Top Banner

Click here to load reader

Maternelle en europe

Jul 08, 2015

ReportDownload

Education

La maternelle en Europe

La maternelle en Europe

La meilleure maternelle du monde?

Une conviction partage

Les diffrents modles

Les diffrentes conceptions

Les critres de qualit

Les effets du prscolaire

Comment se situe la France?

Comparaison avec les pays nordiques

L'exemple du Danemark

L'exemple de l'Italie

Des pistes pour progresser?

En France nous avons la meilleure cole maternelle du monde !

Fantasme ou ralit ?

Conviction partage dans tous les pays de lOCDE : ncessit daccueillir et dduquer les trs jeunes enfants

pour favoriser la natalit

pour permettre aux femmes de concilier vie familiale et professionnelle

pour agir contre les dsavantages ducatifs qui touchent les enfants des familles pauvres

pour lacquisition de bases solides qui contribuent une meilleure scolarit,

pour rduire la charge porte par la socit (investir dans la qualit de lducation et de laccueil dans la petite enfance est rentable)

Deux grands modles

Laccueil de la petite enfance organis de manire intgre

Laccueil de la petite enfance organis de manire juxtapose

Modle intgr uniquement: Lettonie, Slovnie, Finlande, Sude, Islande et Norvge

Tendance pour le modle intgr: Royaume-uni

Choix entre les 2 modles: Danemark, Grce, Chypre et Lituanie

Modle juxtapos: tous les autres pays d'Europe

Seules la Belgique (communaut franaise) et la France ouvrent la possibilit dune frquentation du systme scolaire avant 3 ans.

Deux conceptions concernant lducation

Une approche holistique inscrite dans la tradition de la pdagogie sociale qui vise au dveloppement global de lenfant

Une approche scolaire o la question est traite du point de vue de lcole : lducation prscolaire doit servir les objectifs de lenseignement

Approche holistique: dans les pays nordiques et dEurope centrale

Approche scolaire: en France, au Royaume-Uni et en Irlande

Quels sont les critres de qualit de l'accueil prscolaire?

LOCDE (2010) en distingue plusieurs :

La qualit des procds dapprentissage

La qualit au niveau structurel

La qualit des effets sur lenfant

Quels sont les effets des annes de prscolarisation sur la russite scolaire ?

Les lves issus de classe avec un ratio faible ont plus de chances daller luniversit

Les lves qui ont bnfici dun enseignant expriment lors des annes prscolaires ont de plus hauts revenus

Les lves qui ont bnfici de programme de qualit ont des revenus plus levs et une plus forte probabilit daller luniversit

Comment se situe la France ?

Tout le monde reconnat que la France :

a une politique gnreuse pour la petite enfance

qu'elle a une offre extensive de places d'accueil avec un accs universel, gnralis et gratuit partir de 3 ans dans le systme ducatif ; elle a une offre diversifie et relativement gnreuse pour les moins de 3 ans (en particulier grce la scolarisation des enfants de 2 ans)

elle donne une formation et un statut levs aux enseignants de l'cole maternelle (pas de problme de recrutement)

mais nos collgues europens remarquent que :

le taux A/E (accueil/ducation) l'cole maternelle est lev

l'enfant tend s'y effacer devant l'colier

la place des parents y est relativement modeste (dans le fonctionnement quotidien, dans la gestion)

un regard insuffisant est port sur les children with spcial needs que ce soit les enfants porteurs de handicaps ou les enfants dfavoriss socialement

ils soulignent les clivages qui traversent notre systme : entre accueil des 0 - 3 ans et 2 - 6 ans entre le ministre des Affaires sociales et le ministre de l'ducation nationale) ; Commune, dpartement et tat ; entre l'ducation formelle et l'ducation plus informelle

Comparaison avec les pays nordiques (Dan, Sue, Nor, Fin)

Systme intgr trs dcentralis

Entre 5 et 6-7 ans, les enfants sont reus dans une classe pr-scolaire qui prpare au primaire

Droit une place le systme mais l'accueil est payant

Double socialisation famille/lieu d'accueil, revendique comme une exprience positive

Concept d"educare", qui unit l'ducation et les soins

Le bien-tre de l'enfant est recherch dans le ici et maintenant, car c'est la condition pralable l'acquisition de connaissances

La centration est sur l'enfant, l'ducateur laisse l'enfant dvelopper ses activits propres

Le jeu, le jeu libre, le jeu symbolique, est central

Des relations fortes, de coducation, avec les parents

Les drives possibles sont souleves par les nordiques eux-mmes :

Le laisser faire, l'aspect garderie et le hiatus avec l'cole primaire

Les scores peu levs obtenus par exemple par les enfants danois en lecture

Cela induit un grand dbat sur ce qu'est apprendre...

.

L'exemple du Danemark

Pas de programme car l'ducation prscolaire est dcentralise

Les plans d'activit s'laborent au niveau des communes avec les parents et aussi les enfants ds que possible

Importance accorde l'autonomie, l'estime de soi et la personne dans son individualit

En second lieu vient le dveloppement des comptences sociales

La combinaison explicite des deux apparat dans les projets nombreux incluant les objectifs d'autogestion et de dmocratie

On trouve le jeu, les activits artistiques, une grande sensibilit l'environnement, l'cologie et aux activits de plein air.

L'exemple du Danemark

Pas de programme car l'ducation prscolaire est dcentralise

Les plans d'activit s'laborent au niveau des communes avec les parents et aussi les enfants ds que possible

Importance accorde l'autonomie, l'estime de soi et la personne dans son individualit

En second lieu vient le dveloppement des comptences sociales

La combinaison explicite des deux apparat dans les projets nombreux incluant les objectifs d'autogestion et de dmocratie

On trouve le jeu, les activits artistiques, une grande sensibilit l'environnement, l'cologie et aux activits de plein air.

L'exemple de l'Italie

Politique d'ensemble dans un cadre souple qui a permis l'laboration de pratiques innovantes

Des chercheurs en psychologie et ducation se sont impliqus et ont accompagn ces ralisations dans la dure

Mise en avant de l'activit d'exprimentation, d'invention et de crativit des enfants

Pas de programmations prtablies mais une confiance de l'adulte dans les ressources des enfants

Une forme organisationnelle dgageant du temps pour les adultes qui fonctionnent en gnral deux pour une classe

Une partie de ce temps est investie dans la "documentation", qui est une "mmoire organise, alimente, valorise"

La documentation est la fois un contenu (tous les observables de l'activit des enfants) et un processus (utilisation de ce matriel pour rflchir sur le travail pdagogique et servir de jalon l'histoire de la classe).

La documentation contribue renforcer l'identit de chaque enfant et sa place dans sa classe, son cole.

La documentation est support de la communication avec les parents mais aussi avec les collgues et toutes les autres instances (coordinateurs, personnes ressources).

Ce temps de documentation est un temps d'auto-valuation collective des pratiques par rapport aux objectifs fixs, de rflexion, de recherche, on peut le caractriser comme un volet de la formation continue (auto-formation collective continue).

C'est donc une valuation des pratiques plus que des personnes ou des enfants qui repose sur la confrontation des ides.

Ces communes ont cr des personnels de coordination, qui ont une fonction d'accompagnement et de soutien des tablissements plutt que d'inspection.

Des pistes pour progresser?

Connaitre et re-connaitre ce qui se fait chez les autres, pour dpasser le stade de la rivalit

Il y a encore beaucoup faire sur le plan de la reconnaissance mutuelle des partenaires de la petite enfance

On peut observer parfois une tendance l'oubli de l'enfant derrire l'colier en devenir

Crer avec les parents un espace commun, une culture partage qui est intgrative

Rfrences

Le Monde L'ducation dchiffre - Les 5 statistiques positives de l'cole franaise - le 22/07/2013

Dossier de veille de l'IF n92 - Petite enfance de l'ducation la scolarisation - Avril 2014

Accueil et ducation des jeunes enfants en Europe- 2002par Olga Baudelot, Cresas/INRP sur EDUSCOL

Rapport IGEN La maternelle - octobre 2011

Crdit photo: European Commission

Welcome message from author
This document is posted to help you gain knowledge. Please leave a comment to let me know what you think about it! Share it to your friends and learn new things together.