Top Banner
LETTRE D’INFORMATION – EUROPE Ump-31.org Numéro 3- Janvier 2015 Laurence ARRIBAGÉ Secrétaire départementale quête du Conseil général, je tiens à adresser, à chacune et chacun d’entre vous, mes meilleurs vœux de bonheur, réussite et d’accomplissement personnel pour 2015. Ce mois de janvier aura été pour nous tous d’une rare intensité, suite aux attentats de Paris. Ces actes ignobles nous ont mis face à nos responsabilités: pour que cela ne se reproduise pas, il nous faut agir, et maintenant ! Dans cette guerre contre le terrorisme, l’Union européenne a tout son rôle à jouer. C’est pourquoi nous avons tenu dans ce nouveau numéro de « Newsletter Europe » à dresser un état des lieux sur l’action de l’UE dans ce domaine, et sur les mesures prises au niveau européen suite aux attentats pour combattre, efficacement et unis avec nos voisins européens, le terrorisme. Les activités, riches et nombreuses, de nos deux Eurodéputés, Michèle Alliot Marie et Franck Proust, tiennent également toute leur place dans ce numéro, signe d’une reprise sur les chapeaux de roue ! Je vous souhaite une excellente lecture, Chers amis, En ces premiers jours de février, alors que vous êtes d’ores et déjà mobilisés au service de la recon- P. 2: brèves européennes P.3: OGM: « enfin un accord! » P.3: rachat massif de dette par la BCE P.4: La Lettonie prend la présidence du Conseil de l’Union européenne pour la première fois P.5: Victoire de Syriza en Grèce: gare aux lendemains qui déchantent! P 6-7: Focus sur: l’UE & la lutte anti- terroriste P.8: quoi de neuf du côté de MAM? P.9: quoi de neuf du côté de Franck Proust?
12

Newsletter Europe - Janvier 2015

Apr 07, 2016

Download

Documents

UMP 31

 
Welcome message from author
This document is posted to help you gain knowledge. Please leave a comment to let me know what you think about it! Share it to your friends and learn new things together.
Transcript
  • LETTRE DINFORMATION EUROPE Ump-31.org

    Numro 3- Janvier 2015

    Laurence ARRIBAG

    Secrtaire dpartementale

    qute du Conseil gnral, je tiens adresser, chacune et chacun dentre vous, mes meilleurs vux de bonheur, russite et daccomplissement personnel pour 2015. Ce mois de janvier aura t pour nous tous dune rare intensit, suite aux attentats de Paris. Ces actes ignobles nous ont mis face nos responsabilits: pour que cela ne se reproduise pas, il nous faut agir, et maintenant !

    Dans cette guerre contre le terrorisme, lUnion europenne a tout son rle jouer. Cest pourquoi nous avons tenu dans ce nouveau numro de Newsletter Europe dresser un tat des lieux sur laction de lUE dans ce domaine, et sur les mesures prises au niveau europen suite aux attentats pour combattre, efficacement et unis avec nos voisins europens, le terrorisme. Les activits, riches et nombreuses, de nos deux Eurodputs, Michle Alliot Marie et Franck Proust, tiennent galement toute leur place dans ce numro, signe dune reprise sur les chapeaux de roue ! Je vous souhaite une excellente lecture,

    Chers amis, En ces premiers jours de fvrier, alors que vous tes dores et dj mobiliss au service de la recon-

    P. 2: brves europennes

    P.3: OGM: enfin un accord!

    P.3: rachat massif de dette par la BCE

    P.4: La Lettonie prend la prsidence du Conseil de lUnion europenne pour la premire fois

    P.5: Victoire de Syriza en Grce: gare aux lendemains qui dchantent!

    P 6-7: Focus sur: lUE & la lutte anti-terroriste

    P.8: quoi de neuf du ct de MAM?

    P.9: quoi de neuf du ct de Franck Proust?

  • BREVES EUROPEENNES

    2

    1er janvier: la Lituanie rejoint lEuro

    Le 1er janvier, la Lituanie est devenue le 19e pays de lUE membre de la Zone Euro. Aprs lEstonie en 2011 et la Lettonie en 2014, cest le dernier des pays baltes adopter la monnaie commune. Aprs un passage leuro rat en 2006-2007 en raison dune inflation galopante, les autorits de Vilnius accueillent positivement cette volution, qui, pour le Ministre des Finances lituanien Rimantas Sadzius, est une tape de plus dans notre ancrage au camp de lOuest. Dsormais, les pays baltes se tiennent du bon ct du mur

    Envole du Franc : la Suisse lheure de linstabilit montaire "La dcision soudaine et inattendue de la Banque Centrale Suisse (BCS) de laisser le cours de sa monnaie senvoler a cr une vritable onde de choc au-del de la seule confdration helvtique. Il y a de vritables leons tirer pour la zone euro" a dclar, le 16 janvier, Franoise Grossette (UMP, Sud

    -Est), membre de la dlgation UE-Suisse au Parlement europen et Vice-Prsidente du Groupe PPE en charge notamment des questions conomiques. "Certes, il sagit plutt dune bonne nouvelle pour la comptitivit de la zone euro et indirectement pour les travailleurs frontaliers. Mais cette dcision va fortement branler un pays qui restait un des derniers lots de stabilit conomique en Europe. Partout, aux tats-Unis, en Europe, en Grande Bretagne... Les dirigeants ont abandonn une partie du pouvoir politique au profit des Banques centrales, dont on attend quelles apportent des rponses miracles la crise. Ce nest clairement pas une bonne solution" a dnonc leurodpute. "Cet pisode devrait servir de leon aux eurosceptiques qui prnent la sortie de la zone euro et le retour aux monnaies nationales. Il montre le vrai danger de la guerre des changes." a dclar Franoise Grossette. "Cette dcision contrainte de la BCS sert par ailleurs souligner lillusion que constitue aujourdhui lindpendance de la politique montaire" a-t-elle conclu.

  • FAITS DACTUALITE EUROPEENNE

    3

    22.01: Rachat massif des dettes par la BCE : un dmenti cinglant aux dmagogues eurosceptiques pour Philippe Juvin "La BCE devrait annoncer aujourd'hui[22 janvier]un programme de rachat de dette indit dans la zone euro. En rachetant des dettes souveraines, elle va donner de l'oxygne aux conomies europennes" a dclar Philippe Juvin, porte-parole de la dlgation franaise du Groupe PPE au Parlement europen. "Cette mesure doit tre salue: en rachetant de la dette souveraine, la BCE va pousser les investisseurs vers des actifs plus risqus, susceptibles d'aider soutenir l'conomie de la zone euro. Mais attention, cette mesure ne doit tre l'occasion, pour les mauvais lves de la zone euro, comme la France, de relcher les rformes et les efforts d'quilibre budgtaire. Au contraire, le gouvernement franais doit profiter de cette mesure europenne pour rformer plus et mieux. La dcision de la BCE ne doit pas tre l'occasion pour les socialistes franais de retomber dans leurs dmons habituels, savoir relguer au second plan ce qui doit tre fait pour l'assainissement budgtaire et la comptitivit de notre pays. Franois Hollande va devoir rsister sa majorit !" a expliqu l'eurodput. "Cette mesure de la BCE est enfin un nouveau dmenti cinglant tous les dmagogues qui, de M. Mlenchon Mme Le Pen, soutiennent que l'Europe ne protge pas et qu'il faut la fin de l'euro. Ces rachats de dette pourraient atteindre 900 milliards d'euros. Quel pays, seul, pourrait dgager de telles marges de manoeuvre ? Aucun : en matire conomique et budgtaire, la bonne chelle d'action est bien l'chelle europenne", a conclu Philippe Juvin.

    13.01: OGM: Enfin un accord ! "Enfin un accord sur les OGM !", se sont rjouies Anglique Delahaye et Franoise Grossette suite l'adoption en session plnire du Parlement europen, de la directive prvoyant les possibilits pour les tats membres de restreindre ou d'interdire la culture d'Organismes Gntiquement Modifis (OGM). Ce texte a t adopt aprs prs de 5 ans de dbats entre le Parlement europen et le Conseil. "Ce nouveau systme doit permettre aux tats membres qui le souhaitent de cultiver des OGM et ceux qui n'en veulent pas de les interdire en toute lgalit. Un systme deux vitesses qui n'est pas parfait, qui ne satisfaisait entirement ni les pro- ni les anti- OGM, mais qui nous permettra de sortir de la situation de blocage actuelle" a expliqu Franoise Grossette, "Bien que cet accord soit la preuve de l'impossibilit de trouver une rponse europenne sur cette question, et de rgler les divergences de points de vue entre les pro et anti OGM, il permet tout de mme d'instaurer enfin de la stabilit juridique pour toutes les parties concernes et notamment les tats membres" a dclar Anglique Delahaye. Jusqu' prsent, les tats membres, comme la France, qui prenaient des mesures pour interdire les OGM taient poursuivis devant la Cour de Justice de l'Union europenne par les producteurs. Cet accord met notamment la disposition des tats membres une liste largie de motifs pour interdire lgalement la culture d'un OGM. Il met galement en place une procdure plus claire et transparente de demande d'autorisation. Et surtout, il oblige les tats membres adopter des mesures de coexistence dans les zones transfrontalires pour viter les contaminations de cultures traditionnelles par des cultures OGM. "Cet accord n'est qu'une premire tape qui doit permettre de trouver moyen- terme une solution europenne. En effet, nous avons besoin d'une rponse commune sur la question des OGM pour viter les distorsions de concurrence entre agriculteurs europens!" ont conclu Anglique Delahaye et Franoise Grossette.

  • 4

    FAITS DACTUALITE EUROPEENNE

    La Lettonie prend la prsidence du Conseil de lUnion europenne pour la premire fois La Lettonie occupe pour la premire fois la prsidence tournante du Conseil de lUnion europenne depuis le 1er janvier 2015. Elle dirigera et coordonnera les tats membres pour les six prochains mois. Lors de sa visite en Lettonie en dcembre 2014, le Prsident du Parlement europen Martin Schulz a dclar : Mon exprience montre que les prsidences des petits pays sont plus impliques dans la russite des rformes . Cinq dputs lettons nous ont confi leurs attentes.

    Krijnis Kari, dput dmocrate-chrtien, a not que lEurope a besoin de croissance et demploi. Linvestissement est la cl, mais la confiance des investisseurs est ncessaire . Il a soulign que sous la prsidence lettone, lUnion europenne sera dirige par un pays qui a non seulement subi un effondrement conomique terrible durant la crise mais a pris des mesures pour rtablir la confiance et gnrer de la croissance conomique . Le dput dmocrate socialiste Andrejs Mamikins pense que cest un moment historique parce que cest la premire fois que la Lettonie occupe la prsidence du Conseil. tant un citoyen letton, jen suis trs fier . Il a dclar quil esprait que les priorits annonces par le gouvernement letton aideront vraiment tous les Europens . Si ne me trompe pas, il y a plus de 2000 vnements prvus les six prochains mois en Lettonie, travers lEurope et ici au Parlement europen. En juin, le Conseil europen sera organis Riga , a-t-il ajout.

    Roberts Zile, dput conservateur et rformiste, a soulign que la Lettonie, qui assume pour la premire fois la prsidence du Conseil de lUnion europenne, a tout ce quil faut pour montrer comment un petit pays peut conduire lUE de manire efficace et dcisive . Il a expliqu que parmi les trois priorits principales de la prsidence lettone se trouve la comptitivit de lEurope ce qui comprend le march unique du numrique. Mais je voudrais souligner la plus importante gopolitiquement : lEurope dans le monde. Cela comprend le travail sur le partenariat transatlantique sur les changes et les investissements (TTIP) et des relations pragmatiques avec les pays du partenariat oriental

    et les pays dAsie centrale . La dpute verte Tatjana danoka a averti que nous ne pouvons pas esprer une amlioration radicale de la prsidence lettone, surtout maintenant que lEurope est au bord dune crise profonde, que lconomie stagne et quun conflit dangereux est en cours avec la Russie . La meilleure chose que la Lettonie peut faire durant sa prsidence cest baisser le ton avec la Russie pour poser les bases dune rconciliation future , a-t-elle expliqu.

    Iveta Grigule, dpute non inscrite, a dclar que pour la Lettonie, qui a rcupr rcemment dune grave crise conomique, il est particulirement important dattirer lattention de lensemble de lUnion europenne sur des questions telles que la croissance conomique, la comptitivit et lemploi . Nous devons galement faire face aux consquences conomiques causes par la sanction de lEurope la Russie et vice versa , a-t-elle expliqu avant dajouter : jespre que tous les pays europens seront solidaires, pas seulement avec les mots mais aussi en actions. Je suis sre que nous travaillerons activement, lors de la prsidence lettone, des relations mutuellement bnfiques avec les rgions voisines, y compris celles qui reoivent moins dattention comme les pays dAsie centrale .

    Source: Site du Parlement europen

  • FAITS DACTUALITE EUROPEENNE

    5

    Victoire de Syriza en Grce: gare aux lendemains qui dchantent! Le 27 janvier, deux jours aprs la victoire dAlexis Tsipras, leader de Syriza, aux lections lgislatives grecques, Alain Lamassoure, Prsident de la dlgation franaise du PPE au Parlement europen, tait invit sur Europe 1. Quelques extraits de son intervention: Augmentation des salaires de 30 %, cration de centaines de milliers d'emplois dans la fonction publique [lments du programme de Syriza, ndlr] : exactement le contraire de ce que la Grce a engag avec beaucoup de courage avec le Premier ministre sortant Antonis Samaras, depuis quelques annes, et qui commenait porter ses fruits, puisque pour la premire depuis 5 ans, la Grce avait atteint dbut 2015 un taux d'expansion d'environ 3% par an, et tait mme arrive un excdent budgtaire, en dehors du service de la dette, de 1,5% de PIB. Donc les lendemains vont srement dchanter trs fortement .. [] Je voudrais quand mme rendre sensible vos auditeurs la comparaison entre l'Irlande et la Grce. Quand l'Irlande est entre dans l'Union europenne, elle tait aussi pauvre que quand la Grce est entre. Sauf qu'aujourd'hui, l'Irlande est un pays qui a un revenu par tte d'habitant

    suprieur la France, qui a t dans des difficults conomiques et financires gigantesques il y a quatre ans parce qu'il avait fait des folies immobilires, qui a demand notre aide, qui l'a utilise intelligemment, et qui aujourd'hui, grce des efforts prodigieux, est revenu sur les marchs [...] Donc les Irlandais, ils se sont pas plaints, ils ont pas gmi, ils ont pas cr des partis populistes, ils sont pas descendus dans la rue pour injurier les autres dirigeants europens.Ils se sont retrousss les manches et s'en sont sortis. Avec notre aide videmment, mais une aide bien utilise. Il est souhaitable que les Grecs aient le bon sens de faire de mme. [] "Le programme [conomique] impos la Grce (par l'UE, la Banque centrale et le FMI) tait manifestement inadapt", reconnat Alain Lamassoure. "Trop brutal et trop violent, juge-t-il, parce qu'il ne tenait pas compte de ces archasmes administratifs grecs." [] La vrit c'est que la Grce est un pays qui reste, pour employer un vocabulaire aimable, trs archaque qui n'a pas une administration comptente et honnte comme le reste des pays europens. Et je me souviens d'une remarque d'un des prdcesseurs d'Antonis Samaras Franois Fillon, au moment du premier plan d'aide la Grce. Il lui avait dit : 'Tu comprends, la diffrence entre la France et la Grce, c'est que toi, Premier ministre, tu donnes un ordre, tu appuies sur un bouton et toute l'administration obit : les impts rentrent, les prfets obissent. Moi, je donne un ordre et il ne se passe rien'. Alors Samaras a fait de gros efforts pour essayer de btir une administration grecque moderne, nous en sommes encore assez loin et cela va prendre du temps.

  • 6

    FOCUS SUR: lUE & la lutte anti-terroriste

    Quel rle lEurope joue-t-elle dans la lutte contre le terrorisme, qui est principalement une comptence nationale ? Comment lUE soutient-elle les efforts des Etats Membres ? En 2010, la Commission europenne a adopt une Stratgie sur la Scurit Intrieure pour la priode 2010-2014. Dans les prochains mois, une nouvel Agenda europen sur la scurit sera adopt, comme cela est prvu dans le programme de travail de la Commission pour 2015. La lutte contre le terrorisme reste principalement une comptence nationale. LUnion europenne soutient les efforts des Etats Membres de plusieurs manires : En crant un environnement et un cadre lgal propice la

    coopration ; En dveloppant des capacits communes et des systmes, tels que le

    Systme dInformation Schengen (SIS) ou le Mcanisme de Protection Civile ;

    En soutenant, notamment financirement, ltablissement de cooprations concrtes et oprationnelles entre les praticiens et les acteurs qui sont en premire ligne dans la lutte contre le terrorisme, par lintermdiaire du Rseau de Sensibilisation la Radicalisation (Radicalisation Awareness Network, RAN), ATLAS (le rseau des forces spciales dintervention), Airpol (le rseau des polices aroportuaires), et en travaillant avec les Etats Membres et les parties prenantes (par exemple avec des groupes dexperts tel que celui sur le group "Nuclaire, Radiologique, Biologique, Chimique et des explosifs", ainsi que le comit permanent sur les prcurseurs) ;

    En garantissant que la scurit et les droits fondamentaux sont intgrs systmatiquement dans toutes les politiques europennes pertinentes, telles que la politique des transports, de lnergie, etc.

    Le Fonds de Scurit Intrieure fournit un soutien financier aux Etats Membres dans le domaine de la scurit intrieure, y compris la lutte contre le terrorisme.

    Renforcer la lutte contre le terrorisme La Commission europenne adoptera dans les prochains mois un Agenda europen pour la Scurit pour 2015-2020, comme cela a t annonc dans le Programme de travail 2015 de la Commission. Cet Agenda visera rorienter la scurit intrieure de lUE pour relever les dfis des menaces criminelles et terroristes. Plusieurs nouveaux lments importants sont dores et dj examins : Continuer amliorer lefficacit du Systme dInformation

    Schengen, par des contrles plus rigoureux, plus cibls et non discriminatoires ;

    Evaluer la ncessit dun possible renforcement du cadre juridique pnal;

    Renforcer la coopration entre Europol et les autres agences europennes et les organes chargs de lvaluation de la menace, en particulier lEU INTCEN (Centre dAnalyse du Renseignement de lUE) ;

    Poursuivre les efforts visant rendre linformation pertinente accessible aux services rpressifs dans le but de mieux prvenir et poursuivre les activits criminelles travers lUE et les frontires internationales ;

    Renforcer lchange dinformation aux niveaux europen et international en ce qui concerne les armes feux illgales.

    La Commission continuera galement travailler avec le Parlement europen et le Conseil, pour ladoption de rgles communes sur les Donnes des Dossiers de Passagers (Passenger Name Record, PNR): ce systme amliorera notre capacit prvenir et dtecter le crime organis et le terrorisme, dans un monde de mobilit sans entraves.

    Plus de questions/rponses: : http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-15-3140_fr.htm

  • Lutte contre le terrorisme : plus que jamais, lEurope doit prendre ses responsabilits Les Ministres de l'Intrieur europens se retrouvent aujourd'hui Riga pour trouver des rponses cette menace commune qu'est le terrorisme. "Plus que jamais, l'Europe doit prendre ses responsabilits. La France, par son Ministre de l'Intrieur Bernard Cazeneuve, est en premire ligne pour obtenir des avances sur les contrles aux frontires et les changes de donnes sur les passagers ariens. Notre devoir, au Parlement europen, est d'appuyer son action", a dclar Rachida Dati. "Sur ces dossiers, comme sur d'autres, j'ai toujours soutenu les dispositions qui permettraient nos services de police et de renseignements d'tre plus efficaces et de mieux prvenir la menace terroriste. Hier, lors d'un dbat au Parlement europen, j'ai appel le Commissaire Avramopoulos et mes collgues parlementaires la responsabilit pour une amlioration de l'utilisation du systme d'information Schengen, pour un change d'information plus fluide au sein d'Europol, et pour l'adoption rapide d'un PNR europen. Au-del de ces mesures urgentes, des mesures concrtes de plus long-terme seront ncessaires pour combattre le flau du terrorisme: tarir les sources de financement, responsabiliser les entreprises du monde numrique et dmanteler les trafics d'armes sont quelques-unes des mesures sur lesquelles l'Union europenne pourrait avancer. Relancer la cration d'un systme europen de dtection des circuits de financement contre le terrorisme. Il permettrait d'accrotre la capacit des tats membres dtecter des activits suspectes et donnerait aux services de police des lments supplmentaires pour leurs investigations.

    FOCUS SUR: lUE & la lutte anti-terroriste

    Responsabiliser plus encore les entreprises de l'Internet et les rseaux sociaux. Ces derniers ne peuvent se ddouaner de leur responsabilit dans la propagation de contenus faisant l'apologie du terrorisme. Aussi, j'ai insist pour que la Commission europenne s'engage aller plus loin dans la responsabilisation de ces entreprises dans la lutte contre la propagande terroriste. Renforcer la coopration et l'change d'informations avec les pays des Balkans occidentaux contre le trafic d'armes en Europe doit tre le troisime pilier d'une politique de scurit intrieure europenne de lutte contre le terrorisme. Les assassins de Paris taient munis d'armes de guerre lesquelles proviendraient, en France, essentiellement des Balkans. Dmanteler les filires d'approvisionnement est indispensable", a expliqu l'eurodpute. "Aucune de ces mesures prise isolment n'est une solution miracle. Mais collectivement, elles renforceront la protection des Europens. Ne manquons pas d'ambition !" a conclu Rachida Dati.

    7

  • QUOI DE NEUF du ct de nos Eurodputs du Sud-Ouest?

    8

    Michle Alliot-Marie Monsieur le prsident, Madame la Haute reprsentante, Les vnements qui ont meurtri la France ces derniers jours soulignent que la politique trangre et de scurit de l'Union europenne est une ncessit morale et une exigence politique. Nous manquons aujourd'hui cruellement de leadership stratgique et oprationnel sur la scne internationale. Au-del de la dfinition d'une stratgie PESC/PSDC de l'UE, nous devons ensemble dfinir: - un cadre et des instruments de gestion de crises efficaces - une utilisation coordonne de ces instruments et des moyens capacitaires et financiers dont nous le doterons. L'UE doit tre un acteur dcisif face l'ensemble des menaces auxquelles elle doit faire face. Aujourd'hui, l'Union europenne n'a pas de moyens oprationnels adquats lui permettant d'tre aux avant-postes de la gestion de crises. Pour une Europe de la dfense qui pse avec des instruments et une stratgie efficaces, il nous faut des moyens financiers la hauteur de nos ambitions. Madame la Haute reprsentante, quel niveau du PIB europen les estimez-vous ? Comment comptez-vous obtenir des Etats membres qu'ils contribuent l'effort commun pour une Europe de la dfense de faon quitable ? Le Parlement europen a maintes fois suggr l'laboration d'un livre blanc sur la dfense: comptez-vous activer sa rdaction par vos services du SEAE ?

    Intervention de Mme Alliot-Marie en sance plnire suite aux attentats de Paris

  • 9

    QUOI DE NEUF du ct de nos Eurodputs du Sud-Ouest?

    Sans des actions et une organisation concrte, l'Union europenne restera toujours plus dans la diplomatie et le soft power, que dans l'action et la rponse concrte aux crises. Je vous remercie.

    Communiqu de presse - processus de paix au Proche-Orient et action de lUE Le Parlement europen s'exprime aujourd'hui sur le processus de paix au Proche Orient. Il dplore les violences et appelle leur cessation de part et d'autre. La rsolution rappelle que les lments de la solution sont connus: la cration d'un tat de Palestine, la coexistence pacifique de deux tats bass sur les frontires de 1967, Jrusalem comme capitale des deux tats, et la garantie de la stabilit et de la scurit d'Isral. Un des problmes essentiels demeure la confiance mutuelle et la garantie du respect des engagements. En exprimant cette position commune, l'Union europenne pourra et devra y contribuer. C'est pourquoi cette rsolution invite la Haute reprsentante, au nom de l'Union europenne, faciliter le dialogue et les pourparlers de paix, en rpondant aux aspirations et aux demandes lgitimes des deux parties. En agissant ainsi, le Parlement europen rappelle que si la reconnaissance d'un tat relve de la seule comptence des tats membres, l'Union europenne ne doit pas pour autant rester absente des actions en faveur de la paix.

    Franck Proust

    Les vux ce Franck Proust sur Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=UYtTqOANCb0&feature=youtu.be

    Focus: ngociation du trait transatlantique UE-tats-Unis (TTIP) Pendant le mois de janvier, Franck Proust est intervenu, en commission du Commerce international, sur la question du rglement des diffrends entre entreprises et tats. Il s'agit d'un point capital dans le cadre des ngociations avec les tats-Unis. Comment la fois protger nos entreprises europennes qui investissent l'tranger tout en prservant la capacit de la France mener des rformes dites "d'intrt gnral"? Quelques exemples polmiques existent ce sujet, mais ils cachent la ralit que vivent nos entreprises et souvent nos PME: celle de larbitraire

  • 10

    QUOI DE NEUF du ct de nos Eurodputs du Sud-Ouest?

    ou de l'escroquerie. Investir l'tranger est un risque pour nos PME. Franck Proust rflchit un instrument alternatif qui puisse amener du bon sens et de la justice dans le rglement des diffrends entre les tats et les entreprises. Nos concitoyens doivent participer la rflexion tout comme nos entreprises qui vivent une ralit difficile. La gauche franaise s'enferme dans un rejet de tout dialogue et de ngociation avec les tats-Unis en oubliant que l'Europe est la 1re puissance commerciale du monde. Pourquoi la gauche part-elle dfaitiste alors que nous avons remport de nombreuses concessions dans le cadre d'autres accords?

    Dernire minute! Franck Proust nomin aux MEP Awards 2015, dans la catgorie "transports", notamment pour son engagement de ces dernires annes en faveur des aroports rgionaux et de l'achvement de la grande vitesse dans le Sud-Ouest, et comme vice-prsident de l'intergroupe "ciel et espace".

    Rsultat: dbut mars! Plus dinformations: http://www.mepawards.eu/shortlist

    Engag en faveur des aroports, source inpuisable de croissance pour nos territoires

    Le 20 janvier au soir, Franck Proust a accueilli Bruxelles plus de 200 invits reprsentant les aroports europens. Cette rencontre annuelle, organise l'initiative de l'association europenne des aroports (ACI Europe), fut l'occasion pour Franck Proust de rappeler son attachement aux aroports rgionaux, vritables sources de croissance et damnagement pour de trs nombreuses rgions europennes. Pour Franck Proust, il est ainsi vital de dfendre la prennit conomique de ces plateformes, un temps menace en 2013 et 2014 par la Commission europenne (rforme des rgles rgissant les aides publiques pour les aroports rgionaux). Franck Proust avait pris cette poque la tte de la mobilisation d'eurodputs de toute l'Europe opposs cette volont de la Commission. Il avait remport cette bataille aprs un long combat politique (cf: http://www.franckproust.com/fr_FR/Europe/Aeroports-regionaux-la-mobilisation-lancee-par-Franck-Proust-sau), o il s'tait entretenu avec le prsident de la Commission de l'poque, Jos Manuel Barroso.

  • 11

    QUOI DE NEUF du ct de nos Eurodputs du Sud-Ouest?

    L'Espace: ce n'est plus un mythe, mais une ralit que l'Europe doit soutenir Le 28 janvier, Franck Proust tait l'invit de la 7me confrence sur la politique spatiale europenne, en tant que vice-prsident de l'intergroupe "ciel et espace". Il est intervenu devant prs de 400 personnes regroupant tous les acteurs du spatial europen. Pendant cette confrence, devenue une rfrence Bruxelles, il a rappel que notre savoir-faire spatial nous procurait un avantage comptitif, une avance mme, sur le reste du monde. "C'est une industrie particulirement performante, beaucoup plus qu'aux tats-Unis, en Russie ou en Chine. Mais le spatial europen est encore un "petit poucet" face aux mga-puissances trangres. Aussi, l'Europe doit l'appuyer sans dtour. Le spatial est aujourdhui une industrie comme les autres. Ce n'est plus un mythe, c'est une ralit. Une industrie bien ancre dans nos territoires, et particulirement chez nous, dans le Sud-Ouest."

    Les pcheurs du Languedoc-Roussillon Bruxelles Le 21 janvier, Franck Proust a reu une dlgation de pcheurs de toute la rgion Languedoc-Roussillon (notamment Le Grau-du-Roi, Agde, Port-la-Nouvelle, Ste), avec son collgue Alain Cadec, eurodput UMP et prsident de la commission de la pche. "J'tais all leur rencontre pendant la campagne des europennes et leur avais promis de les recevoir. C'est chose faite aujourd'hui Bruxelles, o ils ont pu rencontrer des interlocuteurs de choix, qui ils ont pu exposer leurs proccupations et leurs solutions pour l'avenir de la pche artisanale en Mditerrane (nombre de chalutiers, charges, rglementation dense et inapproprie). Ce n'est qu'une premire tape, et nous continuerons travailler ensemble, car il est possible d'agir au niveau europen en faveur de la pche mditerranenne.

  • QUOI DE NEUF du ct de nos Eurodputs du Sud-Ouest?

    Directrice de publication: Laurence Arribag, Secrtaire dpartementale Rdaction: Lucas Buthion, Membre de lUMP 31 / @LucasButhion

    Parti populaire europen: assemble politique Le 26 janvier, Franck Proust a assist la premire assemble politique du Parti populaire europen de l'anne. "Assemble politique que je viens d'intgrer. L'objectif de ces runions, qui ont lieu 2 3 fois par an, est de dfinir les grands axes du programme de notre famille politique au niveau europen." JT de la Plnire Janvier 2015 Retrouvez la nouvelle dition du JT de la plnire dans laquelle je rsume les temps forts de cette session Strasbourg : https://www.youtube.com/watch?v=UBGHhLOmsU4

    12

    PENSE-BETE LOCAL

    Mtropole toulousaine et Dpartement unis pour le changement

    Le 22 & 29 mars: