Top Banner
Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport – Mai 2014 INSTRUCTION ANNUELLE 2014-2015 La formation générale des jeunes : l’éducation préscolaire, l’enseignement primaire et l’enseignement secondaire
33

INSTRUCTION ANNUELLE 2014-2015 - … · La progression des apprentissages des programmes d’études du primaire et du secondaire se trouve sur le site Web du Ministère. Cette progression

Sep 13, 2018

Download

Documents

phamnguyet
Welcome message from author
This document is posted to help you gain knowledge. Please leave a comment to let me know what you think about it! Share it to your friends and learn new things together.
Transcript
  • Ministre de lducation, du Loisir et du Sport Mai 2014

    INSTRUCTION ANNUELLE 2014-2015La formation gnrale des jeunes : lducation prscolaire, lenseignement primaire et lenseignement secondaire

  • LA FORMATION GNRALE DES JEUNES

    INSTRUCTION ANNUELLE 2014-2015

    MINISTRE DE LDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT

  • Le prsent document a t ralis par le ministre de lducation, du Loisir et du Sport. Coordination et rdaction Secteur du dveloppement pdagogique et du soutien aux lves Coordination de la production et dition Direction des communications Rvision linguistique Sous la responsabilit de la Direction des communications Pour tout renseignement, sadresser lendroit suivant : Renseignements gnraux Direction des communications Ministre de lducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotire, 28e tage Qubec (Qubec) G1R 5A5 Tlphone : 418 643-7095 Ligne sans frais : 1 866 747-6626 Ce document peut tre consult sur le site Web du Ministre : www.mels.gouv.qc.ca. Gouvernement du Qubec Ministre de l'ducation, du Loisir et du Sport, 2014 ISBN 978-2-550-70528-4 (PDF) (dition anglaise: ISBN 978-2-550-70527-7) ISSN 1715-7021 (PDF) (dition anglaise: ISSN 1715-703X) Dpt lgal - Bibliothque et Archives nationales du Qubec, 2014

    14-00105

  • Approbation le :

    :)f(es olduc

    Ministre de l'ducation, du Loisir et du Sport

    Anne scolaire 2014-2015

  • SIGLES LIP : Loi sur linstruction publique (chapitre I-13.3) LEP : Loi sur lenseignement priv (chapitre E-9.1) RP : Rgime pdagogique de lducation prscolaire, de lenseignement primaire et de lenseignement secondaire (chapitre I-13.3, r. 8) RDLM : Rglement concernant les drogations la liste des matires du Rgime pdagogique de lducation prscolaire, de lenseignement primaire et de

    lenseignement secondaire (chapitre I-13.3, r. 5)

  • TABLE DES MATIRES 1 Drogations la liste des matires ...................................................................................................................................................................................................................... 1 1.1 Drogations autorises par les commissions scolaires et les tablissements denseignement privs .................................................................................................................... 1 1.2 Drogations autorises par le ministre ................................................................................................................................................................................................................... 1

    2 Programmes dtudes locaux et ministriels ..................................................................................................................................................................................................... 1 2.1 Approbation des programmes dtudes locaux de cinq units ou plus .................................................................................................................................................................. 1 2.2 Liste des matires option pour lesquelles le ministre a tabli un programme dtudes ...................................................................................................................................... 2 2.3 lves auxquels sont offerts des services particuliers daccueil et de soutien lapprentissage de la langue franaise ....................................................................................... 2 2.4 Programmes dtudes lenseignement primaire et secondaire : contenu obligatoire .......................................................................................................................................... 3

    3 valuation des apprentissages et bulletin unique ............................................................................................................................................................................................. 3 3.1 Bulletin unique ....................................................................................................................................................................................................................................................... 3 3.2 Transmission du bulletin ....................................................................................................................................................................................................................................... 5 3.3 Exemption possible de lapplication des dispositions relatives aux rsultats dans le bulletin unique .................................................................................................................. 5 3.3.1 lves handicaps ou en difficult dadaptation ou dapprentissage (EHDAA) intgrs en classe ordinaire au primaire ou au secondaire, ou qui frquentent une classe

    spcialise .............................................................................................................................................................................................................................................................. 6 3.3.2 lves handicaps ou en difficult dadaptation ou dapprentissage (EHDAA) ayant une dficience intellectuelle et suivant les programmes dtudes ministriels adapts . 8 3.3.3 lves inscrits au parcours de formation axe sur lemploi ................................................................................................................................................................................ 10

    3.3.4 lves auxquels sont offerts des services particuliers daccueil et de soutien lapprentissage de la langue franaise ..................................................................................... 11

    3.4 Semestrialisation ............................................................................................................................................................................................................................................ 12

  • 4 Admission aux preuves uniques et certification ............................................................................................................................................................................................ 12 4.1 Sessions dexamen ............................................................................................................................................................................................................................................... 13 4.2 preuves obligatoires ........................................................................................................................................................................................................................................... 13 4.3 Certificat de formation en entreprise et rcupration .......................................................................................................................................................................................... 14 4.4 Attestation de comptences des programmes dtudes adapts destins aux lves ayant une dficience intellectuelle moyenne svre ...................................................... 14 4.5 Attestation de comptences du Programme ducatif destin aux lves ayant une dficience intellectuelle profonde ...................................................................................... 15 4.6 Certification pour llve utilisant la passerelle FPT-FMS ................................................................................................................................................................................. 15

    5 Conditions dadmission la formation menant lexercice dun mtier semi-spcialis ........................................................................................................................... 16 5.1 Conditions gnrales dadmission ....................................................................................................................................................................................................................... 16 5.2 Conditions particulires dadmission ................................................................................................................................................................................................................... 16

    6 lves handicaps : programmes ..................................................................................................................................................................................................................... 17 6.1 lves ayant une dficience intellectuelle moyenne svre .............................................................................................................................................................................. 17 6.1.1 Programme dducation prscolaire .................................................................................................................................................................................................................... 17 6.1.2 Programmes du primaire ...................................................................................................................................................................................................................................... 18 6.1.3 Programmes du secondaire .................................................................................................................................................................................................................................. 18 6.2 lves ayant une dficience intellectuelle profonde ............................................................................................................................................................................................ 19

    7 Admission dun lve au-del de lge maximal ............................................................................................................................................................................................. 19

    8 Passerelle provisoire des mtiers semi-spcialiss pour certains programmes de formation professionnelle .......................................................................................... 20 Annexe 1 Liste des matires option pour lesquelles le ministre a tabli un programme dtudes ........................................................................................................................... 21

  • La prsente instruction annuelle a pour objet dinformer les commissions scolaires et les tablissements denseignement privs des dcisions prises par le ministre de lducation, du Loisir et du Sport pour lanne scolaire 2014-2015, en vertu des dispositions du Rgime pdagogique de lducation prscolaire, de lenseignement primaire et de lenseignement secondaire ainsi que de la Loi sur linstruction publique.

  • 1

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    1 DROGATIONS LA LISTE DES MATIRES

    1.1 Drogations autorises par les commissions scolaires et les tablissements denseignement privs

    Les commissions scolaires et les tablissements denseignement privs qui accordent des drogations la liste des matires pour favoriser la ralisation dun projet pdagogique particulier applicable un groupe dlves doivent, en vertu du Rglement concernant les drogations la liste des matires du Rgime pdagogique de lducation prscolaire, de lenseignement primaire et de lenseignement secondaire (RDLM), transmettre au ministre les renseignements prvus aux articles 3 et 5. Conformment aux dispositions rglementaires, une commission scolaire peut permettre la suppression de certaines matires du 2e cycle de lenseignement secondaire pour favoriser le passage la formation professionnelle dlves de 16 ans ou plus.

    Pour la transmission des renseignements requis en vertu de larticle 3, le formulaire Drogation est accessible sur le site extranet qui se trouve ladresse suivante : https://CollecteInfo.mels.gouv.qc.ca. Le rapport dvaluation demand larticle 5 doit tre transmis Mme Catherine Dupont, ladresse suivante :

    Ministre de lducation, du Loisir et du Sport 1035, rue De La Chevrotire, 17e tage Qubec (Qubec) G1R 5A5

    LIP, art. 222 et 459 LEP, art. 30 RDLM, art. 1, alina 3

    1.2 Drogations autorises par le ministre

    Par ailleurs, lautorisation du ministre est requise pour tous les projets pdagogiques particuliers qui ncessitent le retrait de matires et qui ne sont pas viss par le RDLM.

    LIP, art. 222 et 459

    2 PROGRAMMES DTUDES LOCAUX ET MINISTRIELS

    2.1 Approbation des programmes dtudes locaux de cinq units ou plus

    Un programme dtudes local de cinq units ou plus doit tre approuv par le ministre.

    La commission scolaire ou ltablissement denseignement priv transmet sa demande au Ministre, au moyen du formulaire Programme local de 5 units ou plus, accessible sur le site extranet https://CollecteInfo.mels.gouv.qc.ca, et joint ce formulaire lectronique une version PDF du programme pour permettre son analyse et dterminer le nombre dunits lui attribuer.

    LIP, art. 96.16 et 463 LEP, art. 33 RP, art. 25

  • 2

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    2.2 Liste des matires option pour lesquelles le ministre a tabli un programme dtudes

    Le ministre a dtermin la liste des matires option pour lesquelles il a tabli un programme dtudes ainsi que le nombre dunits attribues chacune de ces matires.

    La liste de ces matires option se trouve lannexe 1.

    LIP, art. 463 Annexe 1 : Liste des matires option pour lesquelles le ministre a tabli un programme dtudes

    2.3 lves auxquels sont offerts des services particuliers daccueil et de soutien lapprentissage de la langue franaise

    Une commission scolaire peut exempter de lapplication des dispositions relatives la grille-matires llve qui est inscrit au programme daccueil et de soutien lapprentissage de la langue franaise et qui requiert des services lis son intgration linguistique, scolaire et sociale. Dans ce cas, la commission scolaire doit utiliser les programmes dtudes suivants, tablis par le ministre : au primaire, le programme de franais, accueil; au secondaire, le programme dintgration linguistique, scolaire et

    sociale.

    Dans le cas des lves intgrs en classe daccueil, les matires doivent tre rparties de la faon suivante dans la grille-matires : franais, accueil (primaire), ou intgration linguistique, scolaire et sociale (secondaire) 65 % mathmatique 20 % autres matires 15 % Dans le cas des lves intgrs directement en classe ordinaire avec des mesures de soutien et exempts de la grille-matires, la commission scolaire peut remplacer les priodes alloues au franais, langue denseignement, par des priodes consacres au franais, accueil, ou lintgration linguistique, scolaire et sociale.

    Programme dducation prscolaire Les lves qui reoivent des services daccueil et de soutien lapprentissage de la langue franaise suivent le programme dactivits de lducation prscolaire.

    RP, art. 7 et 23.2 (3e)

  • 3

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    2.4 Programmes dtudes lenseignement primaire et secondaire : contenu obligatoire

    En vertu des pouvoirs que lui confre larticle 461 de la Loi sur linstruction publique, le ministre a modifi les programmes dtudes quil a tablis pour les matires obligatoires ou les matires option, lenseignement primaire et lenseignement secondaire, en y ajoutant des prcisions sur la progression des apprentissages de llve, sauf pour les matires suivantes : projet intgrateur, projet personnel dorientation, exploration de la formation professionnelle et sensibilisation lentrepreneuriat.

    La progression des apprentissages des programmes dtudes du primaire et du secondaire se trouve sur le site Web du Ministre. Cette progression des apprentissages apporte des prcisions sur les connaissances que les lves doivent acqurir et quils doivent tre capables dutiliser chaque anne. ce titre, elle modifie les programmes dtudes en les compltant.

    LIP, art. 461

    3 VALUATION DES APPRENTISSAGES ET BULLETIN UNIQUE

    3.1 Bulletin unique

    Depuis le 1er juillet 2011, le bulletin unique est utilis dans toutes les coles. Le bulletin de llve prend la forme de formulaires spcifiques pour lducation prscolaire, lenseignement primaire et lenseignement secondaire. Ces formulaires doivent comprendre les renseignements noncs dans le Rgime pdagogique de lducation prscolaire, de lenseignement primaire et de lenseignement secondaire. En 2014-2015, des modalits dapplication progressive, relativement aux rgles dvaluation des apprentissages, continueront de sappliquer pour certaines matires.

    la section 1 du bulletin unique, on doit comprendre que linformation demande relativement au nom de llve peut tre galement constitue du code barres de cet lve ainsi que du nom de son enseignant-titulaire ou de son enseignant-tuteur, tout comme linformation relative la classe de llve peut galement comprendre le numro de son groupe. Le bulletin unique comporte trois tapes. chacune delles, il doit contenir, notamment, un rsultat disciplinaire pour chaque matire enseigne ainsi que la moyenne du groupe. En 2014-2015, cette disposition pourra continuer de sappliquer progressivement, de telle sorte quil sera possible, pour certaines matires, de ne pas inscrire un rsultat disciplinaire de mme que la moyenne du groupe au bulletin de la premire tape ou celui de la deuxime tape. Cette modalit dapplication progressive pourra sappliquer lorsque le nombre dvaluations des apprentissages sera insuffisant lune ou lautre de ces tapes. Les matires vises sont numres ci-dessous.

    LIP, art. 459

  • 4

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    lenseignement primaire : o thique et culture religieuse; o langue seconde; o ducation physique et la sant; o disciplines du domaine des arts : art dramatique, arts plastiques,

    danse et musique. lenseignement secondaire : o matires de la 1re, de la 2e ou de la 3e anne du secondaire pour

    lesquelles le nombre dheures denseignement mentionn dans le rgime pdagogique est de 100 ou moins.

    Les modalits qui suivent devront tre respectes : o Les modalits dapplication progressive sappliquent au bulletin

    de la premire tape ou celui de la deuxime tape, selon les normes et modalits dvaluation dtermines par lcole.

    o Lorsque le rsultat disciplinaire et la moyenne du groupe de ces

    matires ne figurent pas au bulletin de lune des tapes, le rsultat final inscrit au dernier bulletin doit tre ramen sur 100.

    La pondration tablie pour la troisime tape (60 %) concerne principalement les valuations des apprentissages que lenseignante ou lenseignant a effectues depuis la fin de la deuxime tape. Elle peut galement inclure, le cas chant, les valuations effectues en fin danne scolaire, qui couvrent la matire de toute lanne, ainsi que les preuves imposes par lcole ou la commission scolaire.

  • 5

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    Par ailleurs, la section 3 du bulletin unique doit comporter, la premire et la troisime tape, des commentaires sur deux des quatre comptences suivantes : exercer son jugement critique, organiser son travail, savoir communiquer et travailler en quipe. Toutefois, pour lanne scolaire 2014-2015, une modalit dapplication progressive, toujours en vigueur, permettra de ne faire des commentaires que sur lune de ces quatre comptences, et ce, ltape juge la plus approprie.

    3.2 Transmission du bulletin

    Le Rgime pdagogique de lducation prscolaire, de lenseignement primaire et de lenseignement secondaire prcise que le bulletin doit tre transmis la fin de chacune des trois tapes, au plus tard le 20 novembre, le 15 mars et le 10 juillet.

    Tout en ne dpassant pas les dates limites prescrites, lcole dtermine quelles dates les bulletins seront effectivement transmis. Cependant, lors de la transmission des rsultats des lves en vue des demandes dadmission au collgial, il est recommand que les coles transmettent, dans les dlais fixs par les organismes concerns, les rsultats des deux premiers bulletins, pour permettre aux lves de prsenter les rsultats les plus complets et les plus rcents.

    RP, art 29.1

    3.3 Exemption possible de lapplication des dispositions relatives aux rsultats dans le bulletin unique

    Le rgime pdagogique prvoit ce qui suit : Toute commission scolaire peut, dans la mesure et aux conditions dtermines par le ministre, exempter de lapplication des dispositions relatives aux rsultats prvues au prsent rgime les lves handicaps ou en difficult dadaptation ou dapprentissage et les lves qui reoivent des services daccueil et de soutien lapprentissage de la langue franaise. La commission scolaire peut exempter un lve, dont les caractristiques sont dcrites aux points 3.3.1, 3.3.2 et 3.3.3, des dispositions relatives aux rsultats prvues la section 2 du bulletin prescrit par le rgime pdagogique.

    RP, art. 30.1, 30.2, 30.3 et 30.4

  • 6

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    3.3.1 lves handicaps ou en difficult dadaptation ou dapprentissage (EHDAA) intgrs en classe ordinaire au primaire ou au secondaire, ou qui frquentent une classe spcialise

    Une exemption de lapplication des dispositions prvues la section 2 du bulletin prescrit par le rgime pdagogique peut tre accorde llve handicap ou en difficult qui est intgr en classe ordinaire ou qui frquente une classe spcialise, selon la condition suivante :

    Cet lve a bnfici pralablement dinterventions rgulires et

    cibles de la part de son enseignante ou de son enseignant et dun ou de spcialistes.

    a) Llve est incapable de rpondre aux exigences des

    programmes de langue denseignement et de mathmatique

    Le plan dintervention de llve prcise quil est incapable de rpondre aux exigences des programmes de langue denseignement et de mathmatique et que, par consquent, les attentes par rapport aux exigences de ces deux programmes sont modifies pour cet lve. - Lexemption sapplique alors pour toutes les matires enseignes

    cet lve, sauf celles o il est en mesure de rpondre aux exigences des programmes, comme cest parfois le cas en ducation physique ou en arts.

    b) Llve est incapable de rpondre aux exigences des

    programmes de langue denseignement ou de mathmatique

    Le plan dintervention de llve prcise quil est incapable de rpondre soit aux exigences du programme de langue denseignement, soit aux exigences du programme de mathmatique et que, par consquent, les attentes par rapport aux exigences du programme concern sont modifies pour cet lve.

    o Llve nest pas exempt de la matire, mais seulement de lapplication des dispositions relatives aux rsultats.

    o Lorsque lexemption sapplique, un code de cours distinct, prvu

    cet effet et diffrent du code de cours rgulier, est utilis. Il constitue le signe distinctif permettant de comprendre que les attentes par rapport aux exigences du programme dtudes ont t modifies pour cet lve, quil frquente une classe ordinaire ou une classe spcialise. De plus, sous la rubrique Commentaires, des prcisions doivent tre apportes au regard des attentes modifies, ainsi que le mentionne le plan dintervention de llve.

    RP, art. 30.4 Info/Sanction, no 12-13-022A

  • 7

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    - Lexemption sapplique alors pour cette seule matire, et la note inscrite dans le bulletin de llve correspond aux exigences fixes pour lui dans son plan dintervention.

    c) Llve est incapable de rpondre aux exigences du programme

    dducation physique et la sant ou des programmes darts

    Le plan dintervention de llve prcise quil est incapable de rpondre soit aux exigences du programme dducation physique et la sant, soit aux exigences des programmes darts et que, par consquent, les attentes par rapport aux exigences du ou des programmes concerns sont modifies pour cet lve.

    - Lexemption sapplique alors pour cette ou ces matires, et la note inscrite dans le bulletin de llve correspond aux exigences fixes pour lui dans son plan dintervention.

    Lexemption vise : la moyenne du groupe, telle quelle est dcrite larticle 30.1 du

    rgime pdagogique;

    la pondration des tapes, telle quelle est dcrite au 2e alina de larticle 30.2 du rgime pdagogique;

    lobligation dutiliser le cadre dvaluation, telle quelle est dcrite au

    3e alina de larticle 30.2 du rgime pdagogique; lobligation dinclure les rsultats de llve lpreuve impose par le

    ministre (20 %) dans le rsultat final de cet lve, telle quelle est dcrite larticle 30.3 du rgime pdagogique.

    Sous la rubrique Commentaires, la section 2 du bulletin, une note doit prciser que les attentes par rapport aux exigences des programmes dtudes ont t modifies pour cet lve.

    o Les rsultats inscrits dans le bulletin de llve concern sont indiqus en pourcentages.

  • 8

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    3.3.2 lves handicaps ou en difficult dadaptation ou dapprentissage (EHDAA) ayant une dficience intellectuelle et suivant les programmes dtudes ministriels adapts

    a) lves ayant une dficience intellectuelle profonde

    Pour llve qui suit le programme ministriel tabli pour la dficience intellectuelle profonde, lexemption vise :

    lensemble des dispositions des articles 30.1, 30.2 et 30.3 du rgime

    pdagogique. Les rsultats inscrits la section 2 du bulletin prescrit par le rgime pdagogique, pour llve qui suit le programme ministriel tabli pour la dficience intellectuelle profonde, doivent tre exprims au moyen dune cote selon la lgende suivante :

    A Llve rpond de faon marque aux exigences fixes pour lui.

    B Llve rpond aux exigences fixes pour lui.

    C Llve rpond partiellement aux exigences fixes pour lui.

    D Llve ne rpond pas aux exigences fixes pour lui.

  • 9

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    Les rsultats inscrits la section 2 du bulletin prescrit par le rgime pdagogique, pour llve qui suit le programme ministriel tabli pour la dficience intellectuelle profonde, et qui concernent le bilan des acquis lgard du niveau de dveloppement des comptences doivent tre exprims au moyen dune cote selon la lgende suivante :

    4 Llve dmontre une comptence assure. 3 Llve dmontre une comptence intermdiaire. 2 Llve dmontre une comptence modre. 1 Llve dmontre une comptence mergente.

    b) lves ayant une dficience intellectuelle moyenne svre

    Pour llve qui suit lun des programmes ministriels tablis pour la dficience intellectuelle moyenne svre, lexemption vise : lensemble des dispositions des articles 30.1, 30.2 et 30.3 du rgime

    pdagogique. Les rsultats inscrits la section 2 du bulletin prescrit par le rgime pdagogique doivent prendre la forme suivante :

    A Llve rpond de faon marque aux exigences fixes pour lui. B Llve rpond aux exigences fixes pour lui. C Llve rpond partiellement aux exigences fixes pour lui. D Llve ne rpond pas aux exigences fixes pour lui.

    o Le bilan des acquis est effectu aux moments prciss dans le document suivant : Les chelles de niveaux de comptence - Programme ducatif destin aux lves ayant une dficience intellectuelle profonde.

    Programme ducatif destin aux lves ayant une dficience intellectuelle profonde Les chelles de niveaux de comptence - Programme ducatif destin aux lves ayant une dficience intellectuelle profonde : http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/programme-educatif-destine-aux-eleves-ayant-une-deficience-intellectuelle-profonde-programme/

    http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/programme-educatif-destine-aux-eleves-ayant-une-deficience-intellectuelle-profonde-programme/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/programme-educatif-destine-aux-eleves-ayant-une-deficience-intellectuelle-profonde-programme/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/programme-educatif-destine-aux-eleves-ayant-une-deficience-intellectuelle-profonde-programme/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/programme-educatif-destine-aux-eleves-ayant-une-deficience-intellectuelle-profonde-programme/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/programme-educatif-destine-aux-eleves-ayant-une-deficience-intellectuelle-profonde-programme/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/programme-educatif-destine-aux-eleves-ayant-une-deficience-intellectuelle-profonde-programme/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/programme-educatif-destine-aux-eleves-ayant-une-deficience-intellectuelle-profonde-programme/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/programme-educatif-destine-aux-eleves-ayant-une-deficience-intellectuelle-profonde-programme/

  • 10

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    3.3.3 lves inscrits au parcours de formation axe sur lemploi a) lves inscrits en formation prparatoire au travail Pour cet lve, lexemption vise :

    la moyenne du groupe, telle quelle est dcrite larticle 30.1 du rgime pdagogique;

    la pondration des tapes ainsi que lexpression des rsultats en pourcentages, telles quelles sont dcrites larticle 30.2 du rgime pdagogique;

    lobligation dinclure les rsultats de llve lpreuve impose par le ministre (20 %) dans le rsultat final de cet lve, telle quelle est dcrite larticle 30.3 du rgime pdagogique.

    Les rsultats inscrits la section 2 du bulletin prescrit par le rgime pdagogique doivent tre communiqus laide dune cote selon la lgende suivante :

    A Llve rpond de faon marque aux exigences fixes pour lui. B Llve rpond aux exigences fixes pour lui. C Llve rpond partiellement aux exigences fixes pour lui. D Llve ne rpond pas aux exigences fixes pour lui.

    Sil sagit dune matire qui ne sera plus enseigne lanne suivante, le rsultat final du dernier bulletin de lanne scolaire est communiqu laide dune cote selon la lgende suivante :

    A Llve rpond de faon marque aux exigences du programme. B Llve rpond aux exigences du programme. C Llve rpond partiellement aux exigences du programme. D Llve ne rpond pas aux exigences du programme.

    Le bulletin doit comprendre un rsultat disciplinaire pour chaque matire enseigne de mme quun rsultat dtaill par comptence pour la langue denseignement, la langue seconde et la mathmatique.

    Cadre de rfrence : https://www7.mels.gouv.qc.ca/DC/evaluation/index.php?page=formationAxeeEmploi

    https://www7.mels.gouv.qc.ca/DC/evaluation/index.php?page=formationAxeeEmploihttps://www7.mels.gouv.qc.ca/DC/evaluation/index.php?page=formationAxeeEmploihttps://www7.mels.gouv.qc.ca/DC/evaluation/index.php?page=formationAxeeEmploihttps://www7.mels.gouv.qc.ca/DC/evaluation/index.php?page=formationAxeeEmploi

  • 11

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    Les rsultats sappuient sur le cadre dvaluation des apprentissages du parcours de formation axe sur lemploi, affrent aux programmes dtudes tablis par le ministre.

    b) lves inscrits en formation menant un mtier semi-spcialis Pour ces lves, lexemption vise : la moyenne du groupe, telle quelle est dcrite larticle 30.1 du

    rgime pdagogique; lobligation dinclure les rsultats de llve lpreuve impose par le

    ministre (20 %) dans le rsultat final de cet lve, telle quelle est dcrite larticle 30.3 du rgime pdagogique.

    o Les rsultats inscrits dans le bulletin de cet lve sont indiqus en

    pourcentages.

    3.3.4 lves auxquels sont offerts des services particuliers daccueil et de soutien lapprentissage de la langue franaise

    Une commission scolaire peut exempter de lapplication des dispositions relatives aux rsultats llve qui reoit des services particuliers daccueil et de soutien lapprentissage de la langue franaise. Cette exemption vise tous les lments suivants :

    la moyenne du groupe, telle quelle est dcrite larticle 30.1 du rgime pdagogique;

    la pondration des tapes, telle quelle est dcrite au 2e alina de larticle 30.2 du rgime pdagogique;

    lobligation dinclure les rsultats de llve lpreuve impose par le ministre (20 %) dans le rsultat final de cet lve, telle quelle est dcrite larticle 30.3 du rgime pdagogique.

    Cette disposition sapplique aux lves auxquels sont offerts des services particuliers daccueil et de soutien lapprentissage de la langue franaise, et ce, peu importe le modle organisationnel de services en place dans lcole.

    Il revient la commission scolaire de dterminer si, pour un lve, lexemption des dispositions relatives aux rsultats sapplique une ou plusieurs matires.

    o Pour les matires auxquelles lexemption sapplique, les rsultats sont transmis sous la forme dune cote. Il nest donc pas ncessaire de produire un rsultat disciplinaire ni un rsultat final la fin de lanne pour ces matires.

    o Les rsultats des matires auxquelles lexemption ne sapplique pas se prsentent sous forme de pourcentages.

    Pour le programme dintgration linguistique, scolaire et sociale au secondaire, loutil Paliers pour lvaluation du franais est propos aux enseignantes et enseignants, et sert de rfrence au moment de la production des bulletins.

    RP, art. 6, 7 et 30.4 http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem//?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7

    http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/integration-linguistique-scolaire-et-sociale-paliers-pour-levaluation-du-francais-enseignem/?tx_ttnews%5Blang%5D=0&cHash=3e3562effb5c61966d2522d686e3e5f7

  • 12

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    Les rsultats mentionns dans le bulletin de llve du primaire ou du secondaire prennent la forme dune cote selon la lgende suivante :

    A Llve dpasse les exigences. B Llve satisfait clairement aux exigences. C Llve satisfait minimalement aux exigences. D Llve ne satisfait pas aux exigences.

    Note La lgende prsente renvoie aux exigences tablies pour llve.

    3.4 Semestrialisation

    La semestrialisation est le mode dorganisation scolaire qui permet une cole de concentrer le temps denseignement dune matire lintrieur dune priode plus courte que celle prvue au calendrier scolaire.

    Les coles qui souhaitent recourir la semestrialisation pour une ou des matires peuvent demander leur commission scolaire lautorisation de droger une disposition du rgime pdagogique pour favoriser la ralisation dun projet pdagogique particulier applicable un groupe dlves. Cette drogation leur permettra de se soustraire lobligation de transmettre un bulletin scolaire aux trois tapes prescrites par le rgime pdagogique ainsi qu la pondration de chacune de ces tapes.

    LIP, art. 222

    4 ADMISSION AUX PREUVES MINISTRIELLES ET CERTIFICATION

    On ne peut retirer llve le droit de se prsenter une preuve unique en raison dabsences rptes ou de rsultats scolaires trop faibles.

    LIP, art. 208 et 231 RP, art. 31

  • 13

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    4.1 Sessions dexamen

    Le Ministre organise annuellement trois sessions dexamen pour les preuves imposes par le ministre aux fins de sanction des tudes : en janvier, en juin et en aot.

    Les horaires des sessions dexamen seront communiqus au rseau scolaire au moyen dune lettre achemine par le sous-ministre adjoint et seront mis en ligne sur le site de la Direction de la sanction des tudes.

    LIP, art. 231 et 470

    Pour les preuves uniques et les preuves obligatoires, les dates et les heures fixes doivent tre respectes. Seul le ministre peut autoriser une modification lhoraire prvu.

    Pour les lves ayant des besoins particuliers, il est possible de prvoir des mesures dadaptation des conditions de passation des preuves ministrielles, selon les conditions prcises dans le chapitre 5 du Guide de gestion de la sanction des tudes.

    Guide de gestion de la sanction des tudes secondaires, section 5.2 Info/Sanction, no 09-10-021

    4.2 preuves obligatoires

    Des preuves obligatoires sont appliques en 4e et en 6e anne du primaire ainsi quen 2e anne du secondaire. Le rgime pdagogique prcise que le rsultat dun lve une preuve obligatoire impose par le ministre compte pour 20 % du rsultat final de cet lve. Les preuves imposes par le ministre sont obligatoires pour toutes les coles. Les rsultats que les lves obtiennent ces preuves doivent tre pris en compte dans le rsultat final. Cette mesure sadresse galement aux coles qui appliquent un projet pdagogique particulier.

    Pour lanne scolaire 2014-2015, les preuves obligatoires sont les suivantes :

    4e anne du primaire o Franais, langue denseignement

    - Lecture - criture

    6e anne du primaire o Franais, langue denseignement

    - Lecture - criture

    o English Language Arts - Lecture et criture

    o Mathmatique

    2e anne du secondaire o Franais, langue denseignement.

    - criture

  • 14

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    4.3 Certificat de formation en entreprise et rcupration

    Un certificat de formation en entreprise et rcupration peut tre dcern par le ministre llve qui a russi cette formation. La commission scolaire qui souhaite que le ministre dcerne un certificat de formation en entreprise et rcupration aux lves qui ont russi ce programme doit prsenter au ministre une demande de reconnaissance de la formation que donne son centre de formation en entreprise et rcupration.

    LIP, art. 223 LIP, art. 471

    4.4 Attestation de comptences des programmes dtudes adapts destins aux lves ayant une dficience intellectuelle moyenne svre

    Sur recommandation de la commission scolaire, llve reoit, partir de 16 ans et la fin de sa scolarisation, une attestation de comptences sil respecte la condition suivante : rpondre aux exigences des programmes qui ont fait lobjet

    dapprentissages

    Les conditions respecter pour la prsentation dune recommandation concernant la dlivrance dune attestation de comptences sont les suivantes : o avoir accumul au moins 900 heures de formation pour lensemble

    des comptences du volet I : Matires de base;

    o avoir accumul au moins 1 000 heures de formation pour les deux comptences du volet II : Intgration sociale.

    LIP, art. 471 Info/Sanction, no 12-13-020

  • 15

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    4.5 Attestation de comptences du Programme ducatif destin aux lves ayant une dficience intellectuelle profonde

    Sur recommandation de la commission scolaire, llve reoit, partir de 16 ans et la fin de sa scolarisation, une attestation de comptences sil respecte la condition suivante :

    rpondre aux exigences du programme qui a fait lobjet dapprentissages.

    Les conditions respecter pour la prsentation dune recommandation concernant la dlivrance dune attestation de comptences sont les suivantes : o pour les trois dernires annes de frquentation scolaire, avoir

    accumul annuellement au moins 600 heures de scolarisation;

    o avoir atteint minimalement le niveau modr (niveau 2) pour chacune des comptences du programme.

    LIP, art. 471

    4.6 Certification pour llve utilisant la passerelle FPT-FMS

    Sur recommandation de la commission scolaire, le ministre dcerne un certificat de formation un mtier semi-spcialis, comportant la mention de ce mtier semi-spcialis, llve qui respecte les conditions suivantes :

    avoir suivi la formation prparatoire au travail dune dure minimale de 2 700 heures;

    avoir russi la formation pratique concernant le mtier semi-spcialis.

    Llve inscrit en formation prparatoire au travail (FPT) qui, aprs sa deuxime anne de frquentation, emprunte la passerelle menant la formation un mtier semi-spcialis (FMS) ne peut recevoir la fois un certificat dans les deux formations, tant donn quil ne peut les suivre de faon concurrente.

  • 16

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    5 CONDITIONS DADMISSION LA FORMATION MENANT LEXERCICE DUN MTIER SEMI-SPCIALIS

    5.1 Conditions gnrales dadmission

    Llve peut tre admis la formation menant lexercice dun mtier semi-spcialis si, en plus des conditions dj prvues larticle 23.3 du rgime pdagogique, il satisfait aux conditions suivantes :

    Il a atteint les objectifs des programmes dtudes de lenseignement primaire en langue denseignement et en mathmatique, mais na pas obtenu les units du 1er cycle de lenseignement secondaire dans ces matires.

    Il respecte les conditions particulires dadmission tablies par le ministre pour le programme menant un mtier semi-spcialis.

    La condition dtermine par le texte na pas obtenu les units du 1er cycle de lenseignement secondaire dans ces matires devrait tre comprise comme tant na pas obtenu les units de la 2e secondaire dans ces matires.

    RP, art. 23.5

    5.2 Conditions particulires dadmission

    Le Rgime pdagogique de lducation prscolaire, de lenseignement primaire et de lenseignement secondaire prvoit, au 3e alina de larticle 23.4, des dispositions particulires permettant un lve admis la formation prparatoire au travail de recevoir, au cours de la troisime anne de sa formation, lenseignement relatif la prparation lexercice dun mtier semi-spcialis, normalement rserv aux lves de la formation menant lexercice dun mtier semi-spcialis.

    RP, art. 23.4 Rpertoire des mtiers semi-spcialiss, accessible sur le site Web du Ministre : http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/metiers/

    http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/metiers/http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/metiers/

  • 17

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    Au cours de la troisime anne de sa formation prparatoire au travail, llve peut suivre les 375 heures de prparation lexercice dun mtier semi-spcialis, et ce, mme le temps prescrit pour linsertion professionnelle, sil satisfait aux conditions suivantes :

    Il a russi la matire Insertion professionnelle de la deuxime anne de sa formation.

    Il respecte les conditions particulires dadmission au programme menant lexercice du mtier semi-spcialis concern, qui sont tablies par le ministre.

    Il satisfait aux exigences des programmes de langue denseignement et de mathmatique de la formation prparatoire au travail.

    6 LVES HANDICAPS : PROGRAMMES

    6.1 lves ayant une dficience intellectuelle moyenne svre

    6.1.1 Programme dducation prscolaire

    Le programme dactivits de lducation prscolaire sapplique lensemble des lves, y compris les lves handicaps ayant une dficience intellectuelle moyenne svre.

    LIP, art. 461

  • 18

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    6.1.2 Programmes du primaire

    La commission scolaire qui souhaite exempter de lapplication des dispositions relatives la grille-matires les lves handicaps ayant une dficience intellectuelle moyenne svre, au sens de larticle 1 de lannexe II du rgime pdagogique, doit utiliser les programmes dtudes adapts suivants :

    franais, mathmatique et sciences humaines.

    Ces programmes dtudes adapts se trouvent sur le site Web du Ministre.

    RP, art. 23.2 RP, annexe II Programmes d'tudes adapts en franais, en mathmatique, et en sciences humaines, accessibles sur le site Web du Ministre : http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/francais-mathematique-sciences-humaines-enseignement-primaire/

    6.1.3 Programmes du secondaire

    La commission scolaire qui souhaite exempter les lves handicaps ayant une dficience intellectuelle moyenne svre de lapplication des dispositions relatives la grille-matires, au sens de larticle 1 de lannexe II du rgime pdagogique, doit utiliser, dans un premier temps, les programmes dtudes adapts avec comptences transfrables essentielles (PACTE), enseignement secondaire (1er cycle), si les lves sont gs de 13 15 ans et, dans un deuxime temps, les programmes dtudes adapts Dmarche ducative favorisant lintgration sociale (DFIS) ou Challenges: An Educational Approach that Facilitates Social Integration si les lves sont gs de 16 21 ans.

    Ces programmes dtudes adapts se trouvent sur le site Web du Ministre.

    Lenseignement moral et religieux confessionnel ou lenseignement moral, inscrits au volet 1 du programme DFIS, ne peuvent plus tre offerts.

    RP, art. 23.2 RP, annexe II Programmes d'tudes adapts avec comptences transfrables essentielles (PACTE), accessibles sur le site Web du Ministre: http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/

    http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/francais-mathematique-sciences-humaines-enseignement-primaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/francais-mathematique-sciences-humaines-enseignement-primaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/francais-mathematique-sciences-humaines-enseignement-primaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/francais-mathematique-sciences-humaines-enseignement-primaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/francais-mathematique-sciences-humaines-enseignement-primaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/francais-mathematique-sciences-humaines-enseignement-primaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/francais-mathematique-sciences-humaines-enseignement-primaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/pacte-programmes-detudes-adaptes-avec-competences-transferables-essentielles-enseignement-s/

  • 19

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    Programmes d'tudes adapts Dmarche ducative favorisant l'intgration sociale (DFIS), accessibles sur le site web du Ministre: http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/defis-demarche-educative-favorisant-lintegration-sociale-enseignement-secondaire/

    6.2 lves ayant une dficience intellectuelle profonde

    La commission scolaire qui choisit dexempter de lapplication des dispositions relatives la grille-matires du primaire et du secondaire les lves ayant une dficience intellectuelle profonde, au sens de larticle 1 de lannexe II du rgime pdagogique, doit utiliser le Programme ducatif destin aux lves ayant une dficience intellectuelle profonde ou Education Program for Students with a Profound Intellectual Impairment. Ce programme est destin aux lves gs de 4 21 ans.

    Ce programme ducatif se trouve sur le site Web du Ministre. RP, art. 23.2 et annexe II

    7 ADMISSION DUN LVE AU-DEL DE LGE MAXIMAL

    Toute personne vise larticle 14 du rgime pdagogique peut, compter de la premire journe du calendrier de lanne scolaire 2014-2015, bnficier des services ducatifs offerts dans une cole si elle est susceptible de satisfaire aux exigences prvues par le rgime pdagogique pour lobtention, au cours de cette anne scolaire, de lun ou lautre des diplmes ou certificats suivants :

    diplme dtudes secondaires;

    certificat de formation prparatoire au travail;

    Les rgles budgtaires qui se trouvent sous la rubrique Dpassement de lge maximal prcisent les modalits de financement de cette mesure.

    RP, art. 14 Rgles budgtaires des commissions scolaires, accessibles sur le site Web du Ministre : http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfe/Regles/reg_cs/regles.html

    http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/defis-demarche-educative-favorisant-lintegration-sociale-enseignement-secondaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/defis-demarche-educative-favorisant-lintegration-sociale-enseignement-secondaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/defis-demarche-educative-favorisant-lintegration-sociale-enseignement-secondaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/defis-demarche-educative-favorisant-lintegration-sociale-enseignement-secondaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/defis-demarche-educative-favorisant-lintegration-sociale-enseignement-secondaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/defis-demarche-educative-favorisant-lintegration-sociale-enseignement-secondaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/defis-demarche-educative-favorisant-lintegration-sociale-enseignement-secondaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/defis-demarche-educative-favorisant-lintegration-sociale-enseignement-secondaire/http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfe/Regles/reg_cs/regles.htmlhttp://www.mels.gouv.qc.ca/dgfe/Regles/reg_cs/regles.htmlhttp://www.mels.gouv.qc.ca/dgfe/Regles/reg_cs/regles.html

  • 20

    DISPOSITIONS RENSEIGNEMENTS SUPPLMENTAIRES RFRENCES

    certificat de formation un mtier semi-spcialis;

    certificat de formation en entreprise et rcupration. La personne vise larticle 14 du rgime pdagogique qui est admise un programme de formation professionnelle sans avoir obtenu les units de formation gnrale exiges comme pralables ce programme dtudes peut galement bnficier des services ducatifs offerts dans une cole.

    8 PASSERELLE PROVISOIRE DES MTIERS SEMI-SPCIALISS POUR CERTAINS PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE

    Le Document dinformation sur les services et les programmes de la formation professionnelle 2012-2013 prcise que le ministre autorise ltablissement dune passerelle provisoire pour ladmission certains programmes dtudes menant au diplme dtudes professionnelles (DEP) de titulaires du certificat de formation un mtier semi-spcialis (CFMS).

  • 21

    ANNEXE 1 LISTE DES MATIERES A OPTION POUR LESQUELLES LE MINISTRE A ETABLI UN PROGRAMME DETUDES

    2e cycle du secondaire

    Formation gnrale et formation gnrale applique

    Science et environnement (058-402 ou 558-402) 2 units

    4e secondaire, formation gnrale applique

    Science et technologie de lenvironnement (058-404 ou 558-404) 4 units

    4e secondaire, formation gnrale

    Physique (053-504 ou 553-504) 4 units

    5e secondaire

    Chimie (051-504 ou 551-504) 4 units

    5e secondaire

    Art dramatique (170-404 ou 670-404; 170-504 ou 670-504) 4 units

    2e cycle

    Arts plastiques (168-404 ou 668-404; 168-504 ou 668-504) 4 units

    2e cycle

    Danse (172-404 ou 672-404; 172-504 ou 672-504) 4 units

    2e cycle

    Musique (169-404 ou 669-404; 169-504 ou 669-504) 4 units

    2e cycle

    Art dramatique et multimdia (170-494 ou 670-494;170-594 ou 670-594) 4 units

    2e cycle

    Arts plastiques et multimdia (168-494 ou 668-494; 168-594 ou 668-594) 4 units

    2e cycle

    Danse et multimdia (172-494 ou 672-494; 172-594 ou 672-594) 4 units

    2e cycle

    Musique et multimdia (169-494 ou 669-494; 169-594 ou 669-594) 4 units

    2e cycle

  • 22

    Espagnol, langue tierce (141-304 ou 641-304; 141-404 ou 641-404; 141-504 ou 641-504) 4 units

    Le programme despagnol a t conu pour tre utilis en 3e, en 4e et en 5e secondaire. Quatre units sont attribues chaque anne.

    Projet personnel dorientation (106-304 ou 606-304; 106-404 ou 606-404) 4 units

    Matire obligatoire en 3e secondaire faisant partie du parcours de formation gnrale applique et pouvant aussi tre offerte comme matire option en 3e secondaire dans le parcours de formation gnrale. Matire optionnelle ncessairement offerte en 4e secondaire dans le parcours de formation gnrale applique en 4e secondaire et pouvant aussi tre offerte en formation gnrale aux trois annes du 2e cycle et en formation gnrale applique en 5e secondaire.

    Llve qui suit, en 3e secondaire, le programme obligatoire Projet personnel dorientation peut se voir reconnatre les units attribues au cours de la 4e secondaire (106-404 ou 606-404) sil satisfait aux attentes du programme optionnel (Info/Sanction, no 520). Les diffrences entre les deux programmes sont prcises dans le programme dtudes accessible sur le site Web du ministre de lducation, du Loisir et du Sport :

    http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/programmeFormation/secondaire2/medias/10b-pfeq_pro.pdf

    Sensibilisation lentrepreneuriat (104-402 ou 604-402; 104-404 ou 604-404) 2 ou 4 units

    Matire optionnelle ncessairement offerte en 4e et en 5e secondaire dans le parcours de formation gnrale applique et pouvant aussi tre offerte en formation gnrale aux trois annes du 2e cycle.

    Exploration de la formation professionnelle (198-402 ou 698-402; 198-404 ou 698-404) 2 ou 4 units

    Matire optionnelle ncessairement offerte en 4e et en 5e secondaire dans le parcours de formation gnrale applique et pouvant aussi tre offerte en formation gnrale aux trois annes du 2e cycle.

    Lorganisation gographique du monde contemporain (092-534 et 592-534) 4 units

    Ce programme, approuv en 1986, peut tre offert pour une dernire anne. Le programme intitul Gographie culturelle remplacera ce programme en 2015-2016. Le programme Gographie culturelle est mis la disposition des coles et peut tre consult sur le site du Ministre. Les codes de cours de ce programme sont 092-594 et 592-594.

    Le 20e sicle, histoire et civilisations (085-534 et 585-534) 4 units

    Ce programme, approuv en 1986, peut tre offert pour une dernire anne. Le programme intitul Histoire du 20e sicle remplacera ce programme en 2015-2016. Le programme Histoire du 20e sicle est mis la disposition des coles et peut tre consult sur le site du Ministre. Les codes de cours de ce programme sont 085-594 et 585-594.

    Projet intgrateur (102-502 et 602-502) 2 units

    Ce programme peut tre offert aux lves de la 5e secondaire.

    http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/programmeFormation/secondaire2/medias/10b-pfeq_pro.pdfhttp://www.mels.gouv.qc.ca/sections/programmeFormation/secondaire2/medias/10b-pfeq_pro.pdf

  • CRDITSTABLE DES MATIRES1 DROGATIONS LA LISTE DES MATIRES2 PROGRAMMES DTUDES LOCAUX ET MINISTRIELS3 VALUATION DES APPRENTISSAGES ET BULLETIN UNIQUE4 ADMISSION AUX PREUVES MINISTRIELLES ET CERTIFICATION5 CONDITIONS DADMISSION LA FORMATION MENANT LEXERCICE DUN MTIER SEMI-SPCIALIS6 LVES HANDICAPS : PROGRAMMES7 ADMISSION DUN LVE AU-DEL DE LGE MAXIMAL8 PASSERELLE PROVISOIRE DES MTIERS SEMI-SPCIALISS POUR CERTAINS PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLEANNEXE 1