verset 11 ). On y voit les deux composantes de lme qui se font la guerre. Priez pour lAmrique centrale et pour lAfrique. Je nai pas gard plus longtemps mon ami Romro (Mgr) sur terre car il est plus utile ici. Ces glises auront leurs martyrs, hlas ! Lhomme cr limage de Dieu est tomb bien bas ! Je vous prpare demain o vous prierez pour les glises. Je vous donnerai

    38

    https://topbible.topchretien.com/psaumes.58.11/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.58.11/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.58.2/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.58.2/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.58.1/S21/?to=11

  • une tche prcise chacun. Je mexcuse de vous demander toujours quelque chose.

    Offrez-vous mutuellement des cailloux blancs que vous trouverez aux falaises d'tretat, aprs le passage Lisieux. Et vous y verrez vos noms. Cest le Pre qui vous le dit. (vrifi : France a reu comme nom : Jsus-sagesse et moi : Jsus-confiance .)

    Jsus continue Remarquez que Je vous prpare toujours, que Je rpte toujours deux fois les enseignements pour vous conforter dans la foi. Quand vous aurez parler du baptme, y compris du baptme dadulte, amenez considrer lAgneau de trente ans. Lenfant est plus rassur par lAgneau de trente ans que par le poupon en sucre rose que vous mettez dans vos crches. Cela cre dans lesprit des enfants une confusion sur la personne qui dure et qui recule la vraie rencontre. Amen.

    16 mars 81. Le Pre R. venait de se recueillir sur la dpouille de B. (mdecin dcd dun cancer qui avait paru tre comme transfigur dans les derniers temps) Jsus : Il y a quatre mois que jai remis lme de B. au Pre. Depuis, ctait Dieu qui vivait en son corps et qui le transfigurait ainsi. Son dpart tait dsir car il sera plus utile ici. Au lieu de soigner les corps, il soignera les mes : le purgatoire sera son domaine. .

    (Le Pre R. nous explique le cas dA. quil a libre de la sorcellerie.) Jsus : Jai eu souffrir plus encore. Jai t aux prises avec tous les dmons. Gethsmani, le sang ma t extirp par les dmons. Sur la croix, ils me tourmentaient encore. Jtais bris, humili, bafou...Vous avez maintenant devant vous le visage du Ressuscit !

    39

  • Serge Gainsbourg va bientt mourir : priez pour lui. Priez pour Ren Clair qui vient de mourir. Oui, Jai sauv Jacques Brel : il est dans la joie du Pre ! Maud (maman de France) me refuse son me, elle saccroche encore. Donnez-vous la main : Je vous bnis.

    19-03-81 (Fte de Saint Joseph) Jsus : Quel bonheur de vous retrouver tous les trois (R., France et moi). Jai beaucoup aim votre prire de lundi avec R.. Ne voyez-vous pas les effets de la grce en vous et les progrs raliss ? De mme, il ny a aucune comparaison entre ce que vous tes et ce que vous deviendrez. Vous parliez des catastrophes naturelles o il y a des morts subites : tmoignez de votre esprance, dites alors que vous seriez bien aises de partir leur place pour entrer dans la lumire. (Nous tions devant le portrait de Jsus). Il nous a invits lire quelques versets de lcriture relatifs la Face de Dieu: Psaume 41:3 Mon me a soif de Dieu, le Dieu vivant ; quand pourrai-je mavancer, paratre face Dieu ? Psaume 17:2-3 - je taime, Seigneur ma force. Tu es mon roc, ma forteresse, Dieu mon librateur, le rocher qui mabrite, mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire. Puis Jsus a dit France: Tu nas rien craindre. Reconnais ton Dieu dans ma face. Quant la couronne dor fin que tu voyais tout lheure, cest celle de Marie qui vous protge. Lisez partir de Luc 2:3 (Joseph se rend Bethlem avec Marie enceinte), A vous aussi je confie plusieurs personnes (...) Je vous fais vivre, Je vous appelle la vie. Noubliez pas aussi Charlton Heston : il a jou Mose et Je lai suivi pas pas dans ce travail .

    -Je remarquai alors que Jsus nous parlait souvent des artistes. Jsus : Nai-je pas t un artiste moi-mme ? Le pome de ma vie

    40

    https://topbible.topchretien.com/luc.2.3/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/luc.2.3/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.17.2/S21/?to=3https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.17.2/S21/?to=3https://topbible.topchretien.com/psaumes.41.3/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.41.3/S21/

  • na-t-il pas t du grand art ? Jsus est pome. La petite fille de France, dans la lumire de lenfance, a su reconnatre que dans lart il y a Dieu.

    France, ta mre est protge par lamour que tu me portes. Je vous aime tant, enfants de la terre ! Jacques a retrouv son cur denfant ! Il devrait faire quelque sport pour retrouver le sommeil. Oui, Jacques, tu dois mieux organiser ta vie en tant plus dtach : rappelle-toi, la pauvret intrieure est source de libert spirituelle. Calme ton cur, tout est en ordre. Je supplie Dieu de vous garder tels que vous tes maintenant et Je vous demande de me servir dans toutes les circonstances diverses, nombreuses et pratiquement assumables. Je vous bnis quand vous vous rejoignez en Moi.

    (La custode avec leucharistie tait sur la table) Cette custode contient le corps, le cur, lme du monde venir : source de vie, source de joie, de bonheur et de partage ; rien nest plus beau que le partage ! .

    Jsus nous a guids dans plusieurs pisodes vangliques avec de brefs commentaires :- Jean 9:1-5 , gurison dun aveugle-n. Je vous ai guris de votre ccit spirituelle. Je vous dis cela pour ce que vous allez vivre Lourdes. Le corps compte peu en rapport de lme.

    - Matthieu 9:3 : le paralytique guri. Tes pchs te sont remis Lve-toi et marche : cest encore pour ce que vous vivrez Lourdes ; je double pour confirmer.

    41

    https://topbible.topchretien.com/matthieu.9.3/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/matthieu.9.3/S21/https://topbible.topchretien.com/jean.9.1/S21/?to=5https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/jean.9.1/S21/?to=5

  • - Puis lappel de Matthieu et le repas avec les pcheurs : Ce repas tait une preuve pour Moi en tant quhomme ; en tant quhomme, javais le regret de navoir pas pu leur parler un un personnellement. La foi peut entrer en celui qui lon parle les yeux dans les yeux.

    - France, ta mmoire douloureuse a t volatilise. Il reste une joie partager avec tous. Cest le projet de Dieu depuis toujours. Tu comprends maintenant le prix de la vie, le prix de lamour. Jai remarqu ton affrontement avec Satan (dans le mtro, France avait rencontr un homme quelle avait ressenti comme compltement satanis) ; il a t perplexe devant la force que nous te donnions ce moment- l. Hier, il a jet quelquun sous le mtro, sur la ligne de Clignancourt (confirm). Je reconnais son pouvoir ngatif et trs temporaire. Les preuves sont au bord du chemin et vous tes au milieu de la route. Le foss est plein de victimes. Tenez-moi la main ; je vous guiderai dans ltroit sentier, librs du mal. Marchez sur le milieu troit de la route. Jai pardonn tous ceux dont le cur sest ouvert mon amour. Gardez le plain chant de mon amour (= la Bible) ouverte devant vous.

    Je te demande de prier avec Jacques pour la conversion de Cecil B. DeMille qui a fait mon film sur Mose et qui est mort en tat de pch : il a manqu de prires au moment de son passage. - Nous prions Merci ; il me rencontre linstant. Notez : Cecil B. DeMille dans le cur de Jsus, le 19 mars 1981.

    Vous allez communier et puis vous dormirez dans le cur de Jsus. Je vous prpare des ftes spirituelles. Soyez intransigeants pour vous-mme et plein de mansutude pour autrui.

    42

  • Relisez et vous verrez la bont et la beaut du cur du Pre ! Le doute nest plus permis. Nous ne doutons pas de ta foi ; ne doute pas de notre pouvoir sur toi.

    Nous avons encore t guids dans lvangile de la trahison de Judas et de Pierre et Jsus a expliqu : Cest la premire flche reue dans la vie du Christ. La trahison a t le coin de bois enfonc dans le cur de Jsus. Pierre, Judas... que de douceur transforme en tristesse en ce jour ! Vous devez vous aussi supporter vos preuves avec joie. Souriez : tout prendre, la vie est meilleure maintenant que du temps des passions, non ? Aimez les jours que Je vous donne. Je vous sonde avec plaisir. Vous avez retrouv vos curs de communiants. Reconnaissez la faveur de votre Dieu. Soyez saints : cest le but de toute votre vie terrestre. Reconnaissez les grces particulires que nous vous donnons afin de vous hisser toujours vers la saintet. Cest difficile, nest-ce pas ? Ne soyez pas trop exigeants avec vos frres, soyez-le avec vous seulement. Puis Marie et Joseph : Marie et Joseph vous saluent bien. Nous venons visiter les agneaux du Seigneur. Que sa clart et que sa paix vous envahissent et que les anges du Ciel vous bnissent !

    21 mars 81 - Jsus : Reconnais la proximit du monde invisible. Ne crains pas ; tu es protge. Par la volont du Pre, tu es puissante, et protge par la volont de Marie. Tu as dfait ton vieux manteau, dcousu un un les coutures qui entouraient ton me. Jai reconnu ton cri et jy rponds. Ta mre ? Aujourdhui, samedi, son me commence souvrir. Jacques, ta fille P deviendra une sainte fille, ne te proccupe pas. Elle reconnatra tous les dons du Seigneur dans son pre et dans mon portrait.

    43

  • Je nai pas envie de vous parler toujours directement. Je vous parle maintenant par mon Livre bien-aim, par ma voix crite. Le temps viendra o vous pourrez vous consacrer davantage Dieu. Demain, jaurai une communication importante vous faire pour la communaut des baptiss. Je vous remercie de maccueillir dun cur si franc. Chantez bien demain. Jai besoin de vos voix, de toutes vos aptitudes. Gardez-vous de travailler le dimanche. Consacrez-vous au bonheur de participer la vie cleste. Quelle joie dtre certains de vous ! Et pour vous, dtre certains de nous ! Nous avons besoin de vous.

    Je tiens expliciter mon visage en ce sicle de fureur. Je veux propager la foi au regard du monde par le regard du Ciel. Je soumettrai les forts, je hausserai les faibles. Lathisme naura quun temps. Un temps de grce vient qui doit tre bonheur. (On venait de parler de Satan, Lucifer et Beelzboul qui, daprs R., familier des dlivrances et exorcismes, singent la Trinit, mais bien sr, sans le moindre amour et seulement avec la haine des hommes). Ne pensez pas au Mal car il en a grand plaisir. Sachez seulement quil existe et combattez. Les mes sont obstrues par lvocation du Mal, mme si cest pour le combattre. Laissez-le dans lombre : cest son lieu.

    - France : Quelle douceur trs simple dtre prs de Toi !

    - Jsus : Cest cela. Ne sophistiquez pas mes glises. LEspagne ma trahi par ses dorures et ma perscut par ses faux lans. Je dsire une glise nue, lumineuse, sans calcul, sans or, mais clatante de foi et de joie ! La Suisse est devenue un pays o lor a remplac lhomme. Que de comptes en banque qui engendrent des morts ! Certains magnats du ptrole sont des tueurs...

    44

  • Prenez Jean 6:16 : Jsus marche sur les eaux. Nayez pas peur de Satan. La barque que Je mne ne coulera pas. La terre proche, cest le Royaume. Jsus nous conduit ensuite dans une lecture commente de certains passages bibliques.

    22-03-81- Bon carme pour tous. France, pour empcher les interfrences, Je te demande la plus grande puret dme jusqu la visite la grotte de Lourdes. Ni gourmandise, ni mdisance. Tu crois que tu vas garder mes consignes mais on tenlve ta volont. Sois vigilante car le dmon lest aussi.-(Puis Jsus donne des conseils sur la faon de sy prendre avec les catchumnes.) :

    Bon travail dans le cur des catchumnes. Il y a encore des barrires arracher dans le cur dun pre, XNe lchez plus la bride. Satan essaye dintervenir. Organisez des runions entre les baptiss futurs, mais sans vous : cela leur permettra une dcouverte personnelle. Priez dans une autre pice afin que lmulation de leurs mes les fasse monter vers Moi. Il faut que la libert soit pierre dachoppement pour leur engagement. Laissez-moi agir directement et priez dans une pice voisine : vous saurez que Je suis avec eux. Je suis la pierre dangle, Je suis la cl de vote, Je suis le pilier, Je SUIS !

    Jacques, veille, sache tre mon combattant et ne crains pas. Au communautaire dont tu me parles, je fais un appel la sagesse. Il saura y rpondre. Il a fond un restaurant comme on fonde un monastre : son cur, son me et ma Face...Oh ! Le beau petit lac ! Voil la vraie religion o la prire et le partage sont plus forts quune messe chante sans le cur. Le repas est un symbole pour le monde. Au cours de votre plerinage Lourdes, vous demanderez lintercession de Marie pour librer la communaut de toute

    45

    https://topbible.topchretien.com/jean.6.16/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/jean.6.16/S21/

  • infiltration satanique permise pour vous prouver la domination satanique dans le monde. (Allusion au texte de la liturgie o Paul parle de son charde en la chair) Vous avez vos chardes. Portons-les ensemble mais arrachez-les pour moi. Jai besoin de vos curs purs. Restez dans mon cur. Serrez cette treinte..., source de vie, source de joie, de renouveau, renouveau au moment o le printemps du Pre le donne la nature.

    Soyez les jeunes pousses dune nouvelle glise. Soyez forts dans votre faiblesse. Soyez confiants. France, ne doute pas. Quand tu doutes, cest encore Beelzboul. Le doute nest pas le scrupule, fantaisie mentale de lerreur, fantasme. Le vrai fantasme est de croire que Dieu est loin.

    (Suivent diverses invitations pour des actions concrtes puis Jsus continue) Pas de poulet le soir en carme. Soyez simples mais vigilants ; faites ces petits sacrifices bienfaisants.

    Jouez la carte du Ciel. Pour toujours, Je vous bnis et, pour ce jour, je vous remercie : la messe de ce matin a t chaleureuse, les chants rjouissants pour nos curs. Marie y est toujours avec Moi, mais aussi loffice du soir parce quelle est Marie des douleurs ; le soir qui tombe est toujours doux pour sa rencontre. Vous irez au cur du Mal bientt ; alors affermissez vos mes. Vous serez protgs. Ouvrez grandes les portes de lglise (dabord Saint Leu : financement offert trs providentiellement de belles portes vitres) car les portes de lenfer ne prvaudront pas contre Elle, mais la vigilance demande est en ce moment ncessaire ; elle fait partie des chardes, pas plus. Jai donn une multiplicit de grces Saint Leu et, devant cela, il y a des coups de butoir et de rvolte du

    46

  • tnbreux . Jsus donne ensuite des passages de psaumes qui confirment sa parole : Je vous donne des doublons comme dhabitude. Je dis deux fois pour que vous compreniez que ma vrit est en Moi et dans ma parole et non pas en vous. Quel bonheur denvoyer cette protection sur vous !

    27-03-81 - Jsus : France, confie ta maman aux anges Gabriel et Michel. Jaime Gabriel et Michel, mes guerriers damour. Je voudrais prendre ce repas avec vous, Je le voudrais vraiment. Je voudrais que vous communiiez en pense avec Moi 24h sur 24 et que lhostie soit comme des bornes damour. la communion, dites simplement que vous maimez comme Je vous aime. Ayez une liturgie clarifie, des textes plutt allgs. Ne vous perdez pas en paroles, vous mon glise, vous membres de mon glise. Que de mots sont prononcs et si peu sont vcus !

    Les assembles de prire devraient tre partiellement silencieuses. Il y a trop de bavardage. Vous tes parfois noys de sons. Loffertoire est un moment de contemplation. La communion, Je laimerais dans le silence. Les chants seront avant ou aprs. Je parlerai chacun. - moi : je suis content dentendre cela, il y a longtemps que je le dsire. - Jsus : Oui, mon ami Jacques, que Je suis heureux de partager ce point de vue que je ne puis partager avec beaucoup. Simplicit du partage, du don, de lternel amour ! Il me tarde de rencontrer ces personnes qui maiment mais je ne devancerai pas lheure. Je suis si proche ! Je le suis de cur, en vrit, de corps cleste ; vos yeux ne me voient pas, vos oreilles mentendent parfois, mais vos curs savent : cest le principal qui vous permet de remplir votre vie de chants, de mansutude, de

    47

  • pardon, de retour la douce enfance o jespre vous trouver toujours. Amen. France, soigne bien tes invits car Jen suis ; bon apptit ! Que de soucis vous vous faites pour vos mes ! Confiez-Moi vos mes, Je men occuperai, Moi. Vous, donnez votre temps pour les autres. Lamour de Jsus est bien au-del de limagination humaine, au-del de toutes les limites de lhomme. Prenez ce repas en relle communion. Je mangeai, je ne faisais pas la dite. Soyez dans la mansutude et non dans... - moi : le sacrifice.

    - Jsus : Bon, Je vous ai donn le Saint-Esprit ! Je suis bien avec vous ; les disciples vous saluent bien. Nous sommes douze ici ce soir. Jentrevois le jour o vous serez tout Moi avec dlice. Je suis Celui qui parle, Je suis le Verbe, je suis votre Rabbi. Il y a un temps pour la paix du cur. Nagitons pas les voiles qui nous sparent : la peur de ne pas croire. (Suit toute une srie dintentions pour des personnes)

    . Ayez la gat dans vos curs.

    Ayez lesprance dans vos mes.

    Ayez la joie dans vos corps. Que tout ce qui est bon vous couvre dun manteau subtil.

    Je suis et jai t lhte du manteau de Marie, petite maman attentive, consentante tous les sacrifices par amour. Elle ma souvent berc mais tous ses gestes ont t des prparatifs labandon de son Fils Dieu. Elle na gard que la souffrance. Amen. Rjouissez vos curs, elle ne vous oublie pas ! (Nous tions invits intercder pour des proches) Lintercession, cest prendre avec soi, sur soi et en soi le chemin que dautres ne peuvent pas

    48

  • prendre pour eux-mmes. Ne cherchez pas midi quatorze heures : nous vivions avec humilit, simplicit, amour de Dieu... mais les grandes phrases, les holocaustes sont interdits.

    Ngligez vos soucis comme Je nglige vos pchs puisque lamour nous unit. Ne regrettez pas vos pchs passs. Vous irez chercher les cailloux blancs sur la grve d'tretat. Vous changerez les cailloux blancs que vous aurez trouvs. Jirai moi-mme sur cette grve. Comme Jen ai connu de ces grves, de ces plages... Vous serez dans lambiance de ma vie. Jai beaucoup parl sur les grves, les flots, les berges, les mtures devant lesquelles jai dress ma voix. Oui, la mer fut mon fief. La nature est un pome vibrant. Les potes transposent ce que la posie a de visuel dans luvre de Dieu. (Javais du mal noter tout cela) Toute transcription est imparfaite : elle smousse la mesure de lhomme. Cest dans votre faiblesse quclate la puissance du Seigneur. Que le Nom de Dieu soit dans vos curs, dans vos penses, dans vos rapports humains , comme vous dites. Je fais le bilan de vos vies pour donner des instructions selon vos tempraments, vos aptitudes. Recevez les grces du Seigneur avec simplicit mais comme des perles rares, au jour le jour. (Nous en tions au fromage). Le fromage fut un aliment de choix ; le caill aux herbes, le froment lhuile dolive piqu de thym. (France regardait ma main : Tu vas attraper ta crampe. Alors Jsus : Mais non, il est ravi ! . Je racontai mes petites misres denfance comme gaucher contrari et lon riait. Jsus : Je suis heureux de vous voir rire ! Joie ! Vous ntes pas assez dans la joie. Que de monastres tristes ! Pourquoi ne trouvez-vous pas des jeux, des mouvements, des occasions de bouger ensemble, de rire ensemble ? Ne figez pas vos vies. Je nai jamais

    49

  • tant march que durant les quatre annes. Lair et la lumire sont faits pour lhomme.

    Marchez les pas dans mes pas, le cur dans mon cur, la main dans ma main et votre vie sera remplie limage de Dieu. Vous pouvez tous devenir progressivement des saints. Mais pourquoi ne suis-Je pas aim, moi ? Mon dsir tait si fort !

    Les peuples sauvages sont plus prs de Dieu que les gens endimanchs de corps et de curs. Ne mprisez pas les peuplades dAfrique. Le temps de Dieu nest pas le mme pour les volus et les non-volus. Lapparente lenteur de lvolution des noirs a le privilge de les garder plus prs de Dieu que vous qui allez vite vers labme avec une technique hors de lme, hors du temps de Dieu, hors de la logique. Les peuplades sont plus dans le temps de Dieu que les gouvernements reprsentatifs du monde volu. Personne ne peut confondre lenglobant et lenglob. Vous ne pouvez percevoir Dieu. Les primitifs, eux, le peuvent presque. La contemplation est leur naturel. Allez, soyez un peu comme mes enfants dAfrique ! Ce que vous dites paresse est souvent prire. LAfrique mest chre ! Mes glises dAfrique ! Ah ! Mes petites, mes toutes petites ! Pensez Moi qui suis pauvre parmi les pauvres dans ces immensits divises. Jentends parfois des cris de dtresse qui ne sont pas sortis du corps mais du cur. Contrairement vous, les maladies physiques nentament pas leur foi. Voil une leon !

    Partage ! Donnez pour les glises dAfrique. R. va rentrer dAfrique : il vous emmnera dans son rcit de voyage et vous comprendrez beaucoup mieux ce que Je vous dis sur la pauvret vanglique de lAfrique.

    50

  • Il y a un retour la spiritualit qui est dsordonn mais constant, la recherche du Dieu Vivant. Ah ! Quil vienne le temps de la rencontre ! Je marche au devant du dsir de lhomme quand ce dsir est celui de me connatre. Que lAmour est recherch ! Dieu le Pre qui a cr lamour, les hommes qui ont perdu lamour et la gnration montante qui le recherche ! Voil bien, du fond de la valle, la monte vers la cime, voil bien le temps de lchelle. Pour gravir la pente, il faut une soif de changement , comme vous dites. Vous parlez toujours de changement en politique ; les jeunes ont envie dun changement spirituel. Lun nexclut pas lautre.

    La plus grande partie de ta vie sest passe chercher lamour que tu as trouv en Moi. Eh bien, les jeunes gagnent du temps. Beaucoup cherchent lamour absolu ds lge de la pubert. Quils saiment entre eux (un peu la lgre) nest pas le plus grand mal. Il est pire de refuser lamour que de chercher dans lamour terrestre ce qui ne sy trouve pas. Je rfute le droit lhomme demprisonner ce que Dieu a voulu libre en lui, c'est--dire ce pouvoir de tout attendre mais aussi de tout donner. Ne thsaurisez pas votre temps, votre vie. Plus vous abandonnerez du temps luvre de Dieu, plus vous gagnerez mme sur le plan terrestre : vous avez des grces visibles, tangibles. Nous ne voulons pas voler vos liberts au profit dun Dieu exigeant. Comprenez : cest doux de donner ceux que lon aime. Ne pensez pas sacrifice , pensez amour . Le devoir doit tre remplac par lamour, par lacte joyeux ! Amen. Noubliez pas de prier pour lglise dAfrique et la paix dans le monde : cest lobjectif davril. Pour le mal sexuel, cest en mai. En juin, ce sera la grande intercession avec Thrse. En aot, des grces de gurison. Juillet sera trs libre en ce qui concerne nos directives. En

    51

  • septembre, vous prendrez les huit premiers jours ensemble. Vous mettrez au clair beaucoup de vos crits. Ce sera un temps de rflexion. Le pre R. devra tre prs de vous. Il faut quil juge ce qui doit tre gard et ce qui est doublon pour votre foi. Donnez votre texte clart et vrit. Le Saint-Esprit retrouvera lessentiel de ce que vous avez perdu.

    Jacques se dsole de navoir pu noter compltement ce que Jai dit sur Marie. Je redis : le manteau de Marie ma bien souvent abrit doucement, tendrement, et elle ma berc avec lamour mais aussi avec la tristesse au fond du cur, car elle a donn davance tout et elle na gard que la souffrance. (Suivent des directives pour la direction de la communaut, suite des infiltrations dans nos rangs de personnes au service de Satan ; conseils de fermet et de prudence. Conseils galement concernant laccueil des chevaliers du Saint Spulcre dont lglise capitulaire tait lglise de notre communaut...) Jsus termine par Je vous remercie de votre attention - moi : Comme on dit la tlvision - Jsus : Eh oui, comme on dit... (Rires) Prenez bras le corps cette joie saine : chaque fois vous gagnez un jour de vie, dans la simple joie de la terre. Vos sourires sont des traits dunion bienheureux entre les deux mondes, supposer quil y en ait deux, comme vous dites...( rires). Je nai pas engendr la mlancolie ! - moi : mais cest du Molire ! - Jsus : Oui ; Molire ma plu ; ma aim, ma servi bien souvent, par exemple avec le Tartuffe. Suivent quelques conseils de dlicatesses pour des personnes que Jsus nous a confies. Ne ddaignez pas les choses de la terre. Ne faites pas des sacrifices que je ne demande pas. Profitez de la nature de Dieu. Marie est alors intervenue pour rappeler les moments merveilleux passs ensemble

    52

  • tretat et Lisieux, mlange de gais partages et de prire et puis : La rencontre de Dieu est dans la joie des lments quIl a mis sur la terre pour vous et la prire quIl souhaite de vous.

    Jsus : Je vous rappelle : ne faites pas de crmonies trop longues ; moi : Les Orientaux nen font-ils pas de fort belles et longues ?

    Jsus : Lglise dOrient a une trs belle musique et un riche langage mais elle se noie dans les paroles. Rappelez-vous de mon enseignement : le temps dun vangile ; puis une mditation tranquille, chacun pour soi et Dieu pour tous , comme vous dites. Tchez dobtenir la communion en silence et vous verrez la qualit de ce silence. Vous chanterez aprs ce que vous chantez pendant. Laissez chacun le temps de regagner sa place et de maimer en silence quelques instants.

    Jaime distribuer les rles mes brebis : lun dessine, lautre photographie (le portrait), lautre crit, lautre prie et sourit... Rappelez-vous de ne pas vous priver de la nature, ni de ce que la diversit de la nature a de gnial comme vous dites.

    Jsus nous a invits lire toute une srie de textes bibliques avec, ici ou l, un bref commentaire (Isae 53 (4 chant du serviteur, texte-cl qui interpelle beaucoup les juifs et quon lit le vendredi saint) Isae 59:21 Psaume 36:2 Psaume 11:6 Psaume 12:2-4 Luc 11:13 Matthieu 4:13 ) (par un simple clic, les citations seront rendues visibles) Puis : Que le Saint-Esprit travaille en vous pendant ce temps de repos qui est sacr. Ne le ngligez pas. Le temps de sommeil est un grand rapprochement avec Dieu ou avec

    53

    https://topbible.topchretien.com/matthieu.4.13/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/matthieu.4.13/S21/https://topbible.topchretien.com/luc.11.13/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/luc.11.13/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.12.2/S21/?to=4https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.12.2/S21/?to=4https://topbible.topchretien.com/psaumes.11.6/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.11.6/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.36.2/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/psaumes.36.2/S21/https://topbible.topchretien.com/esaie.59.21/S21/https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/esaie.59.21/S21/https://topbible.topchretien.com/esaie.53.1/S21/?to=12https://topbible.topchretien.com/lamentations.3.22/S21/https://topbible.topchretien.com/esaie.53.1/S21/?to=12

  • Satan selon vos curs. Prenez un quart dheure de prire individuelle avant de vous endormir. Je vous bnis encore !

    01-04-81- Il y avait des remous dans le reste de la communaut. Jsus: Offrez ces pines de carme dans la joie. Ne vous affolez pas des vagues de surface. Comparez votre attitude celle des autres communautaires : elle est particulire et certains peuvent souffrir..., oui, de jalousie ; la jalousie, entrave n1 lamour. Ne regrettez rien : tout est bien, trs apprci ici. Priez afin que lentremetteur ne sen mme plus car cest lui qui dirige en ce moment beaucoup de petites mes troubles. Les plus affliges, remarquez-le, sont les plus faibles. Le reste de la communaut na pas ce souci. Ne sortez pas apparemment des sentiers battus. Pour linstant, ne communiquez pas votre secret. Dites que le charisme de France est dans lintercession pour les malades : cela devrait suffire pour clairer les consciences troubles. Mes enseignements spirituels sont dj abondants : mditez-les, partagez-les.

    Quelle fraternit magnifique entre vous ! Je vous remercie de maccueillir. Comparez vos premires rencontres et vos rencontres actuelles. Quel chemin parcouru vers Marie, vers Moi, vers le Pre ! Offrez les manques et les sacrifice